Ecrit par vous !
[DÉSINTOX] Pourquoi ne verra-t-on pas le carton bleu sortir de la poche de l’arbitre ?
Pourquoi ne verra-t-on pas le carton bleu sortir de la poche de l’arbitre ?
Notre arbitre local, Dédé Puildébut, revient sur une des nouveautés de cette saison 2018/2019 : le carton bleu.

En ce début de semaine, les journalistes Arnaud Requenna et Alexandre Bardot sont en plein débat sur les remplacements dans Le podcast de L'Equipe.

Jelonch, il a eu le carton bleu ou pas (Match Toulon vs Castres, ndlr) ? L’arbitre le voit se relever et vaciller comme un boxeur. L’arbitre regarde le ballon puis Jelonch et les soigneurs le font sortir du terrain… et il n’a pas sorti le carton bleu ! Il sert à quoi le carton bleu ?

Le carton bleu, c’est un gadget en Top 14 car il y a des personnes compétentes (staff médical) pour prendre la décision de le sortir au bord des terrains.

Tout d’abord, rappelons que le carton bleu doit être sorti par l’arbitre sur un joueur commotionné. Ce dernier ne pourra pas revenir en jeu (contrairement à un joueur envoyé au protocole commotion). Alors, pourquoi M. Cardona ne l'a-t-il pas sorti ? Dédé Puildébut explique :

Point Arbitrage :

Le carton bleu ne va effectivement être sorti que très rarement en Top 14. Quand les staffs décident de sortir par eux-même un joueur commotionné, il n’est pas demandé à l’arbitre de dégainer le carton bleu. Ce dernier n’est utile que sur un cas où l’arbitre trouve dangereux de faire reprendre la partie à un joueur. On a tous en tête le cas Florian Fritz qui aurait pu recevoir cette nouvelle biscotte, qui change du jaune ou du rouge.

 

VIDEO. Top 14 - Barrage. L'impressionnante blessure de Florian Fritz du Stade Toulousain face au Racing-Métro

La conclusion de Dédé :

Point Arbitrage :

Comme le dit Alexandre Bardot, les arbitres de Top 14 ne vont pas prendre la responsabilité de décider si un joueur doit sortir définitivement, car ils surveillent le jeu plutôt que le comportement après choc d’un joueur. De plus, les référés ne sont pas médecins (mis à part Thomas Charabas) et ne souhaitent pas prendre la responsabilité de savoir si un joueur est apte ou non à reprendre la partie. Il faut donc plutôt lorgner du côté du rugby amateur pour voir des cartons bleus sortir. L’introduire en Top 14 est cependant un bon coup de communication pour le vulgariser auprès du grand public et montrer que la FFR/LNR prend le sujet à bras-le-corps.

Lien Vidéo



Dédé Puildébut
Dédé Puildébut
Cet article est rédigé par Dédé Puildébut, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ha, la belle mesure phare que voilà !!!

  • ced
    95989 points
  • il y a 9 mois

et avec un carton plein tu gagnes le jambon
rassurez moi personne ne s'est réuni pour prendre cette décision ? c'est juste un tirage au sort d'un jeu balancé sur les réseaux sociaux après un repas arrosé c'est ça hein ?

  • Mich52
    3138 points
  • il y a 9 mois

Ici on parle trop de cartons et comme je ne déménage pas, je sors de ma propre initiative par KO suite à ma propre analyse.

Nous pourrions aussi avoir le carthon, vu le nombre de blessures sérieuses.

Ce carton bleu, je n'en suis pas fan.

Je m'inquiète qu'un jour, à un échelon inférieur, un joueur ait des problèmes post-match et on se retrouve à reprocher à l'arbitre de ne pas l'avoir sorti alors que, comme pour les pénalités sur mêlée que certains voient clairement depuis l'autre bout des tribunes, tout le stade avait bien compris qu''il aurait dû être remplacé.

Les arbitres ne sont pas médecins, et quand bien même on les formerait, ils n'auraient toujours pas le savoir d'un vrai docteur. Leur responsabilité ne soit surtout pas être engagée.
Aujourd'hui on en est conscient, mais j'ai peur que dans quelques saisons quand on s'y sera habitué, on entende des staffs utiliser l'excuse "ah oui je l'ai pas sorti mais c'est parce que l'arbitre n'a pas utilisé son carton bleu".

@Imanol votre idole

C’est exactement ce que veulent éviter les arbitres : être tenus responsables d’une commotion qui leur aurait échappé. Ceci dit, le carton bleu ne change rien : un arbitre pouvait déjà interdire à un joueur de poursuivre le jeu et devait signaler les suspicions de commotions. En amateur comme en Top14, c’est un gadget

Et le carton vert, pour faire râler Charly ?

@lelinzhou

Meilleur idée

Il y aurait en revanche d'autres cartons prévus pour l'an prochain ;

- Le carton marron : sorti à la fin des 80min pour qualifier un match de merde
- Le carton blanc : Pour sortir un joueur trop propre après 10 min de jeu.
- Le carton plein : A sortir à la fin d'un match ASM-Agen ou Nouvelle-Zélande - Namibie
- La carton rouge gratuit : Sorti aléatoirement contre les joueurs du racing, parce que.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 9 mois
@Turambar

Carton plein c’est pas une couleur, et en plus c’est que pour les troisième mi temps.

@Turambar

alors le carton blanc existe toujours en amateur et c'est 10 min dehors pour faute technique.
et je rajouterai le carton rose ou appelait le Parisse ou le footeux, pour que les mecs arrêtent de venir pleurer vers l'arbitre.

  • breiz93
    34743 points
  • il y a 9 mois
@schallerthomas17

Carton rose, attaque frontale contre le Stade Français...

@breiz93

Du côté de Bourg on a testé 2 fois le carton Violet à l'extérieur !

Derniers articles

Transferts
News
Ecrit par vous !
News
Vidéos
Transferts
News
Transferts
News
News
Transferts
Transferts