TOP 14. UBB. Quelles solutions pendant la longue absence de Yoram Moefana ?
TOP14. UBB. Quelle sera la paire de centres pour affronter Brive ?

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Parce qu'une mauvaise nouvelle n'arrive jamais seule, à la défaite de l'UBB ce week-end face à l'USAP, vient s'ajouter la blessure de Yoram Moefana durant le match.

Coup dur pour l'UBB ! Les coéquipiers de Matthieu Jalibert ont appris la blessure de leur centre Yoram Moefana, et son indisponibilité pour les quatre prochaines semaines au minimum. En effet, durant le match face à Perpignan, l'international français s'est blessé à l'épaule, et a subi une entorse de l'acromio. Si cette blessure n'est pas grave et inquiétante pour le reste de la saison et de la carrière de Moefana, elle prive tout de même le joueur de cette fin d'année et des rencontres importantes qui étaient prévues. Pour son club, c'est une vraie mauvaise nouvelle, lui qui comptait sur la dynamique de ses internationaux pour redresser la barre et remonter au classement. Espérons pour le joueur que cette blessure ne le pénalise pas davantage. 

Qui pour le remplacer ? 

Dans leur malheur, l'UBB se conforte peut-être en se disant que le centre du terrain est un poste bien garni dans leur effectif. En effet, le club a enregistré le retour de Jean-Baptiste Dubié, un joueur d'expérience et très important dans le vestiaire bordelais. De plus, cette expérience est un peu plus renforcée par Rémi Lamerat, un des cadres de cette équipe et qui assure toujours l'essentiel au centre. Puis, vient s'ajouter des joueurs bien plus jeunes, et très talentueux en la personne de Tani Vili, et de Pablo Uberti, tous deux internationaux U20. Le dernier fut récemment appelé en équipe de France et faisait partie de la première liste des 42 joueurs appelés par Fabien Galthié. Quant à Tani Vili, espoir au poste, il a été fréquemment appelé en équipe de France, comme lors du dernier Tournoi pour préparer les matchs. De plus, il était aussi de la partie lors de la tournée en Australie l'été dernier. Cependant, l'ancien Clermontois n'a toujours pas officialisé sa première cape avec les Tricolores. Quoi qu'il en soit, des hommes talentueux, il y en a et les profils sont différents. Des joueurs tels que Dubié ou Uberti amèneront toutes leur vitesse à la ligne de trois-quarts bordelaise, tandis que Vili ou Lamerat seront un point d'ancrage, grâce à leur densité physique. L'intérim sera normalement bel et bien assuré du côté de l'UBB pour cette fin d'année. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • jojo7
    8402 points
  • il y a 2 mois

Faire une prière pour le ressusciter ou alors , suivre la mode et faire le " marché " . Mais , au fait , ils n'ont pas d'espoirs dans ce club ! 😍

Longue absence , 4 semaines ?

Y'a du beau linge! Raison de plus pour ne pas (re)prendre Radradra sur lequel beaucoup trop de doutes pèsent. Sans parler du prix d'un tel joueur...

  • dusqual
    39343 points
  • il y a 2 mois
@lebonbernieCGunther

pas sur qu'il coute aussi cher que la 1e fois. c'est lui qui est venu taper à la porte cette fois ci. après dubié et lamérat sont en fin de contrat...

@dusqual

Lamerat va raccrocher les crampons, et c'est mérité. Dubié, je sais pas. Il me semble attaché au club... ce qui ne veut plus rien dire aujourd'hui...
Mais sportivement, Radradra c'est un gros risque: Deux ans sans jouer à XV, blessure récurrente, et d'un point de vue mental, j'ai des doutes sur ses réelles motivations...
Mais si c'est le même Radra qui a quitté Bordeaux il y a deux ans, je signe des deux mains! Mais j'y crois pas.

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Transferts
News
News
Transferts
News
News
News