Les Anglais alignent trois Français dans le XV des déceptions de la Coupe du monde
Damien Chouly et deux autres Bleus dans le Flop XV de la Coupe du monde.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ne cherchez pas un Français dans la liste des six joueurs nommés pour le titre de joueur de l'année mais plutôt du côté du Flop XV où trois sont présents.
Ce vendredi, World Rugby a dévoilé la liste des six joueurs nommés pour le titre de joueur de l'année. Qui succédera au deuxième ligne des All Blacks Brodie Retallick, élu en 2014 ? Peut-être Dan Carter, auréolé en 2012, ou bien Julian Savea, auteur d'un Mondial solide. Le temps où Thierry Dusautoir avait été le lauréat de ce trophée honorifique semble bien loin puisqu'aucun Tricolore n'a été plébiscité. Logique diront certains. Pour trouver des Bleus dans une liste, il faut aller voir du côté du Flop XV concocté par le site anglais The Telegraph. Lequel n'y est pas allé de main morte avec les Français, au nombre de trois. Découvrez qui n'a pas convaincu outre-Manche dans ce XV des déceptions.

  • 15. Israel Folau (Australie)

    Si l'arrière des Wallabies fait partie des déceptions, c'est parce qu'il y avait énormément d'attentes quant à ses formidables capacités. Il devait être une des stars de ce Mondial mais n'a rien montré. Le site anglais précise "qu'il y a eu bien pire que lui, notamment Scott Speeding". Sur cette compétition, ça se discute.

  • 14. Alex Cuthbert (Pays de Galles)

    Dans une équipe galloise dont la ligne d'arrières a été décimée par les blessures, "chacune de ses interventions a semblé avoir eu un impact négatif". D'aucuns pourront dire que cela n'a pas empêché le XV du Poireau de faire une très belle Coupe du monde en échouant de peu aux portes des demi-finales.

  • 13. Brad Barritt (Angleterre)

    "Est-il possible d'être déçu par le plus décevant des centres du rugby mondial"? The Telegraph pointe notamment sa défense sur l'essai de Gareth Davies lors de la défaite anglaise face au Pays de Galles. On pourra y ajouter son faible rendement offensif avec 16 petites mètres parcourus lors de ses trois matchs.

  • 12. Mathieu Bastareaud (France)

    "On nous avait dit qu'il était bien plus qu'un gros bœuf de compétition. Apparemment c'est faux." On avait dit pas le physique les gars.

  • 11. Alesana Tuilagi (Samoa)

    Lui aussi avait de quoi faire exploser les défenses adverses, mais il n'a guère impressionné. Caustiques, les Anglais notent que son seul fait d'armes est d'avoir marché sur un Japonais et pris 5 semaines de suspension réduites à deux.Les Anglais alignent trois Français dans le XV des déceptions de la Coupe du mondePHOTOS. Coupe du monde terminée pour Alesana Tuilagi, suspendu 5 semaines pour un coup de genou

  • 10. Ben Volavola (Fidji)

    Là-aussi, nos chers ennemis sont durs en pointant notamment que le jeune ouvreur (24 ans) a laissé 11 points en route contre l'Angleterre et 6 face au Gallois. Sans oublier ses nombreux coups de pied contrés. Mais Volavola a fait avec ses armes, et on l'a vu plutôt à son aise dans le jeu courant.

  • 9. Nick Phipps (Australie)

    "Il a failli coûté le match aux Wallabies face à l'Angleterre en envoyant une passe horrible qui a forcé Beale à reculer de 50 mètres pour sauver la patrie." Le maillon faible selon le Sydney Morning Herald. Il est vrai que ses entrées en jeu n'ont pas été flamboyantes, mais il est en finale.

  • 8. Ben Morgan (Angleterre)

    Le puissant troisième ligne n'a jamais vraiment été dans le coup, surtout physiquement. Il faut dire qu'il sortait d'une très longue absence consécutive à une fracture de la jambe. "L'avoir sélectionné relève presque de la négligence."

  • 7. Chris Robshaw (Angleterre)

    Le site anglais n'est pas tendre avec les siens puisque le capitaine du XV de la Rose fait également partie des déceptions, notamment en raison de sa décision face au Pays de Galles en fin de partie, mais surtout de la manière dont il a été dominé par David Pocock et Sam Warburton dans les rucks.

  • 6. Damien Chouly (France)

    "Il a débarqué dans le tournoi chaud comme la braise, mais s'est rapidement éteint. Invisible face à l'Irlande, il est seulement entré dans la lumière lorsque Robbie Henshaw (centre) s'est montré plus malin et plus fort que lui pour remporter un turnover."

  • 5. Mariano Galarza (Argentine)

    Il devait être une pièce maîtrise du sélectionneur des Pumas, "l'un de ses fils prodigues". Mais le deuxième ligne de Gloucester a failli en écopant de neuf semaines de suspension pour une fourchette sur Brodie Retallick dès le premier match. Fail.Les Anglais alignent trois Français dans le XV des déceptions de la Coupe du mondeVIDEO. Coupe du monde terminée pour l'Argentin Mariano Galarza après sa fourchette sur Brodie Retallick

  • 4. Josh Furno (Italie)

    Le deuxième ligne de Newcastle fait partie de ce paquet d'avants italiens aux abonnés absents durant le Mondial. Sans parler de son essai manqué face à l'Irlande.

  • 3. Uini Atonio (France)

    "Il est incroyable de voir comment le pilier le plus lourd de la compétition peut être si inefficace. Aligné contre la Roumanie, il a été puni par Mihai Lazar et la France a dû faire appel à Nicolas Mas pour consolider une première ligne en difficulté."

  • 2. Tom Youngs (Angleterre)

    On pourra se consoler en se disant qu'il y a beaucoup plus d'Anglais dans ce Flop XV que de Français. Le talonneur en prend pour son grade en raison de son incapacité à faire briller la mêlée anglaise, notamment contre l'Australie. The Telegraph regrette Dylan Hartley.

  • 1. Joe Marler (Angleterre)

    Dominé face aux Fidji, il a ensuite été démoli par les Wallabies alors qu'il était attendu au tournant. Pénalisé à de nombreuses reprises, il n'a jamais trouver la solution avec les arbitres.Les Anglais alignent trois Français dans le XV des déceptions de la Coupe du mondeVIDEO. Coupe du monde. L'Australie fait régner sa loi en mêlée face à l'Angleterre et au Pays de Galles

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pas tendres avec les français mais d'accord avec leurs 3 nomines, ils ne le sont pas non plus avec les leurs qui ont raté leur CDM. Par contre je ne comprends pas certains choux comme Volavola et Furno

A bien y regarder, si tu alignes l'equipe "flop" sur un Terrain, à mon avis, tu peux voyager...
Bon, cela ne ferait pas dans la Poésie mais c'est Sooooolide....

Rien sur la charnière CJP - LAPORTE ?

...L'équipe des flops..entraîné par quel flop d'entraîneur? Les anglais ont oublié un "french bashing" facile..🙂

j'aurais mis Burgess à la place de Bastareaud, il y en a un qui a couté cher et rien rapporté et l'autre qui joue avec le système PSA en plus de ses défauts

Je suis pas d'accord pour Spedding, on peut pas dire qu'il a été nul, il a juste joué à son niveau, il a fait ce qu'il fait d'habitude

  • Pianto
    42246 points
  • il y a 6 ans

le 10 fidjien montre bien le conservatisme et la vision du rugby des anglais. Volavola a peut-être été bon dans le jeu mais il a un pourcentage de réussite moyen donc il est mauvais...

On comprend mieux comment ils ont pu préférer un gestionnaire comme Farrel à un joueur comme Ford, ce qui leur coûte leur coupe du monde à mon avis...

Spedding ne mérite pas d'être cité mais de là à le présenter comme un des meilleurs français, il y a un pas que je ne franchirais pas, il a été propre.

J'auras mis Guirado en plus côté français, comme symbole de notre conquête défaillante en touche et mêlée dans les matchs décisifs et pas Atonio qui ne peut pas être un flop avec 50 minutes de jeu pour un joueur qui n'a qu'une dizaine de sélections...

Quade Cooper mérite en revanche largement sa place en 10 j'aurais mis Burguess aussi, le génie annoncé qui sert à rien (mais vous me direz que ça fait 3 centres... et bé ouais, je mets 3 centres ! L'un d'eux jouera à la place de Tuilagi qui n'a fait qu'un rafut qui s'est transformé en fourchette

  • amos
    6409 points
  • il y a 6 ans

Atonio décevant ? c'est sur que moi aussi je suis déçu de ne l'avoir vu jouer que 50min ...

Tiens,dans cette équipe de "loosers", notons la présence de Folau,titulaire samedi avec les Wallabies.
Bé,alors,M.Cheika, on ne lit pas les journaux anglais?!

@illia DEGUN

Je voulais simplement dire que Cheika connait très bien son arrière et le taxer de "flop" par certains média médias c'est aller vite en besogne.
Le 15 wallaby fera une belle finale....je lui souhaite de sortir la tète HAUTE de Twickenham.

Je vais peut-être me faire cracher dessus mais... Je sens un peu le chauvinisme anglais là quand même... Les trois français sélectionnés, ouais c'est vrai, c'est mérité. On attendait plus d'eux, je pense surtout à Bastarocket et Atonio...

Mais se démerder de foutre Spedding... Pour moi c'est du foutage de gueule. Il est un des seul français (avec Fofana et Picamoles je crois) à ne jamais avoir eu une note en dessous de la moyenne dans la presse étrangère. Et soyons honnête, il est un des rares français à s'être montré durant la RWC. Je sais pas comment ils se sont démerdés pour hésiter à le mettre dedans...

@Kannon-Shadow

Eh faut arrêter avec Spedding, je suis d'accord avec Bantry... Du courage, volontaire, un gros coup de pied, mais bon, limité quand même... Il a été vu moins pire que d'autres joueurs français, possible, mais c'est vraiment de l'appréciation par le bas...
Spedding manque de vitesse, ses placements défensifs sont bancals, ses relances n'en sont pas, il "remonte" la balle, va péter, et crée un point de fixation, il n'est pas fluide... Il n'a pas été bon sur les ballons hauts, jump et timing... Désolé mais qu'est-ce que tu veux qu'on dise... Qu'il a été celui qui a tenté et partiellement réussi des pénalités à 49, 52, 56m, pour bien montrer à l'équipe d'en face qu'"on" était prêt mentalement et qu'il fallait "nous" craindre?...
Pour moi Spedding, et j'en suis désolé pour le mec, qui a l'air sympathique, c'est vraiment un des marqueurs de la pauvre ère PSA...

  • Bantry
    6400 points
  • il y a 6 ans
@Kannon-Shadow

je voulais dire inefficacité offensive

  • Bantry
    6400 points
  • il y a 6 ans
@Kannon-Shadow

Franchement Speeding on a crié au génie au départ parce qu'on le voyait foncer tete baissée dans le tas, (chose qui nous manquait avec Dulin) ca a marché face aux défenses moyennes mais face a des Grosses défense ca ne sert a rien. c'est un trés bon récuperateur de ballons hauts et un très bon défenseur mais il a contribué selon moi a notre inéficacité défensive. On a régulierement vu durant ce mondial qu'une chamdelle bien tapée et bien récéptionnée valait 100x mieux qu'une charge a fond la caisse. mais bon après nos bleus avaient peu être la trouille des contre-attaques adverses....

  • mimi12
    93796 points
  • il y a 6 ans

Pour Volavola par contre ils ont fait une erreur !

  • mimi12
    93796 points
  • il y a 6 ans

Je trouve que les Roast-beefs ont été généreux car vu la prestation des Français lors du quart de finale on aurait pu faire un record de joueurs flops !!!

  • NS7
    2044 points
  • il y a 6 ans

Alors là y'a certains choix incompréhensibles ... Comment peut-on mettre Youngs dans les déceptions alors que lui et son frère ont été les seuls anglais à leur niveau (avec Brown allez) ? Volavola a été excellent dans le jeu courant, Folau et Phipps sont quand même en finale, Atonio a joué 50min en tout et Robshaw paye clairement son capitanat (et sa décision face aux Gallois).

  • Anthony.B
  • il y a 6 ans

Et pour Bastaraud il n'y a aucune argumentation donc, à mon avis, il leur en fallait un et voilà.

Ben... "boeuf", c'est méchant et ça sent un peu le french bashing, mais en même temps...
C'est pas parce que l'EdF PSA aura été une (la?) plus triste des EdF -il n'y avait qu'à regarder les visages des joueurs-, qu'il faut encenser des mecs qui ont montré un peu plus de volonté, d'énergie...
Et puis Basta, je l'ai vu aussi souffler dans tous les sens, secouer la tête, mains sur les hanches et tout le bazar...
Basta, c'est comme Spedding, estampillés PSA-Lagisquet, on laisse le cerveau au vestiaire... Comme ça on risque pas la commotion...

  • Anthony.B
  • il y a 6 ans

Euh ouais. Associé Spedding à ce classement est débile. Pour moi il a été parmi les meilleurs français sur chaque match.
Peut-être celui qui avait le plus d'envie!

  • seblro
    47029 points
  • il y a 6 ans

Honnêtement, venant des Anglois, on s'en tape ! Ils ne sont pas objectifs et devraient aussi faire leur introspection, après tout, ils sont sortis avant nous, non ?

S'ils avaient ajouté un selectionneur pour cette équipe nous aurions surement eu 4 français...
Sinon Robshaw n'a rien à faire dans cette équipe, les journaux anglais ont la rancune tenace!!

Shocking ! Franchement ils sont un peu durs avec Atonio. Il manquait tout simplement de rythme le pauvre.

Furno ?? Je l'ai trouvé bon. L'essai manqué contre l'Irlande doit tout à la magnifique défense de O'Mahony.

Quant à Volavola, je rejoins Imblarable Connord (franchement il y a eu bien pire à ce poste de 10). Et il est encore très jeune.

Le petite pique contre Spedding est assez curieuse. Spedding est trop massif, je préfère un 15 fluet et rapide, mais il n'a pas été mauvais durant cette coupe du monde. Et son jeu au pied fut satisfaisant.

  • ositia
    13891 points
  • il y a 6 ans
@artillon

C'ets sur que le pauvre Atonio n'a pas reussi à s'exprimer (comme tout le XV de france d'ailleur).... pourtant il fait parti de ces joueurs qui ont énormement progréssés.... Dommage!

@artillon

Pour le reste, ça se tient.

Les fails les plus remarquables furent en effet anglais (mais vu l'opposition magnifique des Gallois et des Australiens, il était bien difficile de se mettre en valeur).

  • ositia
    13891 points
  • il y a 6 ans

Perso j'aurais mis le XV de la rose au complet😊 après tout, le Rugby ets un sport d'équipe!

@ositia

Cooper... T'as tellement raison. Il a été affligeant et, en plus, arrogant comme à l'accoutumée.

Va falloir qu'il rame sévère pour retrouver une place dans le squad australien.

Mourad peut aussi nourrir quelques appréhensions...

  • ositia
    13891 points
  • il y a 6 ans
@ositia

Allez Cyanman, va pour le XIV de la rose et Quade Cooper!

@ositia

Ce serait faire offense au courageux MIKE BROWN ! 😉

Même si j'aime bien le joueur, George Ford aurait eu sa place en 10 dans ce XV à la place de Volavola : toute une nation avait placé ses espoirs en lui après les VI Nations et ce fut une surprise tout de même que de voir Farell le devancer durant la compétition ! Bon ok, ça aurait fait beaucoup d'anglais dans ce XV, c'est pourquoi j'aurai retiré Robshaw (à un moment donné, il faut passer à autre chose..)

Chouly permet d'expliquer le phénomène de la transparence aux enfants des écoles !!!

Basta "On avait dit pas le physique les gars."

->> trop forts! 😀

On pourrait y ajouter Trinh Duc. Comment??? Ah, il n'a pas été sélectionné? C'est pour ça qu'on l'a si peu vu alors..autant pour moi.

@christobal

pfouuu... Faut changer de rengaine les mec !

Volavola n'a rien à faire dans ce XV

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News