World Rugby - Quelles conséquences après l'évolution de la règle 3 sur le protocole commotion ?
World Rugby - Quelles conséquences après l'évolution de la règle 3 sur le protocole commotion ?
World Rugby a tranché : un match ne pourra pas être repris avant qu'un joueur qui quitte le terrain (sur blessure ou protocole commotion) ait été temporairement remplacé.

C'est un changement (a priori) infime sur le papier, qui pourrait néanmoins avoir son importance dans les faits. Lequel ? Un amendement de la règle 3 pour "préciser qu'un match ne peut pas être repris avant qu'un joueur qui quitte le terrain sur blessure ou protocole commotion (HIA) ait été temporairement remplacé." Son application sera immédiate.

World Rugby d'expliquer sur son site

L’amendement, approuvé par le Comité exécutif de la fédération internationale, codifie un domaine qui était auparavant à la discrétion de l’arbitre. Il a pour double objectif de promouvoir les meilleures pratiques en matière de protection des joueurs en permettant à un joueur d'être évalué et traité le plus rapidement possible, tout en veillant également à ce que les équipes ne soient pas désavantagées en jouant avec moins de joueurs qu'autorisé pour une courte période.

Les deux points du règlement ayant évolué : 

(en gras, l'amendement)

3-26. Dans le cadre des matchs internationaux, le médecin du match décidera si une blessure constitue une blessure qui saigne nécessitant un remplacement temporaire. Dans les matches qui ont été approuvés à l'avance par World Rugby pour l'utilisation du protocole commotion (HIA), le jeu ne peut reprendre que lorsque le joueur qui a une blessure qui saigne a été remplacé temporairement.

3-27-b) est temporairement remplacé (même si tous les remplaçants ont déjà été utilisés). Le jeu ne peut pas reprendre tant que le joueur nécessitant un protocole commotion (HIA) n'a pas été temporairement remplacé. Si le joueur n’est pas disponible pour revenir sur l’aire de jeu dans les 10 minutes (de temps de jeu réel) qui suivent sa sortie, le remplacement devient définitif.

Que pensez-vous de cette évolution ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • jojo7
    1479 points
  • il y a 3 semaines

Je ne suis pas aussi satisfait que la majorité d'entre vous . en effet il est stipulé que le remplacement doit voir lieu même si tous les remplaçants ont été utilisés et , pour conclure ; le remplacement devient effectif si le joueur ne peut reprendre le jeu . Si tous les remplacements ont été effectués avant " l'incident " pourquoi en permettre un de plus !

Au moins c’est limpide. Il y a longtemps que WR aurait dû trancher! On se demande parfois what they do?

  • gregi
    2566 points
  • il y a 3 semaines

Très bien, ça évitera certains staff de laisser leurs joueurs sonnés sur le pré quand ils sont dans des situations chaudes de peur d'être à 14

  • Yonolan
    15050 points
  • il y a 3 semaines

Et si c'était juste du simple bon sens ?

  • WebDiv
    15284 points
  • il y a 3 semaines

Bon, donc avant cette modification le remplaçant devait se dépêcher de monter sur le terrain, au cas où l'arbitre relançait le jeu rapidement une fois le blessé sorti du terrain, maintenant il pourra aller à son aise l'arbitre devra attendre.

Mais s'il n'y a pas de remplaçant : pas de bol, tous les remplaçants sont déjà montés, et les remplacés sont blessés (peu fréquent mais ça arrive, même en international, il y a un an ou deux lors du tournoi une équipe avait été décimée (PdGalles?)). La règle, appliquée strictement, implique que le match est arrêté? ou on reste pragmatiques et ils jouent à 14 contre 15?

  • WebDiv
    15284 points
  • il y a 3 semaines
@WebDiv

je précise "aller à son aise" pouvant être positif pour le jeu, le joueur et la sécurité (blessure arrivant dans les 20 premières minutes de jeu, le remplaçant peut devoir rapidement s'échauffer), mais peut aussi être négatif (faire perdre du temps, mais ça va seulement jouer sur l'énervement de l'adversaire, pas sur le temps de jeu vu que le chrono est arrêté).

@WebDiv

Dans les faits, je pense que les mecs prendront le temps nécessaire pour entrer sur le pré sans exagérer comme c'est le cas actuellement lors d'un remplacement classique. C'est aussi ton équipe que tu bloques si tu arrives en marchant. Je ne vois personne embêter le monde en prenant son temps.

  • spir
    16593 points
  • il y a 2 semaines
@Un riz savant scie

Ben si, ça va forcément arriver, vu que le remplçant "logique" (le mieux placé pour le poste) peut ne pas s'être encore (bien ) échauffé.

@spir

ça ne change rien à la situation actuelle sauf qu'au lieu d'arriver en plein jeu, le jeu se lance au moment où il est en place. On n'a jamais vu un remplaçant de blessé s'échauffer dix minutes.

je ne vois pas non plus quel est l'enjeu : il y avait des équipes qui jouaient à 14 durant 10 min le temps qu'un joueur se fasse recoudre l'arcade ?

  • Zimba63
    684 points
  • il y a 3 semaines
@Grand Sachem aux sages commentaires

Si tous les changements avaient été effectués oui

  • En avant
    1997 points
  • il y a 3 semaines

ca doit être encore une histoire de premiere lignes....

  • ChatNoir
    3191 points
  • il y a 3 semaines

Bonjour, je ne vois pas en quoi l'impact serait si important que ça.
C'est déjà la pratique actuelle de remplacer un joueur sur saignement et protocole commotion.

Peut-être que dans certains cas le remplaçant n'est pas toujours prêt que le jeu reprend sur quelques temps de jeu avant qu'il ne rentre sur le terrain ? Mais je n'en ai pas vraiment de souvenir.

Possible que je rate quelque-chose d'énorme, mais j'aimerai comprendre.

  • Zimba63
    684 points
  • il y a 3 semaines
@ChatNoir

L'impact est surtout important lorsque l'équipe qui a un joueur blessé ou commotionné a déjà fait tous ses changements. Dans ce cas on attendra le retour d'un des joueurs ayant déjà joué.
Cela empêchera les équipes de vouloir à tout pris laisser un joueur touché sur le terrain dans le but de ne pas se retrouver en infériorité.

  • Nau
    344 points
  • il y a 3 semaines
@ChatNoir

Je dirais que c'est pour éviter les situations comme sur l'essai gallois du weekend dernier.

  • Zimba63
    684 points
  • il y a 3 semaines
@Nau

Pas du tout l'essai Gallois du weekend dernier a été marqué sur une pénalité vite jouée alors que le joueur ayant reçu le carton jaune n'était pas encore totalement sorti du terrain!

  • Nau
    344 points
  • il y a 3 semaines
@Zimba63

Il y avait aussi un joueur anglais qui était sorti sur protocole commotion et son remplaçant n'était pas encore rentré sur le terrain quand le jeu a repris.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos