RÉSUMÉ VIDÉO. Christophe Urios ‘‘pas inquiet’’ alors que la Section fête son exploit
Les forfaits récurrents de Matthieu Jalibert seraient-ils la source des déboires bordelais ?

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Défaits à domicile par la Section Paloise, les Bordelais enchaînent une quatrième défaite consécutive qui rappelle les déboires de certains concurrents.

Le sifflet retentit plusieurs fois. Ce samedi 05 mars, les Palois n’en reviennent pas. Après une amère défaite à domicile face au vice-champion de France rochelais, les coéquipiers d’Antoine Hastoy réalisent l’exploit. Sur le score de 16 à 23, ils l’emportent sur la pelouse de Chaban Delmas face au leader bordelais. L’UBB, elle, enchaîne sa quatrième défaite d’affilée. Leader sans partage il y a encore quelques semaines, les hommes de Christophe Urios sombrent. Ils gardent cependant la tête hors de l’eau (et le trône) grâce aux défaites du MHR et du LOU.

Après la rencontre, bon nombre de spectateurs, intéressés ou neutres, attendaient avec impatience la prise de parole du manager de l’UBB. Le maître de la décla’ était attendu au tournant. Ses propos sur l’arbitrage des deux dernières semaines allaient-ils être réitérés ? Malheureusement pour les amateurs de dramaturgie, il n’en fût rien. Ce dernier s’est montré solidaire envers son groupe et n’a pas hésité à se rendre coupable des maux bordelais. Selon des propos rapportés par Rugbyrama, il dit : “Je pourrais dire plein de choses ce soir, mais je ne dirai rien. Je préfère rester concentré sur ce qu’on a à faire. On ne joue pas bien, on n’est pas prêts physiquement, pas prêts dans notre rugby. Il faut qu’on s’améliore là-dessus. C’est mon boulot de trouver la solution.[...] Je ne suis jamais inquiet. Je crois au travail qu’on fait.”TOP 14. L'Union Bordeaux-Bègles : enfin dans la cour des grands ?TOP 14. L'Union Bordeaux-Bègles : enfin dans la cour des grands ?

Il complète cependant en mettant en avant la perte de plusieurs de ses cadres : “Je ne suis pas inquiet. Il nous manque beaucoup de monde, on en récupère et on en perd aussitôt. Alors, je nous trouve usés par l’enchaînement de cette série. Je ne vais donc pas taper sur mes joueurs, parce que ce n’est pas le moment, même si nous ne sommes pas bons…”

Du côté des vainqueurs, la fête était au rendez-vous après le coup de sifflet final. Accompagnés des supporters venus faire le déplacement, les joueurs palois ont fait vibrer le peuple béarnais. Après la rencontre, Antoine Hastoy réagi au micro de Canal + : “Honnêtement, on se fait plaisir. On avait dit qu’on lâchait tout, mais là, gagner chez le premier, c'est fou. On y a cru et on les a fait douter jusqu’à la fin.” Via Rugbyrama, le manager Sébastien Piqueronies s’est également exprimé : “Je ressens un grand sentiment de fierté. Les joueurs ont fait preuve de culot, d’audace, d'engagement. Je suis fier de cette audace.[...] On retient souvent les actions aérées, mais j’ai l’impression que les Bordelais ont eu des opportunités sur des ballons portés ou sur du jeu près des lignes. Nous les avons bien contrés…”

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Urios a beaucoup fait reposer son jeu sur Lucu, Jallibert, Moefana, Seuteni (et Woki) qui apportent vitesse, fluidité et sont très incisifs. Quand ils sont pas là, ben faut trouver des solutions. Pour l'instant je crois qu'Urios ne les a pas et a du mal à remplacer son triangle 10-12-13.

@Jacques-Tati-en-EDF

Il manque aussi lucu lam et buros, ce qui nous fait 6 des 7 titulaires derriere. Sachant qu'en olus mori est pris par le tournoi, uberti ducuing et gimbert sont blesses, on peut pas avoir beaucoup de rotation.
On en parle peu mais celui qui manque enormement c'est petti, c'est notre meilleur avant

@Yionel ma star

En effet. Après jusqu'à présent Douglas , Marais et Jolmès , c'est du haut niveau quand même en 2 ème et vous avez le retour de Diaby et Roumat qui devient très bon. C'est comme ça un peu pour tous les clubs du haut de tableau : beaucoup de casse et les périodes internationales qui prennent beaucoup de joueurs. Je pense d'ailleurs que vous avez ciblé Holmes (qui fait de gros matchs actuellement au ST !) pour suppléer Jallibert, car ils ont le même profil. Holmes attaque très bien la ligne et impulse beaucoup de vitesse. Par contre , faible en défense.

