TOP 14. RÉSUMÉ. 51 ans après, Brive signe un exploit historique (et bonifié) en Catalogne
Après une bataille rude pour éviter la 13ᵉ place la saison dernière, Brive et Perpignan se sont retrouvés sur les pelouses de Top 14.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Après une bataille rude pour éviter la 13ᵉ place la saison dernière, Brive et Perpignan se sont retrouvés sur les pelouses de Top 14.

Il ne devait en rester qu’un, ce fut le CA Brive. Ce samedi 10 septembre, les Catalans ont vu flou lors d’un match à l’allure particulière. Le score ? Les équipes ont conclu d’un 6 à 17 en faveur des Coujoux. Les points pour Brive ? CINQ ! Et oui, incroyable mais vrai, ce petit score ne reflète pas le réalisme offensif des Brivistes. Bien aidés par une réussite visible, les Brivistes n’ont rien lâché au moment d’inscrire leurs trois réalisations. Premier essai, une arrivée en Terre promise issue d’un poteau après une tentative de scorer face aux perches. Second pion, celui de Van Eerten où le néerlandais parvient comme par miracle à garder le contrôle du ballon jusqu’au moment d’aplatir. Ceci malgré un plaquage catalan aux airs de sauvetage miraculeux. Enfin, une réalisation de Sanga qui amène le bonus offensif grâce à un ballon cafouillé en touche et récupéré par Ceccarelli. Tout cela correspond à la recette Coujoux d’une première victoire en Catalogne depuis 51 ans. Un scénario tout simplement fou.RUGBY. Top 14. Brive vise les sommets avec l'arrivée d'un nouvel actionnaire de poidsRUGBY. Top 14. Brive vise les sommets avec l'arrivée d'un nouvel actionnaire de poids

Une victoire en Catalogne qui lance la saison de Brive de manière idéale. Avec une belle deuxième place temporaire (le vainqueur de Stade Toulousain - RC Toulon, devrait la reprendre), les blanc et noir prennent aussi l’option d’une victoire bonifiée sur un concurrent virtuel au maintien. Une défaite qui n’est pas au goût de Patrick Arlettaz, manager de l’USAP. Auprès de L’Indépendant, il livre sa frustration : “Bien sûr, c'était un match encore plus important que les autres. Après, il en reste 24. La saison est très longue, mais c’est un rendez-vous qu’on avait coché et qu’on voulait à tout prix honorer et on l’a manqué. Maintenant, il faut travailler et se remettre dedans calmement.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bravo aux Brivistes ! On verra à la fin du top 14 qui aura pris 5 point en terre catalane...
A confirmer pour les coujous ! A travailler pour les catalans...

Derniers articles

News
Sponsorisé News
News
News
News
News
News
News
News
News
News