Top 14/Pro D2 - Vers une jauge proportionnelle dans les stades ?
Cet amendement pourrait marquer le début d'un retour à la normale pour le rugby français.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Sacha Houlié pourrait être le sauveur du rugby français. Le député a en effet déposé un amendement sur l’instauration d’une jauge proportionnelle dans les stades.

"5 000 spectateurs dans un stade de 7 000, c’est un peu couillon", estimait François Rivière, le président de l’USAP, en juillet dernier. Il n’avait sûrement pas totalement tort. Depuis la saison a quand même débuté avec une jauge maximale de 5 000 personnes par stade, même si certains ont pu bénéficier de dérogations. C’est le cas de l’USAP d'ailleurs, les Catalans ont été les premiers en France à se voir octroyer ce privilège. Lors de la réception de Colomiers en amical, le 21 août dernier, le club perpignanais avait pu accueillir 8 000 spectateurs. 2 semaines plus tard, lors de la première journée de Top 14, 10 000 spectateurs étaient présents au Michelin pour suivre le choc entre Clermont et Toulouse, la plus grosse affluence sportive en France depuis le début de la crise sanitaire. Mais en un mois, la situation a bien changé, et beaucoup de clubs sont même aujourd’hui contraints de n’accueillir que 1 000 personnes maximum dans leur enceinte : Lyon, Montpellier, Bordeaux, Toulouse, etc.

''5 000 spectateurs dans des stades de 7 000 places, c’est un peu couillon'', estime François Rivière''5 000 spectateurs dans des stades de 7 000 places, c’est un peu couillon'', estime François Rivière

Heureusement, l’instauration de cette jauge proportionnelle pourrait changer beaucoup de choses. La proportion se baserait en effet sur la taille de l’enceinte et sur la circulation du virus dans le département. Sur le site de l’Assemblée nationale, le député Sacha Houlié regrette que "les attributions de jauges dans les stades" soient "définies en valeur absolue" et non pas en fonction de ces critères. Le projet du député serait donc le suivant : "une jauge à 10% de la capacité d’accueil en zone rouge, 25% en orange et 50% en zone verte". Une mesure qui permettrait logiquement au club d’augmenter la présence du public dans les gradins. Le stade Chaban-Delmas pourrait donc, selon le Midi Olympique, accueillir entre 3400 et 17 000 supporters en fonction de sa classification.  

UBB - La préfecture baisse la jauge à 1000 personnes avant la Challenge CupUBB - La préfecture baisse la jauge à 1000 personnes avant la Challenge Cup

Une mesure dans le but de réduire les anomalies du « monde d’après ». Rappelons que par exemple, dans les Bouches-du-Rhône, l’Olympique de Marseille et son stade Vélodrome (67 390 places) bénéficie de la même capacité d’accueil de 1 000 personnes que Provence Rugby et son enceinte de Maurice David (6 425 places) où devrait se dérouler la finale de Challenge Cup entre le RCT et Bristol. 

La validation à l'unanimité par la Commission des lois de l'Assemblée nationale donne bon espoir au député de la Vienne. Mercredi prochain, cette mesure de "bon sens" demandée depuis plusieurs mois par les clubs sera cette fois analysée dans l’hémicycle, avec peut-être au bout une éclaircie pour le rugby français.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quelque soit le nombre de personnes présentes au stade, il faut surtout bien gérer les entrées et les sorties pour éviter les attroupements sans parler de la pause pipi de la mi-temps...

Ce qui serait bien aussi ... c'est d'éviter de mettre TOUT les supporters sur 1 seule partie du stade ...
Parce que bon pour la propagation du virus c'est le top d'avoir les 1000 supporters sur les 1000 places de la tribune présidentiel et tout le reste du stade vide ...

Si ca marche, je lui décerne le Bouclier de Virus.... 😳 😜

  • Jak3192
    58265 points
  • il y a 4 semaines

Ya au moins 1 député qui fait fonctionner son cerveau

Perso,
ça me change des fadaises et autres dictats

Très bien ,mais la jauge du SR vient de descendre à 5000 places aujourd’hui pour la réception du Racing ,La Rochelle est en zone verte.

il aura fallu longtemps pour qu'un politique propose ce principe beaucoup plus logique qu'une jauge fixe pour quelque stade que ce soit

Le Stade de France devrait finir par trouver un club résident...

Juste une précision, les valeurs données par Sacha Houlié sont juste des exemples pour expliquer sa proposition d'amendement. L'amendement ne fait qu'instaurer le principe de la jauge proportionnelle, les taux eux seront fixé par la suite par décret en fonction de la situation sanitaire comme il l'a lui même précisé par la suite.
https://twitter.com/SachaHoulie/status/1308721499688312837

  • Tchou63
    4189 points
  • il y a 4 semaines

Si seulement il pouvait être entendu...Un député qui réfléchit pour le bien de ses administrés, çà sort un peu du lot 😉 😜

@Tchou63

Je ne sais pas ce que vaut Sacha Houlié en tant que député de façon globale, mais c'est un des rares à avoir un intérêt réel pour le sport et à bosser le sujet. Son rapport présenté avec Marie Georges Buffet sur le supportérisme et les interdictions de stade était excellent à tous les niveaux, avec une véritable analyse de la situation actuelle en tenant compte du point de vue des supporters et surtout en évitant le piège populiste politique classique (prendre position non pas en fonction du fond mais dans l'optique des sondages/élections).

Maintenant pour les jauges entre le temps de validation de son projet et la situation sanitaire actuelle, ce n'est pas sûr que cela nous soit utile tout de suite (on se dirige plus vers des huis clos que des augmentations de jauge). C'est plus pour une sortie de crise sanitaire ou un entre-deux comme cet été, au moins nous serons prêt quand cela arrivera (pour une fois).

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos