Top 14 - Quelles ont été les meilleures recrues de la saison 2018/2019 ?
Le Clermontois George Moala a été en vue cette saison.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Quel club a fait la meilleure pioche l'été dernier ? C'est le moment de voir quelles ont été les recrues qui ont répondu aux attentes de leur formation.

George Moala (Centre, Blues > Clermont)

  • 26 matchs (dont 20 de Top 14)

George Moala fait partie du groupe très fermé des joueurs étrangers qui ont réussi à s'intégrer dès leur première saison en Top 14. En voyant jouer le Néo-Zélandais au sein de la ligne de 3/4 clermontoise, on a eu l'impression qu'il était au club depuis des années. L'ancien joueur des Blues d'Auckland a apporté toute sa puissance au centre mais aussi cette capacité à faire vivre le cuir qui caractérise les sudistes. Passeur donc, mais aussi marqueur avec 9 essais au compteur. Il a été à la fois en vue en Top 14 mais aussi en Challenge Cup (6 matchs, 5 titularisations) où il a été solicité pour aller chercher le titre.Star du Top 14 en seulement quelques mois, comment George Moala s'est-il imposé à l'ASM ?Star du Top 14 en seulement quelques mois, comment George Moala s'est-il imposé à l'ASM ?

Ihaia West (Ouvreur, Hurricanes > La Rochelle) / Jonathan Wisniewski (Ouvreur, Toulon > Lyon)

  • 32 matchs (dont 24 de Top 14) / 21 matchs (dont 17 de Top 14)

Si un joueur a fait une saison pleine, c'est bien Ihaia West. Dans l'ombre d'un certain Beauden Barrett en Super Rugby, le Néo-Zélandais s'est exilé en France pour donner un second souffle à sa carrière. A La Rochelle, on lui a fait confiance d'entrée de jeu et s'ils lui a fallu quelques matchs pour trouver ses marques, il a rapidement pris les commandes de l'attaque des Maritimes. On aurait aimé qu'il pèse encore plus sur les défenses grâce à sa capacité à porter le ballon et sa vitesse, mais il a été très bon dans la distribution et excellent face aux perches. Le coup de patte parfait de West qui expédie La Rochelle en finale [VIDÉO]Le coup de patte parfait de West qui expédie La Rochelle en finale [VIDÉO]

Et que dire de Jonathan Wisniewski. L'ancien joueur de Grenoble et de Toulon a réalisé sa meilleure saison à Lyon depuis bien longtemps malgré une blessure en début d'exercice. Outre sa précision devant les poteaux, on l'a senti très à son aise pour conduire l'attaque lyonnaise. A l'expérience, il a su alterner jeu à la main et au pied pour mener le LOU jusqu'en demie.

Jerome Kaino (3e ligne, Blues > Toulouse)

  • 25 matchs (dont 16 de Top 14)

Comme Moala, le All Black Kaino n'a eu aucun mal à se faire au jeu à la Française. Ce qui n'a pas été le cas de Julian Savea, il faut le rappeler. Ce qui montre bien qu'ils ne s'agit pas d'avoir porté le maillot à la fougère pour rouler sur le Top 14. En Nouvelle-Zélande, et sous le maillot des All Blacks, Kaino ne faisait pas souvent les grands titres de la presse. L'ancien joueur des Blues est un travailleur de l'ombre, un joueur de devoir. Mais en France, sa puissance et son jeu ballon en main ont impressionné et été déterminants dans la très belle saison de Toulouse. Il s'est rapidement imposé comme un leader du pack et de l'équipe jusqu'à endosser le capitanat après la blessure de Marchand.Stade Toulousain : le très beau geste de Jerome Kaino pour Julien Marchand à la remise du BrennusStade Toulousain : le très beau geste de Jerome Kaino pour Julien Marchand à la remise du Brennus

Charlie Ngatai (Centre, Chiefs > Lyon)

  • 26 matchs (dont 24 de Top 14)

Comme ses compatriotes, Ngatai n'a pas eu le temps de souffler lors de son arrivée en France. Le LOU a rapidement compté sur lui et il a répondu présent. On ne marque pas 10 essais en Top 14 en se tournant les pouces. Pourtant, il arrivait en provenance des Chiefs avec qui il avait joué le Super Rugby. Ce qu'il amène à l'instar des autres All Blacks, outre son talent, c'est cette exigence et ce travail pour être le meilleur et s'adapter le plus rapidement possible. S'il a connu des hauts et des bas durant la saison, il a été une des principales armes offensives de la formation lyonnaise, devenant aussi un leader et un modèle à suivre pour ses coéquipiers.VIDÉO. Super Rugby : l'action parfaite de Charlie Ngatai à montrer dans toutes les écoles de rugbyVIDÉO. Super Rugby : l'action parfaite de Charlie Ngatai à montrer dans toutes les écoles de rugby

Kylan Hamdaoui (Arrière, Biarritz > Paris)

  • 20 matchs (dont 17 de Top 14)

Arrivé à Paris en provenance de Biarritz avec une réputation de joueur tranchant depuis son poste d'arrière, Kylan Hamdaoui a montré qu'il avait sa place dans l'élite. Il a été un des meilleurs numéro 15 de la saison et été un des rares joueurs du Stade Français a brillé. Auteur de sept essais, il ne s'est pas contenté de faire des relances depuis ses 22 mètres. Souvent placé dans la ligne d'attaque, son placement en soutien et sa vitesse lui ont permis d'être dans les bons coups et de porter le danger dans le camp adverse.[INTERVIEW] Kylan Hamdaoui : ''Se prouver à nous-même qu'on a du caractère''[INTERVIEW] Kylan Hamdaoui : ''Se prouver à nous-même qu'on a du caractère''

Mention très bien : 

Pita Ahki, Richie Arnold (Toulouse), Gaël Fickou (Paris), Finn Russell, Simon Zebo (Racing 92), Gaëtan Germain (Grenoble)

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pourquoi mettre Zebo dans cette liste? Sur tous les matchs décisifs, il a disparu et n'a pas su apporter une plus value à son équipe des rayés.!

@noComment

26 matchs, 23 titularisations, 16 essais. Je ne l'aurais pas mis dans les meilleurs mais c'est quand même loin d'être dégueulasse. Pour ce qui est de la disparition lors des matchs décisifs, cela s'applique surtout au Racing dans son ensemble.

@Team Viscères

Juste! Du coup, son expérience et son niveau n'ont pas été une arme supplémentaire pour son équipe!

@Team Viscères

Il a pris des mauvais kilos au mauvais moment...

Bravo au Stade qui réussit le tour de force de placer trois de ses recrues dans cet article tout en étant nommé collectivement dans l'article des flops du recrutement.

@Team Viscères

Ça prouve bien que c’est un club d’exception!

  • AKA
    49570 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

J' allais faire la même remarque! MDR! J' avais répondu à cet article, n' importe quoi...

"Il a été un des meilleurs numéro 15 de la saison et été un des rares joueurs du Stade Français a brillé."

Alors Stassen, Macalou, Fickou, Sanchez, Hamdaoui, Danty, les pilliers, les ailiers, la buvette, les supproters c'est rien ?

  • Ahma
    94669 points
  • il y a 1 an
@coupdecasque

Les supproteurs sont ceux qui sont passés trop souvent à la buvette.

@Ahma

Hé hé effectivement, les repas lyonnais sont beaucoup trop arrosés pour moi !

"Dans l'ombre d'un certain Beauden Barrett en Super Rugby"
Il est resté qu'un an chez les Canes donc bon c'est pas vraiment cela qui l'a poussé à s'exiler.

