RÉSUMÉ VIDÉO. L’Angleterre mouche des Gallois en opération commando à Twickenham
L’Angleterre s’en est sorti de justesse face à un pays de Galles bagarreur et opportuniste. Score final : 16-14 pour le XV de la Rose. (France TV)
L’Angleterre s’en est sorti de justesse face à un pays de Galles bagarreur et opportuniste. Score final : 16-14 pour le XV de la Rose.

À Twickenham, l’Angleterre retrouvait son arène. Pour la première fois depuis un mondial dont ils ont fini 3ᵉ, ils pouvaient sentir la ferveur d’un public retrouvé. Face au pays de Galles, le XV de la Rose pensait avoir l’occasion de dérouler face à son public, mais tout a été plus compliqué que prévu…

Nouvelle Ère pour le Rugby anglais : Des Millions saoudiens bientôt injectés dans plusieurs clubs ?Nouvelle Ère pour le Rugby anglais : Des Millions saoudiens bientôt injectés dans plusieurs clubs ?

L'Angleterre s'est faite peur

Malade depuis de nombreux mois, le XV du Poireau a réalisé une belle seconde période contre l’Écosse, la semaine passée. Dès le début de match, ces derniers ont voulu repartir sur les mêmes bases. Dans le jeu, c’est une mission réussie pour eux à Londres, où ils ont été appliqués pour mettre à mal les Anglais. Le retour de George North a notamment fait beaucoup de bien aux hommes de Warren Gatland.

Verrouillés en défense, les hommes de Steve Borthwick ont été dans la même veine que leur visage du mondial. Physiques et appliqués, ils sont néanmoins restés peu inspirés pour faire des différences ballon en main. Collectivement, les Anglais n’ont pas surpris et l’animation offensive du groupe anglais n’a pas été du genre à réveiller un mort, tout du moins sur la première heure de jeu.

TOURNOI DES 6 NATIONS. Déjà affaiblie, l'Angleterre devra composer sans Marcus Smith !TOURNOI DES 6 NATIONS. Déjà affaiblie, l'Angleterre devra composer sans Marcus Smith !

Alors que les Gallois ont été proches de marquer leur troisième essai, avec une occasion de Dyer (56e), les locaux se sont ressaisis. Durant le dernier quart du match, George Ford et Danny Care ont fait monter l’intensité de la rencontre et la puissance de leurs avants leur a permis de confisquer le ballon.

Un essai de Fraser Dingwall (62e) et une pénalité de leur ouvreur (72e) leur a permis de se remettre dans l’avancée. Alors qu’il ne restait que quelques minutes, les Anglais ont pris l’avantage pour la première fois de la rencontre et ne l’ont pas lâché. Sur leurs terres, ils ont décroché leur deuxième victoire de ce Tournoi des 6 Nations 2024. Score final : 16 à 14.

RUGBY. 6 Nations 2024. Le groupe du Pays de Galles avec North et Rowlands mais sans Rees-ZammitRUGBY. 6 Nations 2024. Le groupe du Pays de Galles avec North et Rowlands mais sans Rees-Zammit

Discipline et cartons, le British Paradox

Dans cette rencontre qui ne rentrera sûrement pas au Panthéon du rugby moderne, les Gallois et Anglais ne se sont cependant pas défilés. D’autant plus, les deux formations ont été très disciplinées. En effet, les deux formations ont été à l’origine de seulement 12 pénalités (7 côtés anglais et 5 pour les Gallois).

Toutefois, l’arbitre James Doleman a dégainé le carton jaune à 3 reprises et a concédé un essai de pénalité aux Gallois. À défaut d’être régulièrement sanctionnés, les deux camps ont commis plusieurs fautes cyniques. Sans pouvoir compter sur leurs buteurs ou sur les pénaltouches, la combativité a été de mise.

RUGBY. VIDÉO. Contrée, l’Angleterre foire une transfo' inratable (c’est pire que le ''Kolbe Gate'' sur Ramos)RUGBY. VIDÉO. Contrée, l’Angleterre foire une transfo' inratable (c’est pire que le ''Kolbe Gate'' sur Ramos)

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • rororo4
    14579 points
  • il y a 3 semaines

Piqué @BoucherieOvalie . Ras-le-bol des chauffeurs de salle chauvins de l'autre match sur l' A2
·
14h
Yann Delaigue un consultant qui délivre des analyses au lieu de dire "ALLEZ ! "OH !" 'BEL EFFORT" "FAUT TENIR", "FAUT PLAQUER"... il se croit où franchement !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News