ARBITRAGE. Paulo Tafili (Toulouse) devait-il être sanctionné pour son déblayage sur Charles Ollivon (RCT) ?
Tafili devait-il être sanctionné pour son déblayage sur Ollivon ?

Payez 8 mois au lieu de 12 !

Soutenez le Rugbynistère pendant un an avec le code AU_SOUTIEN
Le match de Top 14 entre Toulon et Toulouse a été marqué par trois cartons jaunes. Mais Paulo Tafili a échappé à une sanction.

Toulon fait tomber le Stade Toulousain avec un Gervais Cordin en feu [VIDÉO]Toulon fait tomber le Stade Toulousain avec un Gervais Cordin en feu [VIDÉO]Samedi, Toulon a remporté un précieux succès dans la course pour la qualification en battant Toulouse, leader du Top 14, avec le bonus offensif. Le RCT a pourtant été réduit à 13 au début du second acte mais les visiteurs n'ont pas su en profiter. À l'inverse, le jaune de Marchand a été sanctionné d'un essai de Serin en fin de partie. Les Toulousains auraient pu perdre un autre joueur bien avant mais l'arbitre en a décidé autrement. On joue la 48e et Toulouse fait le siège de l'en-but varois. Les Toulonnais et notamment Charles Ollivon font tout pour contrecarrer les plans adverses. Paulo Tafili décide alors de venir déblayer le capitaine du XV de France. On soupçonne alors le numéro 3 toulousain d'avoir percuté la tête de son adversaire. Finalement, l'officiel estime qu'il n'y a pas d'images claires montrant un geste déloyal de la part du pilier et décide de revenir à la pénalité pour Toulouse.

Point Arbitrage :

Pour moi aussi, c'est JEU. Le joueur vient intégrer le ruck de manière légale. C'est un accident de jeu.

 

Lien Vidéo



Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Tant que les arbitres laisseront les joueurs venir dans un Ruck comme des béliers en situation de conservation ou de "conteste" noud continuerons à énumérer les commotions. Ruck = j'interviens dans l axe, sur mes appuis (et pas comme Laure Manaudou à la piscine) en me liant. Et ben ça on ne le voit jamais sauf dans les Edr. Et Vive le rugby amateur.

Le problème sur ce genre de gestes, c'est qu'on tolère beaucoup de grand n'importe quoi dans les rucks depuis trop longtemps. Du coup sans images nettes, c'est une action banale et l'arbitre ne sanctionne rien.
Le contact avec la tête d'Ollivon est accidentel parce qu'il relève la tête au dernier moment, mais c'est la même chose lorsqu'un joueur engage l'épaule sur un plaquage : si le porteur du ballon bouge la tête au dernier moment et qu'il y a contact, c'est un facteur atténuant mais pas une absolution de la faute. Pourtant ce qui est considéré comme inacceptable sur un plaquage ou une percussion est considéré comme "normal" sur un ruck

Ce qu'il faudrait changer ici, c'est le fonctionnement des rucks. Parce que le déblayage de Tafili est "légal" techniquement en dehors du contact avec la tête, mais il est gratuit et dangereux. Pourquoi aller déblayer un mec qui ne joue plus le ballon, sur un ruck déjà sécurisé, où le ballon est déjà disponible et prêt à être éjecté? Est-ce que le rugby a vraiment besoin d'aller déblayer lancé des mecs juste pour le plaisir pour être encore du rugby, pour plaire encore aux gens?
Perso je suis persuadé que des rucks moins violents en terme d'impact mais plus accessibles en terme de lutte pour le ballon serviraient le jeu et la sécurité. Car en plus de limiter les impacts on convaincrait les équipes de remettre des joueurs dans les rucks ce qui ouvrirait des espaces dans le jeu. Or plus d'espaces dans les lignes c'est moins d'impacts pour créer des points de fixations, donc plus de jeu et moins de ces rucks qui vampirisent le jeu aujourd'hui (et qui sont chiants à arbitrer, tout le monde y triche et tout le monde s'y sent lésé).

  • prtmac
    280 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

bonsoir
votre analyse est totalement pertinente
mais ben oui il y a un mais
" si tu n'a jamais joué comment veux tu comprendre"
la réglementation n'est donc pas suffisamment explicite

  • AKA
    52911 points
  • il y a 1 mois

Nous y sommes,digne de l' opération "Mani pulite" (mains propres), celle initiée par le shérif BOD et le ventripotent A Goode trouve de bons relais jusqu' ici même!!! 😒 On n' a pas fini de rigoler, la toile et les plateaux spécialisés vont être envahis de pseudo spécialistes qui vont décortiquer à coups de ralentis et autres zooms foireux tous les "points de rencontre"! A faire pâlir Les Experts Miami et Manhattan réunis! Les staffs et dirigeants n' ont pas fini de beugler tablette à la main pour dénoncer les (pseudos?) agressions, quel boxon 😁 😐

Pas besoin d'avoir inventer la roue ici.

1. Ollivon, malgré sa tentative de mettre la main sur le ballon, n'est pas sur la zone de contest du ballon et ne gène pas la sortie.

2. Le joueur vient déblayer à l'épaule sur la tête du joueur, relevée de façon fortuite certes (mais on s'en fout).

L'addition garçon : Carton Jaune, car il n'est pas lancé et circonstances atténuantes car Ollivon se redresse.

@Jefferseau Poiron

C'est mon point de vue également, sauf que le contact épaule tête est très probable mais pas visible à la vidéo ce qui empêche de mettre rouge...

oui cela semble dangereux et répréhensible. Si c'est le cas et que l'arbitre l'auvait vu en direct, cela aurait été sanctionné. La vidéo ne montre pas clairement l'action et l'arbitre ne l'a pas vu. On ne peut pas sanctionné une action qui n'est vue même si on a l'impression qu'elle s'est déroulée d'une façon ou d'une autre. La vidéo permet (et je m'en félicite) de disséquer des actions mettant potentiellement en danger la santé des joueurs, que peu de personnes avaient vu en direct, mais elle doit montrer pas suggérer que quelque chose s'est passé. Ici un autre angle aurait (probablement) montré autre chose. Mais là c'est un peu "pas vu pas pris". Comment peut on faire autrement.

La vidéo ne montre pas clairement l'épaule dans la tête, effectivement, mais un déblayage avec élan alors que le ballon est pratiquement sortie et que le joueur déblayé ne gêne en aucune façon le jeu c'est totalement légal ???

  • oc
    7302 points
  • il y a 1 mois
@Jonathan Sextoy

Quand le Toulousain arme ,le Toulonnais , n'a pas encore redressé la tête et je pense
que son geste se voulait viril mais correct , point de vue affrontement .
Si OLLIVON avait eu la tête redressée depuis le début de la séquence , craché que j'aurai affronté la mafia avec toi .

@oc

Ce n'est pas une question d'affonter qui que ce sot, mais ce déblayage est un geste inutile et dangereux.
Se coucher dans un ruck pour nettoyer un joueur couché gênant la sortie du ballon est autorisé (mais toujours dangereux à mon avis parce que cela se fait toujours à l'épaule) mais là, Ollivon n'a, d'une part pas le droit de jouer le ballon et d'autre part ne gêne aucunement la sortie du ballon qui est quasiment dans les mains du 9 !

  • oc
    7302 points
  • il y a 1 mois
@Jonathan Sextoy

bien ; alors disons que "l'affrontement" ,évidemment c'était de l'humour ,
pour ce qui concerne OLLIVON il a encore le ballon a portée de ses grands bras qui gène ou pas la sortie ,on voit pas bien mais , il n'empêche qu'avant le déblayage de TAFILI , ils ont du mal a le sortir ce ballon , il n'est pas clairement en possession de l'ouvreur qui trime (même peut être un peu gardé au sol) .
Après pour les interprétation ,débrouillez vous entre supporters , mais j'avais l'impression qd même que l'écusson orientait un tantinet les différents points de vue et c'est humain.

  • dan0x
    4726 points
  • il y a 1 mois

A force d'éplucher les actions et de citer tout ce qui peut paraître sanctionnable, faudra pas s'étonner qu'il y ait plus de matchs par manque de joueurs !

Encore ? On va décortiquer toutes les actions de ce type maintenant ?
C'est la O'Driscolite ?

  • O'Livey
    5396 points
  • il y a 1 mois

Je suis d'accord avec l'analyse globale de dire que c'est accident de jeu, ce genre de déblayage, on doit en trouver facilement une dizaine par match (malheureusement). Si on se met à pénaliser ça, les matchs vont se finir à moins de 12 par équipe le temps que tout le monde intègre bien la nouvelle règle.
Ceci dit, y'a quand même un truc qui me gêne sur cette action en particulier: c'est que c'est complètement inutile. Ollivon et à terre, ne ralenti pas le ballon, qui est déjà disponible pour l'attaque. Le déblayage est donc complètement gratuit. Alors quand la technique est déjà un peu limite, mais qu'en plus on ajoute une forme de (mauvaise) intention, ça commence à faire beaucoup, pour moi ça tombe dans le "reckless play". Je dois avouer que j'ai vraiment pas compris comment Villière se prend un jaune pour un placage qui n'est juste pas ceinturé, et même pas en retard (placage engagé alors que Balès a encore le ballon en main), alors que ça on laisse jouer. Dans les deux cas il y a intentionnalité de faire mal, mais l'action de Tafili est nettement plus dangereuse que celle de Villière.