  • Rupeni
    3696 points
  • il y a 1 an

La meilleure recrue au ratio attente/résultat, c'est Apisai Naqalevu. Le gars jouait rarement à l'UBB, car incapable de défendre et d'attraper un ballon, puis signe à l'ASM à la surprise générale pour servir de bouche-trou, et finalement, il gomme en partie ses défauts et a plus joué sur la saison que Lamerat.

Je suis déçu pour Hamdaoui. Il avait commencé une saison de haut niveau, de très haut niveau et avait participé activement à ce bon début de saison du SF avec Fickou. C'est vraiment dommage qu'il se soit blessé. Il aurait pu gagner sa place pour la CdM.

  • cahues
    122199 points
  • il y a 1 an

Incontestablement la meilleure recrue de la saison pour le rugby, c'est l'arrivée de Cécile Grès sur France2 !

  • WebDiv
    17361 points
  • il y a 1 an

Mais finalement, le fait que le recrutement soit un top ou flop n'a-t-il pas plus à voir avec l'adéquation entre le jeu mis en place par l'équipe et le type de joueur, que le joueur en lui-même? Des équipes joueuses et faisant vivre le ballon me semblent bien plus correspondre à un NZ que des équipes avec un jeu fermé, axant tout sur le physique pur et dur, non?

Le joueur, sa forme etc... vont bien sûr aussi en compte, mais par le passé il y a eu pas mal "d'étrangers" dont on s'est plaint des perfs en top14, alors qu'avant ils étaient top, après aussi, et pendant ils l'étaient avec leur équipe nationale... Un recrutement intelligent c'est prendre un gars qui correspond au plan de jeu , et non un gars qui coute super cher, est super connu et va permettre tout un plan comm', mais qui ne cadre pas du tout avec ce même plan de jeu...

  • Ahma
    94669 points
  • il y a 1 an
@WebDiv

Aaron, si tu nous entends...

Je sais que nous ont ne c'est pas qualifié en phase finale, mais Nakosi était pas mal.

@RCTLEMUY83

C'est pas une recrue

@Placeb35

Ont peut dire que oui. Il était à Toulon que cette saison, puisque avant il était prêté au SUA.

La meilleure recrue c'est regis sonnes

  • Compte supprimé
  • il y a 1 an
@Yionel ma star

C'est vrai que l'article parle de recrue, donc tu n'es pas hors sujet ! Et régis Sonnes et en effet la bonne pioche Toulousaine 😍

J'ai beaucoup aimé Kaino
D'abord parce que beaucoup pensait à une pré-retraire dorée et une grossière erreur de Lacroix
Et il s'est investi et a surement amené une sérénité propice à l'éclosion de tous ces jeunes dans le pack toulousain Ensuite son geste à la remise du bouclier est juste magnifique
Après sur les qualités uniquement du joueur on peut lui en préférer d'autres
Mais comme le rugby est un sport collectif c'est bien de nommer un joueur qui aide les autres à se révéler

Avec Wisniewski j'ai quand même l'impression qu'on est un peu passé à côté d'un super joueur pour le XV de France (avec une préparation mentale adéquate)

@VivaRCF

Même constat.
Mais il a aussi eu son lot de blessures, dont une me semble-t-il l'a obligé à renoncer à sa première sélection.
Dommage

@Flanquart St Lazare

Souvent des petits pépins, rarement de longues absences, mais oui il a dû renoncer une fois.
C'est le genre de joueurs au jeu relativement "simple" sur lesquels les autres nations construisent.
Heureusement il aura quand même eu une belle carrière

[Commentaire modéré]

@Anti-Stade Toulousains

[Commentaire modéré]

@Dhomochevsky

[Commentaire modéré]

@Dhomochevsky

[Commentaire modéré]

@Anti-Stade Toulousains

North

@Anti-Stade Toulousains

Akhi en début de saison ça ressemblait à une vaste blague. Puis il a pris une place de titulaire. Pas le plus spectaculaire mais très sérieux et homogène !

Derniers articles

Transferts
News
News
News
News
News
Transferts
News
Vidéos
News
News