Rugby. Top 14. L'évolution de l'UBB, Chaban Delmas, les départs, Laurent Marti fait le point
Bordeaux-Bègles a franchi un palier en s'imposant face au champion de France en titre

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

En s'imposant face au Stade Toulousain ce samedi, l'Union Bordeaux-Bègles vient peut-être de dépasser définitivement un plafond de verre au-dessus de sa tête.

Le signe indien est-il enfin brisé ? Longtemps placée, mais jamais qualifiée, l'UBB avait enfin atteint pour la première fois de son histoire professionnelle les phases finales du championnat de France. En s'inclinant face au futur vainqueur Toulouse, les hommes de Christophe Urios étaient encore tombés face à leur bête noire toulousaine. Mais la victoire de ce samedi à Chaban Delmas 17-7 face aux Rouges et Noirs, vient peut-être définitivement de faire basculer les girondins dans une nouvelle dimension. Dans les colonnes de Sud-Ouest, le Président Laurent Marti assurait déjà que son club "ne nourrissait aucun complexe d'infériorité".VIDEO. TOP 14. Le résumé du match et les réactions de la victoire bordelaise face à Toulouse !VIDEO. TOP 14. Le résumé du match et les réactions de la victoire bordelaise face à Toulouse !

La demi-finale 2021, sources de motivation

De la même manière que la saison 2019/20 arrêtée brutalement (alors que l'UBB était largement en tête du championnat) aurait pu faire naitre de la frustration, la demi-finale de la saison dernière à Lille semble avoir fait de même. Marti d'analyser : "Il y a une construction, une solidité atteinte par le club aujourd'hui, qui font penser qu'il ne peut pas s'écrouler[...] si on travaille dur, il n'y a pas de raisons de ne pas y retourner (en demi ndlr) parce qu'on a les moyens d'y retourner." Bordeaux-Bègles est clairement sur la continuité de sa dernière saison, et s'apparente comme un concurrent de Toulouse. Christophe Urios approuve les dires de son président concernant la victoire de samedi dernier :" C'était un match important, non pas pour le groupe, mais pour le club, pour son identité, mais aussi pour la ville, pour la région. Nous l'avons validé devant plus de trente mille personnes, face à un adversaire qu'on avait pas battu depuis deux ans."

Où se situe l'avenir de l'UBB ?

Laurent Marti a été on ne peut plus clair sur le terrain où jouerait son équipe les prochaines saisons. "Quand l'UBB est déficitaire, je n'attaque pas les autres. Quand vous êtes déficitaires, c'est à vous de régler vos propres problèmes. Si SBA (gestionnaire du Matmut Atlantique) compte régler ses déficits en creusant le déficit de l'UBB, ça sera sans moi." Avec la quasi-totalité des supporters et partenaires du club souhaitant rester à Chaban Delmas, difficile d'envisager un déménagement du club, d'autant que le stade actuel connait des rénovations.

RUGBY. L'UBB va-t-elle causer la perte du Matmut Atlantique ?RUGBY. L'UBB va-t-elle causer la perte du Matmut Atlantique ?

Un apprentissage menacé par des départs ?

Laurent Marti regrette tout de même les départs de cadres importants tels que Uj Seuteni (La Rochelle) ainsi que Ben Lam (Montpellier).Top 14. Bordeaux-Bègles. Ulupano Seuteni, enfin la bonne année ?Top 14. Bordeaux-Bègles. Ulupano Seuteni, enfin la bonne année ?

C'est la première fois que je suis confronté à un cas comme celui de UJ Seuteni. Le joueur semble bien, épanoui, il a l'offre qu'il faut, et malgré tout, il préfère partir. C'est un départ difficile qui trouble un peu notre recrutement. Car UJ a le statut de Jiff Si Ben Lam (non Jiff) nous quitte, c'est malheureusement lié à la décision d'UJ. On ne pouvait pas se permettre de se réengager si tôt dans la saison avec un ailier non-Jiff.

Jalibert blessé, serra la main à un Urios compatissant

Alors que Seuteni explosait dans l'effectif girondin et semblait être une pièce maitresse de la ligne d'attaque, son départ oblige de fait le club de repartir de zéro. Matthieu Jalibert conservé tout de même, l'UBB affiche ses ambitions. En ce qui concerne Christophe Urios, Laurent Marti reste évasif. "Je ne parle pas des affaires en cours." Un départ du sorcier originaire de Montpellier serait un terrible coup d'arrêt pour le club, qui a le niveau cette saison pour devenir champion de France. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ce qui est intéressant dans l'ITW de Marti, c'est le problème posé par le départ de Seuteni (et ses conséquences) + le point d'interrogation sur l'avenir d'Urios...
Le reste, favorite au titre... oui, mais comme pour 4 ou 5 autres, on peut spéculer dans le vide jusqu'à la finale.

Pourquoi nouveau ..?? L'ambition de l'UBB n'est pas un mystère...et ce ne sont pas les seuls il me semble...

  • dusqual
    32634 points
  • il y a 1 mois

l'ubb de par son classement et le contenu qu'elle produit fait désormais partie des favoris. mais le stade reste le favori à sa propre succession. le match de samedi n'y a rien changé.
pour moi la rochelle, le mhr et le lou sont en bonne voie pour venir rivaliser avec les deux autres mais pour l'instant ont des résultats un peu moins réguliers, même si ça commence à s'affirmer.
bref un des favoris, ok, maintenant, a t on su tirer les bonnes leçons des années passées, je pense, mais un simple match peut suffire pour troubler cette montée en puissance des dernières années.

@dusqual

Ben non, moi je ne vois pas le Stade favori cette année pour le Brennus, pas plus que pour la Coupe d'Europe. Une préparation trop courte et des débuts laborieux, l'impact des doublons (absences pour les 2:3 des titulaires et aussi usure physique) mais pas que. Sur les matchs précédents on n'a pas ressenti la même faim, ce qui est compréhensible malgré les avertissements de Lacroix et Mola.
De plus il faut reconnaître que la chance a été avec eux l'an dernier, pas sûr qu'il en soit encore ainsi cette saison, surtout sans Kolbe.

  • dusqual
    32634 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

alors pour la CC, ce sera peut être plus tendu de par le peu de matches et donc la nécessité de pas se louper.
mais en vrai le stade n'est pas censé jouer les cadets du cardiff? déjà, pour démarrer, y a pire. ça permettra peut être de se mettre en jambes.
pour le championnat, il reste du temps et le stade toulousain avec tous ses loulous du pack qui sont pas forcément au top physique voir cassés, quand ils reviendront mieux, ça va piquer devant. et derrière ok y a plus kolbe, mais y a encore de sacrés clients.

cette année, encore plus que l'an dernier, l'ubb a toutes les cartes en main pour faire une belle saison et pourquoi pas un beau champion, sauf que c'est pas les seuls.

y a de bons clubs à l'affut et un paquet qui sur un malentendu, peuvent s'imposer en match éliminatoire. or peu des poursuivants ont battu le stade cette année.

Ca met du temps à se mettre en place, mais la prépa a été super courte cette année, c'est d'autant plus long de remonter en cours de saison car le temps file.

Je crois en les chances de l'ubb plus que jamais, mais je sais qu'encore une fois, le stade sera sur le chemin.

@lelinzhou

Je pense que le ST et ses leaders se réveilleront après le T6N, et qu'ils seront sûrement au RDV en avril/mai.
Certes Kolbe est parti, mais il était moins flamboyant la saison dernière, même s'il restait un élément important de l'équipe.
Beaucoup de joueurs progressent et prennent leurs marques (Flament, Lebel, Tauzin...), je ne suis pas trop inquiet pour le ST

l'UBB fait parti des favoris. Le ST, le MHR, le LOU et la Rochelle le sont aussi. On peut ajouter peut être le Racing et bien sur le CO qui peuvent gagner (je ne vois pas l'ASM cette année). C'est un peu tout ce qu'on peut dire pour l'instant, les vérités de l'hiver n'étant pas toujours celle du printemps.

  • dusqual
    32634 points
  • il y a 1 mois
@Guilhem34

l'asm c'est compliqué, mais si leur effectif est pas tout jeune, il a au moins pour lui son expérience.
le racing peut remonter, il est pas loin, mais j'ai plus de mal à y croire. faudra voir quand les blessés seront de retour.

en vrai tout le monde peut encore se qualifier à part peut être les deux promus.

au britannique, y a plus d'écart entre le 3e, le mhr (7pts) et le 2e, le st (16pts) qu'entre le 6e, le co (5pts) et le 12e, le rct (-2pts).

  • Manu
    15844 points
  • il y a 1 mois

Oui, l'UBB est favori car premier au classement... comme en mars 2020

  • dusqual
    32634 points
  • il y a 1 mois
@Manu

c'est dans ces moments là que tu comprends mieux la notion d'éternel favori...
ou de favori devant l'éternel au choix...

  • Manu
    15844 points
  • il y a 1 mois
@dusqual

Au chapitre de l'éternel favori, l'UBB va-t-il succéder à l'ASM?

  • dusqual
    32634 points
  • il y a 1 mois
@Manu

wopopop!!!
alors je t'arrête de suite, l'asm avait pas du tout le statut d'éternel favori, mais celui d'éternel second, d'éternel perdant de finales, de looser magnifique...

on va plutôt attendre quelques années pour se prononcer sur une éventuelle succession, hein?

@dusqual

l'UBB fait dans les défaites en demi pour l'instant 😊. C'est peut etre une marque de fabrique!

  • dusqual
    32634 points
  • il y a 1 mois
@Guilhem34

t'as rien suivi... nous notre marque de fabrique c'est de perdre la qualif à la dernière journée...
alors oui y a des malédictions à l'ubb, et pas des moindres. mais pas une seule prophétie n'en évoque une sur les finales.

nous là, on se prépare plutôt à distancer le stade toulousain au classement en profitant perfidement des doublons, commencer à leur "faire des grimaces" depuis la vitre arrière du bus, avant de voir le championnat s'arrêter avant la fin à cause du covid.

ça ça nous correspond mieux. vu que cette année on a réussi à esquiver la malédiction du stade, on s'attendrait plus à ça, ouais...

Derniers articles

News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News