VIDEO. 6 Nations 2018 - XV de France. Louis Picamoles : ''Je laisse les gens m'enterrer un peu rapidement''
Louis Picamoles a perdu son statut de cadre de l'équipe de France.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Non retenu par Jacques Brunel pour le Tournoi des 6 Nations, le troisième ligne du MHR Louis Picamoles ne compte pas baisser les bras.

Tournoi des 6 Nations 2018 - XV de France : la liste de Jacques BrunelL'annonce du groupe pour préparer le Tournoi des 6 Nations 2018, et plus particulièrement le match face à l'Irlande le 3 février, a vu plusieurs internationaux rester sur le flanc. Si l'absence de certains était pressenti (Huget, Maestri, Atonio), celle de Louis Picamoles (68 sélections) en a surpris plus d'un. S'il avait manqué une grande partie du Tournoi 2016 en raison d'une blessure au genou, il avait ensuite enchaîné les titularisations lors de la tournée de novembre, était un cadre du 6 Nations 2017 avant de partir en Afrique du Sud. Exilé en Angleterre du côté de Northampton, où il avait été élu dans l'équipe-type de la saison, il avait fait évolué son jeu et été revenu affûté. Son retour à Montpellier devait ainsi coïncider avec un retour en force sous le maillot du XV de France.
VIDEO. Champions Cup - MHR. Louis Picamoles retrouve son niveau contre GlasgowSi l'a pas réussi à mener le MHR en quarts de finale de la Champions Cup, la formation héraultaise est au coude-à-coude avec La Rochelle en tête du Top 14. Malgré tous ses efforts, et compte tenu de son statut, le sélectionneur attend plus de lui. "J’attends de Louis Picamoles qu’il montre qu’il veut prétendre de nouveau à l’équipe de France, qu’il fasse des prestations de grande qualité comme son potentiel l’autorise." Les trois matchs de novembre où il a été titulaire n'ont en effet guère été à son avantage. À presque 32 ans, le 3e ligne approche de la fin de sa carrière. Il est désormais en concurrence avec des joueurs plus mobiles qui se révèlent chaque week-end, à commencer par son coéquipier Yacouba Camara. D'autres, comme Wenceslas Lauret, sélectionné à une seule reprise par Novès, sont moins dans la lumière mais leurs statistiques parlent pour eux.

Joueurs Temps de jeu Plaquages Courses Passes Franchissements
Louis Picamoles (MHR) 508 minutes de jeu - 7 matchs 58 (81% réussite) - 8.29 plaquages/match 292 mètres - 41.71 m/match 34 passes (100% réussite) - 4.86 passes/match 3 lignes cassées - 0.43 lignes cassées/match
Sekou Macalou (Stade Français) 593 minutes de jeu - 10 matchs 108 (90% réussite) - 10.8 plaquages/match 419 mètres - 41.9 m/match 30 passes (97% réussite) - 3.1 passes/match 7 lignes cassées - 0.7 lignes cassées/match
Kévin Gourdon (Stade Rochelais) 364 minutes de jeu - 7 matchs 66 (89% réussite) - 9.43 plaquages/match 133 mètres - 19 m/match 27 passes (100% réussite) - 3.86 passes/match 3 lignes cassées - 0.43 lignes cassées/match
Anthony Jelonch (Castres 710 minutes de jeu - 12 matchs 104 (84% réussite) - 8.67 plaquages/match 305 mètres - 25.42 m/match 26 passes (92% réussite) - 2.33 passes/match 6 lignes cassées - 0.5 lignes cassées/match
Yacouba Camara (MHR) 399 minutes de jeu - 6 matchs 34 (97% réussite) - 5.67 plaquages/match 84 mètres - 14 m/match 22 passes (100% réussite) - 3.67 passes/match 1 lignes cassées - 0.17 lignes cassées/match
Wenceslas Lauret (Racing 92) 985 minutes de jeu - 14 matchs 160 (91% réussite) - 11.43 plaquages/match 254 mètres - 18.14 m/match 22 passes (100% réussite) - 1.57 passes/match 7 lignes cassées - 0.5 lignes cassées/match
Marco Tauleigne (UBB) 519 minutes de jeu - 10 matchs 66 (92% réussite) - 6.6 plaquages/match 205 mètres - 20.5 m/match 35 passes (100% réussite) - 3.5 passes/match 3 lignes cassées - 0.3 lignes cassées/match