Le doublon des uns fait le bonheur des autres...

Urios dans le potage : non !
Ce n'est pas encore la soupe à la grimace (merci quand même l'ASM !)

Je trouve ça inadapté de parler d’exploit quand on voit le match. Les palois étaient proches du bonus offensif, c’est dire !

  • Pianto
    44801 points
  • il y a 2 mois

Ce qui est de bonne augure pour les palois c'est qu'on continue à gagner en faisant du jeu mais qu'en plus, on arrive à être performant de l'autre côté du terrain, ça c'est une nouveauté...

@Pianto

Leçon de jeu à la main sur ce match !

  • Pianto
    44801 points
  • il y a 2 mois
@Math yeux Jah l’ibère

je pense que la blessure de Jalibert à l'échauffement à mis un coup sur la tête à tous les bordelais... C'est un rude moment à passer... Cette séquence de doublons conjuguée aux reports et aux blessures a été super bénéfique pour Pau, nos adversaires étaient Clermont, Montpellier, Toulouse, La Rochelle et Bordeaux, on s'en sort avec 3 victoires, c'était inespéré...

à la prochaine journée, Pau reçoit l'USAP, une victoire et ce sera le maintien, je pense.

A Bordeaux, Lucu, Jalibert, Seuteni, Woki, Cazeaux, Petti, Uberti, Lam, Buros et Moefana en moins, c'est trop mais c'est assez logique... On se passe pas des deux tiers de son équipe type sans frais. Toulouse est dans la même situation, à moindre titre La rochelle et le Racing, pour tous les autres, la période des doublons c'est du pain béni, ce qui fait que ce n'est pas près de changer...

  • dusqual
    35017 points
  • il y a 2 mois
@Pianto

oui beh on perd des matches, c'est sur, mais nos jeunes jouent et c'est toujours cette avance là qu'ils auront prise , eux.
après, on a pas de bol, on a des très bons joueurs pour couvrir ces périodes de doublons et on en perd sur blessure.

  • Pianto
    44801 points
  • il y a 2 mois
@dusqual

C'est ça. Si Petti, Lam, Seuteni, Diarra et Trinh-Duc avaient été là pour tous ces matchs, ça aurait changé la donne...

j'ai bien aimé le centre et Bochaton aussi. A revoir.

  • dusqual
    35017 points
  • il y a 2 mois
@Pianto

ouais massé il s'appelle. il est pas mal, déjà très autoritaire pour son age. bochaton est bien aussi. encore un peu tendre mais un gros potentiel.

@Pianto

Clairement... Il n'y a que les Canaliens pour faire semblant de croire au "groupe", aux coiffeurs et aux Jiffs à dents longues...
Maintenant, hors championnat doublonné, le travail de Piqueronies est à saluer : jeu ouvert, audace et prises de risque, bon pack et recrutement intelligent, Gorgadze, Joseph, Colombet, Ikpefan... Très bonnes charnières pour animer tout ça... Franchement, votre placxe ne réflète pas la qualité de votre jeu... Suerte !...

@Pianto

Cazeaux et Uberti ne sont pas dans l’équipe type cette saison (ou alors en « finisseurs). Mais surtout ce qui « m’agace », c’est de ne pas reconnaître que la section a été meilleure dans tous les secteurs de jeu : stratégiquement, défensivement, en conquête et dans le jeu courant. Il n’y a rien d’infamant à cela et ce n’est pas la première fois : pour la réception du BO, l’UBB n’était pas passée loin de la défaite. Il y avait pourtant Lucu, Woki, Seuteni, Petti, Buros (qui se blesse pour sauver un essai), Lam et je crois que Moefana était remplaçant ce jour là…

C'est dommage car la conférence de presse est vraiment génial quand il dit qu'il a confiance en l'ASM pour éviter que Lyon soit premier.

Derniers articles

News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos