RÉSUMÉ VIDÉO. Le Stade Français Paris atomise Biarritz, Aldigé face à la presse
Jean-Baptiste Aldigé défend ses joueurs après la lourde défaite concédée face à Sekou Macalou et ses coéquipiers.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Requinqué après la victoire au Stadium de Toulouse, les Parisiens enchaînent face au BO. Le président basque s’est présenté face à la presse pour évoquer la situation.

Paris est magique ! Ce samedi 19 février, ce ne sont pas des lapins que les joueurs roses ont sortis de leurs chapeaux, mais bel et bien des essais. Des réalisations à la pelle qui font sourire les supporters parisiens. De l’autre côté, ce sont plutôt des larges grimaces que l’on observe chez les Biarrots. Dans ce match à 11 essais, les spectateurs de Jean-Bouin ont eu l’occasion de voir du jeu. L’expulsion définitive de Johnny Dyer pour un second carton jaune à la 50ème minute de jeu a mis un sérieux coup derrière la tête des Basques.Top 14. Biarritz. Plus d'eau chaude à Aguilera, Jean-Baptiste Aldigé fustige la mairieTop 14. Biarritz. Plus d'eau chaude à Aguilera, Jean-Baptiste Aldigé fustige la mairie

Gonzalo Quesada s’est exprimé en conférence de presse sur le succès de son joueur. Selon L’Équipe, il affirme vouloir rester “humble”, mais félicite tout de même le travail de ses joueurs. Il dit : “Depuis début 2022, on réalise des matchs qui comptent. Le contenu est là dans le rugby et l'état d'esprit. Sentir cette progression, ça fait du bien pour la suite. D'autant qu'on a récupéré beaucoup de joueurs. On cherchait ça, avoir de bonnes semaines de travail et valider le week-end en match. On cherchait cette continuité.”

Toujours selon des propos rapportés par le quotidien sportif, c’est le président du Biarritz Olympique qui est monté au créneau après la défaite. Comme un bouclier, ce dernier s’est présenté face aux journalistes pour donner sa version du mal qui frappe son club. Jean-Baptiste Aldigé avait précisé dès le début que “les joueurs ne viendront pas”. Il décrit également un club “meurtri et déçu” par la situation actuelle. Il raconte :

Je suis là pour respecter les obligations. C'est plus compliqué que cette défaite. Je ne cherche pas d'excuse aux joueurs, je leur donne. On essaie de respecter le maillot, mais on n'est pas invité. On arrive au bout d'un cycle de trois ans.[...] On voulait se prouver qu'on pouvait exister. On est fatigué. On est en difficulté. Mais c'est plus profond que ce match. Ce n'est pas la faute des joueurs. On est en train d'exploser en vol. Mais je suis fier des mecs. On est une petite équipe amateur au milieu d'un championnat professionnel. On prend le mur en pleine face. Le Top 14 est implacable.”

Le dirigeant conclut en assurant que malgré la dureté du championnat, les joueurs ne “vont rien lâcher”. A 8 journées de la fin du championnat, le Biarritz Olympique est lanterne rouge du championnat. Le club accuse 5 points de retard sur le 13ème, l’USAP. Le RC Toulon (deux matchs de retard) et le CA Brive commencent, eux, à se protéger petit à petit de la relégation directe.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

"Jean-Baptiste Aldigé défend ses joueurs", JBA est-il capable de décence?

@Le Haut Landais

Ben c'est mieux de les défendre que de les descendre.

@lelinzhou

bien sur mais ca m'a quand meme fait bizarre de lire ca

  • AKA
    57364 points
  • il y a 2 mois
@Le Haut Landais

Il fait un burn-out?

@AKA

il se sent tout chose

@Le Haut Landais

Vi, pour une fois il n'a insulté personne.

Et quand on pense que BO peut vouloir dire Bonus offensif...

Au lieu de chouiner sur ses moyens l'Aldigé ferait mieux de dire à son milliardaire de patron qu'au lieu de financer Zorblug il pourrait peut-être en remettre un chouïa dans le budget, le dernier du Top 14.

@lelinzhou

Indeed... C'est lui qui leur porte la scoumoune, le Gollum vert de gris haineux !...

Bien sûr , pas photo sur le match avec un BO qui fait ce qu'il peut avec l'effectif qu'il a ... Mais au BO quand même , Dyer quel énorme joueur !

  • breiz93
    75991 points
  • il y a 3 mois

Évidemment content pour Paris, mais j'aime les clubs basques et suis triste pour le BO.
Bon maintenant il y a de gros matchs qui se profilent, on va voir si le SF a la caisse suffisante pour confirmer.

  • AKA
    57364 points
  • il y a 3 mois
@breiz93

Les clubs Basques??? 🧐

  • breiz93
    75991 points
  • il y a 3 mois
@AKA

Ce sont quand même bien souvent des supporters basques sui viennent à Paris, et j'aime la compagnie des basques.

@AKA

Ben il y en a déjà 2 Clubs pro Non ???

  • AKA
    57364 points
  • il y a 3 mois
@Passovale

Ca ce sont 2 clubs AU Pays Basque! Des clubs Basques c' est plutôt Nafarroa, Mauléon, St Jean de Luz...

  • Jako33
    20304 points
  • il y a 3 mois
@AKA

Et surtout, BOPB = Biarritz Olympique Pa s Basque...

@Passovale

Pitêt peut-on considérer le BO comme un club hongkongais. voire lillois ?

@lelinzhou

Qd je lis d Aldige que "c est la fin d un cycle de 3 ans", l espoir revient. Je vois peut-être la fin des Gave Aldige et le retour d une certaine sérénité.

@Passovale

Aldigé peut-être, Gave ce sera plus difficile.

Gave est le propriétaire du club, il ne partira donc que si quelqu'un lui achète.
Aldigé, en revanche, n'est qu'un employé de Gave. Il est donc libre de démissioner et/ou Gave peut nommer quelqu'un à sa place.

@Imanol votre idole

Bien sûr. Mais on peut difficilement imaginer que les propos, les projets d Aldigé ne soient pas l écho parfait de la vision de Gave. Et que prendre des rateaux depuis 3 ans puissent lasser le plus fervent des investisseurs.

@Passovale

Que les dieux du rugby t'entendent (non, je ne parle pas de Bernie Krapul et Poussecartel).

  • cahues
    157453 points
  • il y a 3 mois

Douche froide au BO ...

@cahues

Et, très chaud, le SF prend le BO !

@Math yeux Jah l’ibère

A Biarritz, z'en ont plein le BO.

Derniers articles

News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos