TOP 14. L'Union Bordeaux-Bègles : enfin dans la cour des grands ?
Dans le sillage de son ouvreur vedette Jalibert, prolongé jusqu'en 2025, l'UBB voit désormais sur le long terme.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

1ère du championnat après 12 journées, capable de gagner les grands matchs et désormais attractive à l'image des recrues Vili et Falatea, l'UBB grandit.

"Quand je suis arrivé en ProD2, je ne pouvais pas imaginer que dix ans après, le club joue le championnat en haut de classement de Top 14. C'est impressionnant et ça fait très plaisir de voir comment les choses évoluent à l'UBB", lachaît dans la semaine l'ancien pilier girondin Ricky Davies pour France Bleu, lui qui a connu la montée en 2011. Effectivement, le Gallois peut le dire : aujourd'hui, Bordeaux-Bègles semble enfin entrer dans le cercle des top clubs français. Pas seulement parce que les partenaires de Matthieu Jalibert sont actuellement premiers du championnat après 12 journées, mais plutôt parce qu'ils semblent avoir - enfin - franchi un cap, après plusieurs saisons de progression constante. 

Rugby. Top 14. L'évolution de l'UBB, Chaban Delmas, les départs, Laurent Marti fait le pointRugby. Top 14. L'évolution de l'UBB, Chaban Delmas, les départs, Laurent Marti fait le point

Première lorsque la saison fut arrêtée début 2020 pour raisons sanitaires, demi-finaliste du Top 14 et de la coupe d'Europe l'an passé et maintenant en passe d'être symboliquement sacrée championne d'automne, l'UBB gravit les échelons sans jamais s'essoufler sous la houlette de Christophe Urios, après des saisons à séduire sans jamais conclure. Le point d'orgue de tout ça, à l'heure d'écrire ces lignes ? Peut-être la victoire en tapant du poing sur la table face au Stade Toulousain, il y a près de deux semaines. Là, le manager unioniste souhaitait marquer ça d'une pierre blanche, au micro de Canal + :

C’était un match important pour nous aujourd’hui. Pour moi, ça dépassait le cadre du rugby. Ce n’était pas que le 1er contre le 2ème et ce n’était pas que la 12ème journée du championnat. C’est pour cela que j’avais parlé de match pour les seigneurs. Il y avait deux belles équipes avec de grands joueurs. Pour nous, le match avait une connotation importante avec cette communion. L’année dernière, on n’a pas pu communier avec notre public après pourtant une saison incroyable. Il nous manquait des choses. Donc aujourd’hui, c’était important de montrer que le rugby est important à Bordeaux et que le rugby avance dans la région. C’était plus qu’un match de rugby et je trouve qu’on a été à la hauteur. 

D'autant que dans la foulée de ce match "important pour l'identité du club, de la ville, de la région", les nouvelles corrélées à cela se sont enchaînées du côté de Chaban-Delmas. Le sérieux Antoine Miquel aurait signé un contrat de 3 ans et traversera donc la Garonne lors de la prochaine intersaison, quand on apprenait en début de semaine que les Clermontois Tani Vili (21 ans) et Sipili Falatea (24 ans) se seraient engagés eux aussi. Et l'UBB aura beau perdre Thierry Paiva, Alexandre Roumat, UJ Seuteni ou Ben Lam la saison prochaine, on ne parvient pas à arracher à un concurrent direct deux des garçons les plus prometteurs de l'Hexagone à leur poste en claquant des doigts. Là, c'est clairement que Bordeaux est devenu attractif et qu'il semble être entré dans le club sélect qu'à rejoint La Rochelle la saison passée : celui des candidats sérieux pour gagner des titres. 

POINT TRANSFERT - Jalibert prolonge, Gill vers le Japon, un Fidjien à l’essai au Racing !POINT TRANSFERT - Jalibert prolonge, Gill vers le Japon, un Fidjien à l’essai au Racing !D'ailleurs, c'est probablement désormais l'une des seules choses qu'il lui reste à faire pour s'installer de manière pérenne au sein des sommets du rugby français. L'Union en a-t-elle les moyens ? On a en tout cas l'impression qu'avec Christophe Urios aux commandes et un Matthieu Jalibert inspiré à la baguette, rien n'est impossible. C'est aussi en cela que la défaite de samedi dernier face à Leicester n'est en rien alarmante (son numéro 10 était d'ailleurs absent) et marque simplement la marge de progression qu'il lui reste et les axes sur lesquels l'UBB doit encore grandir.

Reste maintenant, comme se plait à le dire "le Rustique", "à basculer (vraiment) vers la Coupe d’Europe car nous avons un mois de décembre qui est important car il peut te permettre de basculer sur l’année d’après et lancer la fin de la saison." Et au vu du programme qui l'attend durant les prochaines échéances - qui les emmenera aux Scarlets puis à Toulon - on jurerait que d'ici la nouvelle année, on sera définitivement fixés sur ce que Bordeaux a dans le ventre ou non...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Faut pas jeter l'UBB avec l'eau du bain !

@Amis à Laporte

Jacques Delmas n est pas d accord avec toi..

Je trouve dommage pour l'UBB la perte de Seuteni. Il est arrivé en provenance de Grenoble avec déjà un gros potentiel. Il a peu joué (les Bordelo-béglais peuvent ils le confirmer ?) les deux premières saisons (une saison et demie ...) on voyait surtout Lamérat et Uberti dans un jeu beaucoup moins fluide. Je trouve que son association avec Jallibert et Moefana est redoutable. (Sa titularisation contre le ST en demie la saison dernière a montré à quel point Urios s'est rendu compte de son talent) Mais il n'aura en fait vraiment intégré la ligne de 3/4 que cette saison... pour partir la saison prochaine ! Je ne suis pas sûr que Vili soit dans le même registre. Reste Moefana quand même... Il sera intéressant de voir comment l'UBB va compenser son départ la saison prochaine et quelle seront leurs options de jeu.

  • dusqual
    32662 points
  • il y a 1 mois
@Jacques-Tati-en-EDF

du talent, il en a mais je pense surtout qu'il est enfin en train d'éclore surtout. et il a pourtant encore de gros axes de progression (genre le jeu au pied...).
il a mis du temps à devenir régulier (fiable?) et avec un mec comme urios, comment dire, ça a son importance.
désormais, il a enfin trouvé son équilibre et il devient terrible, comme tu dis l'axe 10-12-13 est excellent dans cette config.
moi aussi je trouve ça dommage, j'aurais préféré le voir rester, mais c'est comme ça, on va lui souhaiter de continuer de l'épanouir.
pour l'an prochain, on verra ce que nous réserve urios, mais une chose est sûre, il fera tout pour que ce soit encore mieux.

@dusqual

Oui mais je ne suis pas sûr que Vili soit du même profil ? Et aussi plutôt jeune. Après , y'a Dubié...

  • dusqual
    32662 points
  • il y a 1 mois
@Jacques-Tati-en-EDF

pour moi vili, ce serait plutôt un profil à la lamerat, plus dense et moins rapide que seuteni. et vu son age, je le verrais plus être là pour prendre la suite de lamerat dans un an ou deux.
seuteni, on le remplacera pas. c'est un profil assez atypique, je pense pas qu'on retrouve facilement un mec de son genre.

@Jacques-Tati-en-EDF

Il est arrivé d'Oyo il me semble.

@Glas.Wegian

Oui, Oyo , pas Grenoble ...

  • AKA
    56226 points
  • il y a 1 mois

"dans la cour des grands"!!! Pour commencer il faudrait savoir ce qu' il faut comme titres à minima pour accéder à ce niveau officieux 😁

TOP 14. L'UNION BORDEAUX-BÈGLES : ENFIN DANS LA COUR DES GRANDS ?

L'UBB dans le grand bain !

L'UBB à NOUVEAU dans la cour des grands ?

  • pjj34
    112 points
  • il y a 1 mois

Faut pas rever, surtout eveille. UBB est loin d'etre une equipe qui ferait trembler les autres.
Simple, c'edt a cause de son meilleur joueur Jalibert. Trop personnel et qui tire a lui les regards aux depend du collectif.
Preuve, il n'est pas la et l'UBB perd sur son terrain. Et quand ca gagne merci l'arbitre.
Bon quand la grande g.... d'Urios n'aboiera plus, peut etre.... dans 10 ans.

@pjj34

Sympa de nous livrer cette belle analyse, mais j'ai pas tout compris : quand l'UBB perd, c'est à cause de l'absence de Jalibert ou de l'arbitre qui ne les a pas fait gagner ? Ou peut être que les arbitres ne les font gagner qu'à condition qu'il y ait Jalibert ?
Hélas, j'ai bien peur que le QI moyen des participants à ce forum ne permettent pas d'apprécier tes interventions à leur juste valeur...

@lelinzhou

En fait la présence de Jalibert les fait perdre parce qu'il est trop fort, mais du coup comme il est trop fort son absence les fait perdre aussi. L'UBB est ainsi coincé dans un nouveau paradoxe dit "paradoxe de Jaja" : s'ils conservent le joueur ils ne peuvent pas gagner, mais s'ils s'en débarrassent ils ne peuvent pas gagner. Marti cherche donc la parade, la piste étudiée actuellement serait de le faire jouer mais sans qu'il soit sous contrat pour le club, comme ça il serait à la fois présent et absent pour le club (situation dite de "joueur de Schrödinger").

@Team Viscères

Chat alors !

@lelinzhou

Tu crois qu'on va recruter Camille aussi ?

@lelinzhou

QI? Il joue où? A quel poste? 😉

@lebonbernieCGunther

en tronche voyons!

@pjj34

Que d'objectivité! Mais t'as oublié de flinguer Marti et le jardinier et le public et les embouteillages sur la rocade et ...

@lebonbernieCGunther

non, le jardinier, c'est Bébert et il s'y connait Bebert. par contre, Marti, ca, tu peux le flinguer

  • dusqual
    32662 points
  • il y a 1 mois

dans la cour des grands? si on parle de pouvoir espérer un titre, oui, comme les deux dernières années, même si en terme de construction, le groupe me paraissait encore immature par rapport aux matches couperets.
y a deux ans, ce qui me faisait râler, par rapport à l'arrêt de la saison, c'est qu'on allait perdre une année en terme d'apprentissage pour les phases finales. je nous voyais pas champions. on avait beau rouler sur à peu prêt tout le monde, on devait encore se confronter aux phases finales et les gagner pour une 1e, ça me paraissait irréel.
l'an dernier, du coup, on a payé pour apprendre. on se fait avoir deux fois par le stade qui a maîtrisé sa saison de bout en bout. on rattrape l'année perdue.

cette année, ayant enfin passé cette étape ô combien décevante, mais tellement convenue, on peut raisonnablement penser que l'on a les moyens de rivaliser.
maintenant, c'est bien beau d'être en haut du tableau, mais va falloir attendre de voir pour combien de temps et quel titres l'ubb aura les moyens d'aller chercher?

mais à côté de ça, la meilleure preuve que l'ubb commence à jouer dans la cour des grands, c'est que pas mal de gens sont devenus plutôt médisants envers le club, ce qui n'existait pas autrefois. quand l'ubb inquiétait personne, on était bien plus peinards avec les khons.

@dusqual

Je pense qu'avec radradra le titre vous était promis malgré ce fameux manque d expérience des phases finales ...
Et puis l expérience des phases finales peut vite devenir le complexe de la loose si tu vas pas au bout

  • dusqual
    32662 points
  • il y a 1 mois
@sapiac76

radradra c'est pas une équipe. il peut se blesser ne pas être au top sur un match...
on avait nos chances certes, mais elles me semblent bien moindres que ce que tu estimes.