  • JC83
    3038 points
  • il y a 1 mois

Donc je suppose que l'arbitre estime que Charles Olivon simule quand il est étendu, avec le nez ensanglanté ? Et si une caméra avait montré des images prises de l'autre côté, Tafili aurait été exclu ?
Cette décision est inadmissible quand on prétend protéger l'intégrité physique des joueurs !
Je reprends le raisonnement de M. l'arbitre : l'action de Tafili est légale - puisqu'elle n'occasionne aucune sanction - mais si par hasard on avait montré une percussion au niveau de la tête, elle serait devenue illégale ! On a donc le droit de venir sécher un adversaire dans un ruck à partir du moment où on esquive la tête, ou du moins quand les images de permettent pas de l'affirmer.
C'est ubuesque.
Le pire étant que M. l'arbitre prend ensuite en grippe Ollivon parce qu'il a le culot de venir lui demander des explications, à l'image de la pénalité qu'il retourne un peu plus tard contre lui alors que ce sont les Toulousains qui sont venus chercher noise.
Bon, ça n'a eu aucune conséquence sur le résultat de la rencontre ni sur la santé d'Ollivon, mais sur le principe c'est dur à avaler.

  • dan0x
    4726 points
  • il y a 1 mois
@JC83

Si à chaque fois qu'un joueur saigne on doit chercher un coupable et mettre un carton rouge on va pas finir beaucoup de match !

  • RobinC
    1280 points
  • il y a 1 mois
@JC83

Ben c'est la limite de la vidéo, l'arbitre n'est pas omniscient, même avec la vidéo il ne peut pas tout voir. Il a l'intuition qu'il y a un jeu déloyal, mais à la vidéo il ne peut pas confirmer, qu'est ce qu'il doit faire ? Sanctionner quand même malgré l'absence de preuves ? Ca rajouterait de l'arbitraire. Et Ollivon est sanctionné parce qu'il n'a pas arrêté de parler à l'arbitre alors qu'il n'est pas capitaine, rien à voir avec cette action.

  • frakc
    2682 points
  • il y a 1 mois
@JC83

Le nez ensanglanté? Où ça?

C'est un accident de jeu, comme dit dans l'article...Sinon, on a des news sur le sort de Marchand..? Ce n'était pas aujourd'hui qu'il passait en conseil de discipline..??

  • Manu
    13061 points
  • il y a 1 mois
@pascalbulroland

C'est demain, je crois

@Manu

ah ok merci !

  • JC83
    3038 points
  • il y a 1 mois
@pascalbulroland

Un accident de jeu, c'est quand c'est involontaire. Ici, c'est délibéré de la part de Tafili.

@JC83

Vous êtes supporter toulonnais vous voyez une volonté de nuire, les arbitres sont neutres, ils considèrent que c'est un accident de jeu...
De plus, Ollivon est à la faute sur ce ruck , les toulousains auraient attendus , il y avait pénalité pour eux..

  • Manu
    13061 points
  • il y a 1 mois
@JC83

Oui, il place délibérément sa tête à l'extérieur de l'épaule droite d'Ollivon. Et, à aucun moment, il ne touche avec sa tête celle d'Ollivon.
On le voit clairement sur les images.
Regarde bien la trajectoire de la tête de Tafili par rapport à l'épaule droite d'Ollivon.
Il n'y a donc pas faute

  • oc
    7302 points
  • il y a 1 mois
@Manu

Heu ,je refais une lecture de ton post et me rends compte d'une méprise éventuelle .C'est pas la tête de celui qui charge qui initie une éventuelle faute mais son épaule ,en tout cas le point d'impact de son épaule .
En l' occurrence ,elle vient arracher la tête d'OLLIVON .et je peux donc comprendre , quand c'est vite regardé qu'un spectateur puisse bondir .
Mais OLLIVON n'avait pas la tête relevée au moment ou TAFILI arme sa charge .Je ne penses donc pas a un attentat , mais a un vrai casse tête entre rouges et noirs .

  • JC83
    3038 points
  • il y a 1 mois
@Manu

Il ne touche pas la tête d'Ollivon avec la sienne, mais avec son épaule. Pour l'arbitre vidéo, c'est clair : il dit même - et c'est le cas - qu'on voit nettement la tête d'Olivon partir en arrière sur le choc. mais l'arbitre de champ de veut rien entendre - c'en est même grotesque - et demande cinquante fois des images alors que le résultat est là, Ollivon étendu au sol, qui saigne du nez, et dont les soigneurs vérifient précautionneusement l'état des cervicales.
Si Tafili n'a pas pris un carton rouge, c'est uniquement parce qu'aucune caméra n'a pris d'images de l'autre côté et à cause de l'inconséquence de l'arbitre.
On sait combien ces percussions "gratuites" sur joueur au sol sont dangereuses, et le personnage censé être garant de la sécurité des joueurs ne joue pas son rôle.

  • RobinC
    1280 points
  • il y a 1 mois
@JC83

Au rugby, tu peux te faire secouer les cervicales, péter le nez, sans qu'il y ait faute. C'est le geste qui est jugé et pas ses conséquences (et c'est tant mieux). Après je défend pas Tafili, c'est clair que son intervention est limite et à éviter, il aurait pu être sanctionné sans que ça soit scandaleux.

  • Oymar
    5511 points
  • il y a 1 mois
@JC83

Je crois que l'état physique de la personne n'a rien a voir c'est le geste uniquement qui est jugé (je me trompe pe après)

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
News
Arbitrage
News
Transferts
News