A quand remonte la dernière victoire de l'Angleterre sur les All Blacks ? [VIDÉO]
En 2012, l'Angleterre avait tenu tête à la meilleure équipe du monde : les All Blacks.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Avant la demi-finale entre l'Angleterre et la Nouvelle-Zélande retour en vidéo sur la dernière victoire anglaise sur les All Blacks.

Le contexte

Les All Blacks débarquent à Londres un peu plus d'un an après la finale de la Coupe du monde remportée face au XV de France. A cette époque, ils semblent intouchables. Ils n'ont pas perdu puis août 2011 et restent sur une série de 16 victoires ! De plus, les soldats de Sa Majesté n'ont plus battu les Kiwis à Twickenham depuis 10 ans ! Leur dernier succès contre la Nouvelle-Zélande remontant à 2003. Autant dire que les pronostics ne sont pas vraiment en leur faveur.

Les équipes

Angleterre : Goode ; Ashton - Tuilagi - Barritt - Brown ; Farrell, Youngs - Robshaw, Morgan, Wood ; Parling, Launchburry ; Cole, Youngs, Corbisiero 

Nouvelle-Zélande : Dagg ; Janes, Smith, Nonu, Savea ; Carter, Smith ; McCaw, Read, Messam ; Whitelock, Retalick ; Franks, Mealamu, Woodcock

Le match 

Décidés à offrir un cadeau de Noël en avance à leurs supporters en ce 1er décembre, les joueurs anglais ont réalisé un match presque parfait ce jour-là. Dans le premier acte, ils ont tenu tête physiquement aux All Blacks et les ont poussés à la faute. Une aubaine pour un Farrell en vue face aux perches avec trois pénalités mais aussi un drop. En face, Carter n'est pas en réussite et les Anglais tournent à 12-0 aux citrons. Cependant, les champions du monde frappent dès le retour des vestiaires par Savea, pour son 11e essai de l'année, et Read en l'espace de trois minutes. À ce moment-là, l'avance anglaise n'est que d'un point (15-14) après une nouvelle pénalité de Farrell. 

Mais le match bascule en faveur des locaux en l'espace de 7 minutes. L'Angleterre n'avait jamais inscrit plus de 31 points face à la Nouvelle-Zélande. Entre la 53e et la 61e, Barritt, Ashton et Tuilagi marquent chacun un essai et portent le score à 32 à 14. Le centre de Leicester est le grand homme de ce succès en étant décisif sur les deux premiers essais avant sa réalisation. On connaît la faculté des Blacks à revenir dans le match mais cet écart s'avère trop grand cette fois-ci. D'autant plus que Burns rajoute deux pénalités. Le doublé de Savea à la 74e arrive bien trop tard pour changer la donne. Score final, 38 à 21.

Le résumé vidéo

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Farrell, Youngs , déjà à l'époque.

  • breiz93
    55630 points
  • il y a 9 mois

Bel article mais il manque une info, en quelle année, et comme j'ai la flemme d'aller chercher sur Internet...

  • kth44g
    5085 points
  • il y a 9 mois
@breiz93

C'est vrai que c'est un peu bête de ne pas avoir mis l'année. Ils disent que les NZ débarquent à Londres 1 an après la finale remportée contre la France. Donc 2012. Ou 1988, mais vu les joueurs cités c'est moins probable.

  • breiz93
    55630 points
  • il y a 9 mois
@kth44g

Élémentaire mon cher Watson ! 😉

  • Pianto
    35948 points
  • il y a 9 mois
@breiz93

il y a le sous-titre de la photo, je suppose que c'était en novembre ?
A moins qu'ils ne les aient battus en NZ ?

C'est assez vague...

  • breiz93
    55630 points
  • il y a 9 mois
@Pianto

Non on reconnaît bien Twickenham.
KTH44G a raison c'est probablement 2012. 1988 Farrell ne devait pas encore jouer et avoir sa tête à claques.

Ca va remonter à Samedi prochain, la semaine prochaine (Bon sang, Marty, remonte dans la DeLorean)

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News