Top 14. Toulouse. Face à Toulon, Nelson Epée a de nouveau confirmé son immense potentiel
Nelson Epée a répondu présent face à Toulon.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Auteur d'une copie propre face au RCT, Nelson Epée a une nouvelle fois prouvé qu'il faudra compter sur lui dans les années à venir. Le Stade Toulousain s'en frotte les mains.

Si Gabin Villière a impressionné ce samedi soir lors de la victoire de Toulon sur Toulouse, son vis-à-vis a, lui aussi, rendu une copie propre. Certes, il n'a pas forcément brillé comme le joueur du RCT, mais Nelson Épée, pour seulement sa deuxième apparition en pro a encore une fois prouvé, qu'il faudrait compter sur lui dans les années à venir. Dans un duel de ''septiste'', il a eu fort à faire face à l'un des meilleurs ailiers français du moment. Mais le jeune joueur de 21 ans s'est démené notamment en défense. Et n'a pas subi la pression d'un Vélodrome plein comme un œuf, et des 65 000 spectateurs, la plupart acquis à la cause du Rugby Club Toulonnais. Fort. 

VIDÉO. Top 14. Revivez la performance XXL du taureau Gabin Villière face à ToulouseVIDÉO. Top 14. Revivez la performance XXL du taureau Gabin Villière face à Toulouse

À l'instar de sa première apparition face au Stade Français, Nelson Épée s'est accroché défensivement, assénant notamment un superbe plaquage sur Villière à la suite d'un ballon haut. Toujours très agressif dans les tâches obscures, il s'est également fait remarquer offensivement, sur l'un de ses seuls ballons touchés. À la 53ème minute, servi dans ses 22 mètres, l'international français à sept élimine d'abord Julien Hériteau d'un crochet extérieur, puis profite d'un léger bloc de Fouyssac sur Du Preez pour prendre l'intervalle. Ce dernier perce sur 40 mètres puis cherche un soutien intérieur mais choisi de jouer son un contre un extérieur face à Aymeric Luc. Il sera finalement repris par un plaquage en poursuite de Gabin Villière. Aurait-il du plutôt attendre et revenir chercher son soutien intérieur ? Possible, car Épée va ensuite s'isoler de son soutien et perdre la possession dans le ruck.

TOP 14. Un Stade Toulousain ‘‘ni inquiet ni serein’’ pour sa qualification en phases finalesTOP 14. Un Stade Toulousain ‘‘ni inquiet ni serein’’ pour sa qualification en phases finales

Pourtant impeccable défensivement, il se fera prendre sur l'essai toulonnais, d'un crochet intérieur de Gabin Villière. Il ne sera pas le seul certes, le Toulonnais cassant les plaquages de Médard et Tolofua, Épée tentant de revenir en catastrophe, en vain. Si l'on devait résumer, le jeune ailier n'a pas eu l'occasion de démontrer toutes ses qualités ballons en main. Sa seule opportunité, l'a vu percer sur une cinquantaine de mètres. Par contre, il a une nouvelle fois montré qu'il pouvait se montrer solide défensivement comme lors de son premier match face au Stade Français. Un joueur prometteur qui mérite d'être revu et dont on attend forcément beaucoup. Et désormais, on aimerait le voir briller offensivement. Mais tout ça viendra petit à petit, et quelque chose nous dit qu'un avenir radieux lui est destiné. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Dupont9A
    10054 points
  • il y a 3 semaines

Oui il va arriver patience

On voit aussi qu'il n'est pas encore près physiquement pour jouer tout un match de XV. Mais il est vraiment très prometteur.
Il faut aussi parler de DELIBES que je trouve convaincant. Et bien plus LEBEL en ce moment.

  • Jak3192
    64203 points
  • il y a 3 semaines
@BobBob19702351

Concernant Lebel, j'adhère.
Moins tranchant, beaucoup moins

@BobBob19702351

Effectivement, Lebel n’a pas le rendement de la saison passée. Sans doute un peu trop prévisible maintenant 😉

Derniers articles

News
News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
Transferts