Top 14. VIDÉO. Le jour où Juan Manuel Leguizamon a découpé la machine Nalaga
Juan Manuel Leguizamon avait fait voler Napolioni Nalaga.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Juan Manuel Leguizamon, 38 ans, figure emblématique du rugby argentin et visage connu en France a annoncé sa retraite. L'occasion de revenir sur l'un de ses plaquages les plus destructeurs.

À 38 ans, Juan Manuel Leguizamon, l'emblématique troisième ligne argentin, a annoncé sa retraite. Passé notamment par les London Irish, le Stade Français ou le LOU, il fut l'un des incontournables de la sélection argentine, avec qui il terminera d'ailleurs troisième de la Coupe du Monde 2007. Il disputera le Mondial 2011, 2015 et 2019 et totalise 87 sélections avec les Pumas. Une icône du rugby argentin, doué techniquement, capable de jouer également au pied. Mais aussi un très rude défenseur, à chaque fois à la limite de l'engagement, parfois même auteur de certains gestes ultra dangereux (on pense à cette manchette contre Brive). 

TRANSFERT : le vétéran Juan Manuel Leguizamon se lance un dernier défi... aux Etats-Unis !TRANSFERT : le vétéran Juan Manuel Leguizamon se lance un dernier défi... aux Etats-Unis !

En 2009, le Stade Français reçoit Clermont au Stade de France. Les Parisiens s'inclinent à domicile (19-21) mais parviendront tout de même à décrocher la quatrième place synonyme de qualification, quand les Clermontois eux, termineront troisièmes et échoueront en finale face à l'USAP. Mais de ce match, on retiendra ce terrible plaquage de Juan Manuel Leguizamon sur Nalaga, alors sûrement l'un des meilleurs ailiers de la planète qui terminera en tête cette année-là, des marqueurs sur une saison (21) établissant un nouveau record (depuis battu par Ashton). Le Fidjien, alors lancé à pleine vitesse sur son aile, pense marquer. C'était sans compter sur le retour kamikaze de Leguizamon qui plongera dans les jambes de ''Naps'' et le fera valdinguer sur plusieurs mètres. L'une des images marquantes de la carrière du joueur et de cette saison 2008/2009 de Top 14. On est prêt à parier que rarement Nalaga ne se sera fait secouer de la sorte dans sa carrière.

Lien Vidéo

On retiendra aussi ce terrible plaquage sur Chabal, pour la Coupe du Monde 2007, lors du match pour la troisième place, le deuxième ligne français restant de longues secondes au sol. Leguizamon s'était envolé pour les États-Unis et les Seattle Seawolves avant de terminer sa carrière donc, au Rugby United New York. Il était également passé par les Jaguares entre 2016 et 2019. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je me rappelle avoir vu cette action en direct et m'être étonné qu'il n'y ait pas eu une pénalité a minima. Si c'est pas Nalaga au sommet de sa forme, sa rotule elle finit sur le périphérique. Et puis techniquement c'est pas un placage.

  • Anonym
    1597 points
  • il y a 3 semaines

Une technique au plaquage à montrer dans toutes les écoles… Euh en fait non, surtout pas ! Ce gars était l’un des plus gros kamikazes que j’ai vu sur un terrain de rugby à ce niveau.

@Anonym

Pas que kamikaze, un boucher aussi !

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
News
Transferts
News
News
News
News