L'ancien technicien bordelais ne lui a pas fermé la porte pour autant comme Guy Novès ne l'avait pas fermé à Mathieu Bastareaud lors de sa prise de fonctions en 2016. Le centre du RCT a pris sur lui, travaillé avant de revenir plus fort. S'il est déçu, Picamoles compte bien digérer son absence au sein du groupe France et se mettre au boulot. "Je vais travailler. Dans mon coin, en silence, et faire en sorte de montrer que je suis capable d'apporter quelque chose à cette équipe de France. Je vais laisser les gens m'enterrer un peu rapidement, et je vais faire ce qu'il faut pour montrer que je peux encore être utile". En cas de blessure ou de mauvaises performances, il pourrait ne pas avoir à attendre deux ans avant de retrouver le maillot flanqué du coq. Il s'agit de rappeler que seul Tauleigne est le seul numéro 8 de métier et que Goujon et Ollivon sont toujours blessés.Crédit vidéo : L'Equipe

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

en meme temps, on creve tellement les joueurs que:
1. ceux qui jouent arrivent a la limite et soit dejouent , soit se blessent
2. ceux qui reviennent de blessure petent la forme sur leur premier matchs (apres un petit periode de remise a niveau) mais des fois petent la forme tellement qu'ils se re-blessent
3. ceux qui jouent pas en EDF voire en HCup (et donc jouent moins en general) arrivent a trouver un certain equilibre et sont convoités pour remplacer ceux de l'EDF

avec ca, pas etonnant que l'on aie un turnover enorme de joueur en EDF et qu'on arrive jamais a se satisfaire de leur niveau et qu'eux n'arrivent pas a bien huiler leur jeu tellement ca change tous le temps

Mouais...
"les stats parlent pour eux"
Ben à part Makalou puis Tauleigne et Camara (qui joue avec lui, donc à un rôle différent...comparaison pas franchement pertinente pour moi) dans une moindre mesure, pas trop je trouve.
Et Gourdon, avec un profil plus coureur, fait tout moins bien mais lui ça va ??

Et si on comparait ce qui compte vraiment ? du genre les points marqués ?

@SportMineur

les stats ne parlent que pour ceux que l'on veux bien leur faire dire

Je pense que le "Pica Muscuuuuuu" lui a fait pas mal de tort...On est dans la légende urbaine qui voudrait que Pica c'est que des muscles ! Oui, son point fort est de jouer dans la défense mais il sait aussi sortir les bras. Après, si le soutien se présente pas.....

  • Jako33
    18269 points
  • il y a 3 ans

Je suis prêt à mettre un billet sur la présence de Picamoles dans ce 6 Nations.
Il était méconnaissable cet automne, et cette non-sélection lui sera certainement bénéfique au final, mais il a été tellement performant et constant dans une équipe de France qui ne l'était pas ces dernières années. En espérant qu'il revienne vite à son meilleur niveau

@Jako33

Dommage que GN ne l'ai pas mis sur le banc, au lieu de le titulariser en méforme ! La plupart du temps, les joueurs habitués à être titulaire font de grosse rentrer...

J'espère qu'il reviendra vite parce qu'on a actuellement personne (français) qui a sa puissance. Tauleigne est un bon joueurs, adroit, mais qui a du mal à casser les lignes.
Il va falloir qu'il bosse pour retrouver le niveau mais j'y crois

Si les comparaisons se font avec deux flankers
Camara et Lauret c'est pas très juste à moins qu'on cherche des arguments pour ne pas le prendre ?

SI je puis me permettre, pour retrouver le French Flair, il me semblerait que sélectionner un épagneul breton serait judicieux.

  • Jako33
    18269 points
  • il y a 3 ans
@Amis à Laporte

Bernat-Salles me dit que pour retrouver le French Flair, il est préférable de sélectionner un lévrier.

@Jako33

Oui, complètement d'accord, mais pour l'instant, pour le rugby français, Bernie préfère la levrette...

Y a pas un petit bug sur les stats de Camara ?

5 placages par match avec 97% de réussite, ça paraît plus qu'étrange. A moins que Toulouse ait 80 % de possession par match.

  • Cedirak
    20477 points
  • il y a 3 ans
@artillon

là où il y aurait un bug c'est qu'un joueur de montpellier fasse des plaquages pour Toulouse...

@Cedirak

Exact, c'est que j'ai du mal à imaginer un joueur français à Montpellier. Merci pour la correction.

Picamoles doit être à 150% de ses moyens physiques pour apporter à l'international. Il n'a pas la science du jeu qu'avaient Bonnaire et Harinordoquy en 8, pour compenser quand il n'est pas au top. Son éviction, provisoire j'espère, est logique, au moins pour qu'il se bouge le cul, même si son remplaçant Tauleigne ne sera probablement jamais le cador de l'année.

@unquartdecentre

la science du jeu c'est exactement ce qui manque à Pica

@unquartdecentre

Tauleigne est bien plus rapide et habile avec ses mains que pica

Celui qui crèvera le plafond de verre de 5 passes en moyenne par match(hormis les N°9)se verra attribuer "la beuchigue d'or" du Rugbynistère,à mettre en place rapidement!d'avance merci aux rédacteurs du site;

  • epa
    38341 points
  • il y a 3 ans

Lauret : moins de 2 passes par match. On va se régaler, le french flair est de retour.

@epa

Pour moi Lauret n'a pas sa place à l'international. Défensivement il est énorme mais offensivement c'est le néant et je le vois avec le Racing, il collectionne les en-avants quand il est dans la ligne d'attaque. C'est pas le clone d'Hooper le gars...

  • Pianto
    40428 points
  • il y a 3 ans
@unquartdecentre

une sorte d'anti-fidjien quoi, je me disais aussi qu'il manquait de fantaisie...

@unquartdecentre

S'il est défensivement, pourquoi ne pas le faire joueur gardien de buts ?

@unquartdecentre

Non c'est le clone de Le Roux qui sait pas non plus manier les ballons. Avec ça champions de France il y a 1 an et demi.
Parce qu'une équipe, c'est un équilibre entre ceux qui sont créatifs et ceux qui le sont moins. Lauret est un vrai 6 au moins. Son registre on le connaît. C'est pas un poète. Il se déplace cependant plus vite que son compère du Racing et gratte plus de ballons.
Et il est capable de franchir les lignes en plus (0,5, mieux que Pica ou Tauleigne. Surprenant non ?) De quoi justifier pleinement sa présence.
Je me souviens de son match avec les Baabaas en novembre. Enorme. C'est pas celui qu'on voit le plus, mais quelle activité ! Ca me rappelle un certain Titi Dusautoir.

@artillon

Peut-être, mais il est dégueulasse à voir jouer avec le racing !

Mais vaudrait mieux comparer ses statistiques à celles de Bastareaud.

Il sait qu'il n'est pas encore à son meilleur niveau,donc il va travailler pour cela...
Quant à votre tableau,le seul avec lequel on peut comparer les stats,c'est Tauleigne,et il n'y a pas beaucoup de différences,mais Tauleigne fait des matchs plus aboutis à mon sens et mérite sa sélection...
Je pense qu'il reviendra au top d'ici la fin de saison...à part la blessure,je ne vois pas les Bleus partir en NZ sans lui...mais je me trompe peut-être

@pascalbulroland

Clair.. Pica va revenir. Comme Parra. Mais les grands joueurs doivent parfois se remettre en question.
68 capes, 9 essais, meilleur joueur bleu de la Coupe du monde 2015 avec Fofana (en même temps, c'était pas trop dur).
C'est bien de donner du temps de jeu au Bordelais Tauleigne.Mais attention, le tournoi c'est pas les tests de juin ou d'automne. Il faut qu'il soit bon.

@pascalbulroland

Si Tauleigne fait un Tournoi correct, que Picamoles ne revient pas en forme, et que Sanconnie voire Ollivon reviennent en club, ce sera peut-être dur pour lui de revenir.

@unquartdecentre

olivon ne reprend pas avant mi avril .... il ne sera pas a son niveau avant la saison prochaine

@unquartdecentre

On est dans le conditionnel...je lui souhaite de revenir à son meilleur niveau car quand il atteint son top,peu de joueurs peuvent lui faire concurrence...et puis son expérience parle pour lui...ce qui n'enlève rien aux qualités de Tauleigne et consort...

@unquartdecentre

Ollivon ne reviendra malheureusement pas

Derniers articles

Transferts
News
News
News
Ecrit par vous !
Vidéos
Transferts
News
Réseaux Sociaux
News
News
Vidéos