RUGBY. VIDEO. Le Stade Toulousain a-t-il déjà perdu à domicile face à l'USAP dans l'histoire du Top 14 ?
La tête des mauvais jours pour Luke McAlister après la défaite de Toulouse face à l'USAP en Top 14.
Avant la rencontre entre le Stade Toulousain et l'USAP ce samedi en Top 14, retour sur l'unique victoire catalane en 20 ans. Vous vous en souvenez ?

RUGBY. Stade Toulousain. Bonne nouvelle pour Antoine Dupont, apte à jouer immédiatementRUGBY. Stade Toulousain. Bonne nouvelle pour Antoine Dupont, apte à jouer immédiatementCe samedi, Perpignan se déplace sur la pelouse de Toulouse. Après trois matchs sans victoire, le leader du Top 14 se doit de l'emporter sous peine de voir la concurrence revenir sur ses talents voire lui passer devant. Il est également primordial pour la confiance de retrouver le chemin de la victoire avant la Champions Cup. Se profile à l'horizon un déplacement au Munster qui n'aura rien d'une balade de santé. Pour les hommes de Mola, ce match contre l'USAP tombe à point nommé. Les Catalans réussissent particulièrement bien aux Toulousains dans l'histoire du Top 14. Une seule main suffit pour compter les victoires de Perpignan sur la pelouse de Toulouse depuis 2002 ! À vrai, un seul doigt suffit.
En effet, les Haut-Garonnais n'ont été battus qu'une seule fois en 20 ans par l'USAP devant leur public. Un succès qui date du 15 février 2013. Et à l'époque, cela faisait déjà 31 ans que la formation sang et or ne s'était pas imposée contre Toulouse. Le match avait été accroché avec six pénalités de Luke McAlister pour les locaux. En face, le Gallois James Hook avait été précieux face aux perches avec quatre coups de pied. A la pause, tout était possible avec seulement six longueurs d'avance pour les pensionnaires d'Ernest-Wallon (12-6). Il avait fallu attendre les dernières minutes pour voir l'USAP, alors menée 18 à 12, prendre l'avantage sur un essai de Gavin Hume transformé par Hook à la 70e. À l'époque, le Stade avait laissé certains internationaux dans les tribunes, mais la composition avait fière allure avec Fickou au centre, Médard à l'aile ou encore McAlister à l'ouverture. Les Catalans n'avaient pas fait le voyage à vide avec Guirado, Tuilagi ou encore les Taofifennua.Crédit image : LNR

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Sûrement

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News