TOP 14. Pesenti, Jaminet, Capuozzo... Ces joueurs qui vont passer le réveillon de Noël sur les routes
Charles Ollivon rentrera peut-être au Pays Basque pour les fêtes par exemple. Lui qui affrontera... Bayonne, le 31 décembre avec Toulon.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ça y est, nous y sommes, plus que 3 dodos avant le grand soir de Noël. Un évènement pas si simple à gérer pour les rugbymen de notre cher et tendre Top 14.

Le saviez-vous ? Les rugbymen professionnels sont comme nous, commun des mortels. C'est donc tout naturellement qu'à chaque fin d'année, ils se plaisent généralement à retrouver leurs familles afin de passer quelques bons moments autour de bons repas, de fêtes, de cadeaux... Bien sûr, eux ne doivent pas éxagérer sur la dinde et le foie gras, histoire d'éviter de ressembler à ton pilier d'Honneur, 5kg et une crise de foie en trop le 3 janvier, au moment du premier entraînement de l'année. Mais pour le reste, ils font comme la majorité d'entre nous ! 

Top 14 - Mais au fait, c'est quoi le Boxing Day ?Top 14 - Mais au fait, c'est quoi le Boxing Day ?

Enfin... presque. Car les journées en famille et les interminables soirées d'ivresse sont un luxe que ne peuvent pas forcément se payer nos idoles du Top 14. Comme quoi même les porte-monnaies les mieux remplis ne peuvent pas tout acheter... Cette année, le Boxing Day du Top 14 a programmé deux journées de championnat du 22 au 24 décembre et 30 décembre au 1er janvier. Pas de repos pour les vedettes du "meilleur championnat du monde", quelles soient de Toulouse, Toulon, Paris ou Pau. Elles qui s'apprêtent à passer une bonne partie des fêtes sur les routes de France, que ce soit en bus ou en voiture, comme Baptiste Pesenti.

RUGBY. Des dizaines de milliers de billets déjà vendus pour ce match de Toulouse en Top 14RUGBY. Des dizaines de milliers de billets déjà vendus pour ce match de Toulouse en Top 14

Invité sur le podcast d'Eurosport Poulain Raffûte, le 2ème ligne du Stade Français, passé par le Racing 92 l'an passé, s'apprête à jouer son premier derby parisien le 24 décembre à 15h à Jean-Bouin. Avant de filer avec ses proches pour rentrer du côté de Saint-Claude, dans le Jura, et tenter d'être à l'heure pour le repas du réveillon de Noël, prévu le soir à quelque 500km de la capitale. Un cas qui n'est pas une exception, loin de là, quand on connaît le nombre de garçons jouant à des centaines de kilomètres de leur fief, où leurs familles résident encore, souvent. Et sans savoir où il passeront forcément les fêtes, on imagine que les jeunes habitués à rentrer voir leurs parents aussi souvent que possible monteront directement en voiture après leur rencontre de la 13ème journée du Top 14, afin de les rejoindre. Pêle-mêle, l'on pense aux Toulousains Melvyn Jaminet et Ange Capuozzo, qui, après le match de Castres vendredi soir, prendront certainement la route samedi à la première heure pour regagner Hyères pour l'un, la région grenobloise pour l'autre. En espérant que bison futé soit avec eux...

VIDÉO. Il y a plus d'un an, Toulouse et Dupont corrigeaient sévèrement le CO en Top 14VIDÉO. Il y a plus d'un an, Toulouse et Dupont corrigeaient sévèrement le CO en Top 14

Et même si la LNR a logiquement pris la bonne habitude d'organiser désormais la "journée des derbys" à cette période pour éloigner un minimum les joueurs de leur lieu de résidence, cela ne résout pas tout, au contraire. Car jouer un 24 décembre par exemple, comme les acteurs de ce Stade Français vs Racing, est tout sauf une simplicité logistique. Et à l'instar de Pesenti qui mangera peut-être sa dinde froide, samedi soir, d'autres comme le jeune Max Springoriginaire du Pays Basque, n'auront peut-être pas la chance de pouvoir rejoindre leur famille. À moins que ce dernier ne prenne un vol à 19h au Bourget ; mais n'est pas Gims qui veut...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Impossible d organiser les rencontres selon le lieu de fête de chaque joueur. Il faut se dire qu ils sont des "artistes" produisant un spectacle et comme tous les comédiens et autres la reoresentation passe d abord. Pensez aussi au personnel soignant, de securite, des transports .... qui travaillent ce soir la. A la rigueur l anomalie c est le latch du 1er janvier. Impossible aussi de faire joueur en.milieu de semaine, 3 ou 4 jours apres des matchs de coupe d Europe intense pour une récupération suffisante. Jouer en top 14 dure entrev10 et 15 ans. Ca ira mieux après.

Indigne cet article ... Quand on connaît les difficultés financières de certains français ! Sans parler aussi de tous ceux qui vont travailler pendant les fêtes pour des salaires de misère.

Ils ont passé leur permis poids lourd ?

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
Arbitrage
News