@dusqual

tu verras une fois que vous aurez gagner quelques titres, ce ne sera plus du mépris mais de la haine! 😉

  • dusqual
    32662 points
  • il y a 1 mois
@Le Haut Landais

des titres? non t'inquiète, on a les dieux du rugby contre nous.
omicron devrait doucher nos espoirs cette année. l'an prochain, le stade, enfin remis de son doublé, remettra le couvert. et dans deux ans, une guerre civile éclatera, les rebelles, mettront zinedine zidane au pouvoir et il interdira définitivement le top 14 après avoir essayé de comprendre les doublons.

@dusqual

si un joueur de foot essaie de comprendre le rugby, il interdira certainement le top 14. quoi que Zidane a deja compris comment utiliser sa tete comme un rubipède

@dusqual

Attends de voir ce que ça sera avec un titre...

  • dusqual
    32662 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

houla... on y est pas, heureusement.

mais bon, ça démontre bien que les cerveaux lents, ça tourne avec le vent...

@dusqual

Si vous voulez être populaires, il faut perdre régulièrement en demies ou en finale tout en restant sympathiques. Les meilleurs outils pour être sympathiques sont : un jeu plaisant, pas de discours provocateurs, être battu par un club moins sympathique.

Du coup je pense que votre meilleure option c'est de laisser gagner le Stade en finale tous les ans, on sera super détesté et vous super appréciés.

  • dusqual
    32662 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

c'est une option, mais bon, c'est pas que ça me dérange. c'est simplement un constat. je me délecte de voir autant de neuneus se tirer la bourre pour polluer les articles concernant l'ubb.
ça veut dire qu'on dérange et y a rien de plus flatteur que d'arriver à lever autant de gibier, en soi...
donc oui, je préfère qu'on endosse ensemble... et si ça peut faire une belle rivalité sportive pour les années à venir, ça sera une chouette histoire pour nous tous.

@dusqual

Excellente conclusion! On devrait appeler ça le khonomètre! On en a un bel exemple, juste au-dessus! Je sais pas si tu as lu...

  • dusqual
    32662 points
  • il y a 1 mois
@lebonbernieCGunther

haha!! beh non j'ai pas lu. j'ai vite traversé en diagonale, vu que tu m'en parles.
mais vu l'intérêt de ce genre de gus, je vais plutôt me consacrer à ceux qui ont quelque chose à apporter...

  • etutabe
    25011 points
  • il y a 1 mois

L'UBB c'est comme l'EdF : du potentiel, des victoires encourageantes mais pas de titres pour l'instant

Je pense que l’UBB devrait arrêter de se gargariser de cette victoire contre le stade toulousain. Je ne suis pas du tout persuadé que le stade avait noté le match de l’ubb comme important. Je crois surtout que ça a flatté l’ego de Christophe Urios plus qu’autre chose. La saison est encore bien longue…

@christobal

Team et Bernie ont bien expliqué les tenants et aboutissants, et à titre personnel j'ajouterai qu'il y avait besoin de franchir une sorte de complexe d'infériorité face à Toulouse, et l'envie de montrer ce qu'on vaut à l'autre bout de la Garonne.
Au passage, l'article dit que Miquel traversera la Garonne, mais tout dépend sur quelle rive il vit à Toulouse et sur quelle rive il vivra à Bordeaux.

@christobal

Cette victoire est pourtant un évènement majeur voir essentiel pour le club. Non pas pour son contenu (pas si dingue que ça, et face à un Stade solide défensivement mais peu inspiré ces derniers temps) ou son impact sur le classement (quasiment nul), mais parce qu'il fallait mettre fin à cette série contre Toulouse avant que cela ne devienne un blocage pour les joueurs et l'équipe. Cela ne donne aucun avantage à Bordeaux, mais cela évite de se donner un handicap...

@christobal

Je pense que la partition déroulée au racing est beaucoup plus parlante sur le niveau que peut atteindre l'UBB, mais une défaite face à Toulouse aurait porté un gros coup au moral des bordelais. A contrario, ce match avait beaucoup moins d'enjeu pour le Stade.

Derniers articles

News
News
News
Sponsorisé Blog
News
News
News
Vidéos
News
News
News