VIDEO. Le Stade Rochelais s'engage avec une campagne pour lutter contre les violences intrafamiliales
VIDEO. Le Stade Rochelais s'engage avec une campagne pour lutter contre les violences intrafamiliales.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
En parler n'est qu'un début, mais c'est déjà essentiel. Le Stade Rochelais mène une belle action pour lutter contre les violences intrafamiliales.

Voilà une superbe initiative dont Sud Ouest se fait l'écho, et qui mérite d'être relayée. Depuis un an, le monde tourne au ralenti. Le Coronavirus impacte beaucoup la société. D'un point de vue économique, mais aussi social et moral. C'est dans ce contexte que les violences intrafamiliales ont connu un bond, sans que la parole puisse être totalement libérée.

Mais en parler est un début. En parler est même essentiel. Et à ce titre, le Stade Rochelais a décidé d'agir.

Le club et le groupement de gendarmerie de Charente-Maritime mènent une action commune, avec une campagne de lutte contre les violences conjugales, nous apprend le journal. Tous les quinze jours, une vidéo de sensibilisation est diffusée, et les joueurs du quart de finaliste de la Champions Cup n'hésitent pas à porter eux-mêmes le message.

Cette semaine, Rémi Bourdeau et Sitti Ben Hamidou parlent des violences physiques.

Sud ouest nous apprend par-ailleurs qu'une convention a été signée par le Stade Rochelais et la gendarmerie. Ainsi, l'action commune se poursuivra pour deux ans, et les licenciés de l'école de rugby participeront à plusieurs actions au sein du club, pour sensibiliser à ces drames liés aux violences intrafamiliales.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

j'espere que ce genre d'actions aide a diminuer les actes de violence bien que je ne sois pas convaincu de leur efficacité. en tout cas, je les soutien

@Le Haut Landais

Le travail sur le long terme c'est de faire changer les mentalités et pas seulement "taper c'est pas bien" mais bien de montrer quels comportements ne sont plus admissibles.

Cela passe beaucoup par les enfants et les personnes "connues" ou "admirées" par ces mêmes enfants peuvent justement les influencer positivement.

  • CEVEN
    179580 points
  • il y a 1 semaine
@Le Haut Landais

La sensibilisation est déjà un sain et nécessaire premier pas.

Quelque part, nous sommes également tous concernés en tant que voisin, proche etc.
Il ne s'agit pas là d'encourager les superman ou la delation, mais d'être conscient que rien n'est pire que l'omerta dès lors qu'on dispose d'un faisceau d'indice suffisamment établi.

@CEVEN

tout a fait d'accord.
nous sommes beaucoup a etre impliqués de près ou de loin.
je me souviens qu'une des cantinières était arrivee au déjeuner avec un oeil au beurre noir. ca avait fait rire un copain (gentil mais un peu khon) et je n'etais pas assez oppose a son commentaire.
depuis, j'essaie d'avoir de meilleures reactions.
personne n'est parfait mais nous avons tous la responsabilité de lutter contre la violence

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
Transferts
News
News
News
News
Vidéos
News