TOP 14. TRANSFERT. Le LOU aurait-il trouvé l'option puissance parfaite pour remplacer Josua Tuisova ?
André Esterhuizen serait un renfort de poids pour le LOU en Top 14.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Pour pallier les nombreux départs qui se profilent derrière, le LOU aurait fait d'un surpuissant Springbok sa priorité. On vous le présente rapidement.

Supporters du LOU, préparez-vous. L'été prochain, de nombreuses vieilles têtes de l'effectif rhodanien s'en iront. L'on pense ici notamment à la ligne de 3/4, qui verra partir à la retraite l'increvable Toby Arnold, mais aussi vers d'autres clubs Nakaitaci ou Veredamu. Surtout, le boule de bowling des pensionnaires de Gerland ira également voir ailleurs, puisqu'elle s'est engagée avec le Racing, pour ce qui sera son 3ᵉ club dans l'Hexagone. C'est donc pour ainsi dire un véritable remue-ménage qui se prépare derrière, à Lyon, et connaissant le profil unique de Josua Tuisova, ce départ - surtout - peut inquiéter. On ne remplace pas le taureau fidjien (1m81 pour 113kg) en un claquement de doigts.

TRANSFERT. Top 14. Un ancien entraîneur du Stade Toulousain vers Lyon ?TRANSFERT. Top 14. Un ancien entraîneur du Stade Toulousain vers Lyon ?

Alors, afin de donner une dimension plus physique à son milieu de terrain, les recruteurs du 69 viseraient gros. Et selon le Midi Olympique, ils seraient même en contacts avancés avec un centre de stature internationale. Lui ? C'est André Esterhuizen, dit "the giant". Autant vous le dire tout de suite : un gros poisson. Très gros, même, au regard de la dimension qu'a pris le joueur de 28 ans depuis son arrivée en Europe en 2020, du côté des Harlequins. Véritable point d'ancrage (1m93 pour 113k) de la ligne d'attaque très joueuse des Londoniens, Esterhuizen s'est imposé comme l'un, si ce n'est le meilleur premier centre du Premiership. Outre-Manche, tous les ouvreurs adverses redoutent ses charges frontales en sortie de mêlée ou de touche, qui ont fait tant de ravages depuis qu'il officie au Stoop. En 2 saisons et demi, le natif du Transvaal a d'ailleurs inscrit 16 essais en 58 matchs disputés sous la tunique barriolée.

Si jamais les Lyonnais parvenaient à conclure un accord avec lui, c'est tout le dispositif lyonnais qui pourrait en bénéficier. Numéro 12 très solide, donc, Esterhuizen a également beaucoup fait évoluer son jeu ces dernières saisons jusqu'à être capable d'officier quasiment en tant que 5/8ᵉ lorsque que le jeu le demande. En clair, ce garçon n'est plus qu'un bulldozer se contentant d'aller taper droit devant ; au contraire. Doté par ailleurs d'une belle longueur de jeu au pied en cas de besoin, l'ancien des Sharks se rapproche aujourd'hui des standards imposés par son compatriote Damian De Allende, lui qui est souvent considéré comme le meilleur de la planète à leur poste. Ce n'est d'ailleurs par pour rien que malgré la forte concurrence au milieu du terrain, Esterhuizen a su retrouver les Springboks en 2022, après 3 ans d'absence en sélection...

CHAMPIONS CUP. Les Harlequins ont-ils la ligne de 3/4 la plus alléchante d'Europe ?CHAMPIONS CUP. Les Harlequins ont-ils la ligne de 3/4 la plus alléchante d'Europe ?Et puis un jour, il est tombé sur (encore) plus costaud que lui...

VIDEO. Manu Tuilagi désosse le géant André Esterhuizen dans une collision à 225kg au milieu de terrainVIDEO. Manu Tuilagi désosse le géant André Esterhuizen dans une collision à 225kg au milieu de terrain

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

André the Giant : Shepard Fairey aime ça !

  • dusqual
    39291 points
  • il y a 3 semaines

c'est qu'une vidéo, mais sur 5 minutes il fait une seule passe.

il est puissant, mais ça m'a l'air d'être un sacré coffre à ballon.

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
Arbitrage
News