POINT TOP 14. Paris rassure, Clermont rechute, Castres déçoit
Le Stade Français a fait imploser le Castres Olympique.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Quelle formation a réalisé le joli coup de cette quatrième de journée de Top 14. À l'inverse, qui a déçu ? On fait le point sur un début de championnat passionnant.

La 4ème journée de Top 14 vient de livrer son verdict. À noter aucune victoire à l'extérieur et quelques succès de la plus haute importance pour des équipes jusqu'à présent agglutinées dans le fond du classement. On fait le point. 

VIDEO. Top 14. 2 minutes et carton rouge pour Paul Alo-Emile (Stade Français) face à CastresVIDEO. Top 14. 2 minutes et carton rouge pour Paul Alo-Emile (Stade Français) face à Castres

Le Top : Le Stade Français se remet la tête à l'endroit

Le microcosme du rugby français s'est montré assez critique envers le Stade Français ces dernières semaines pour aujourd'hui louer les vertus d'une équipe solidaire, qui a balayé Castres alors que la partie semblait mal engagée. Lors de ses trois premiers matchs, la formation de Gonzalo Quesada s'est montrée apathique, incapable de produire une once de jeu, comme perdue sur le terrain. La réception de Castres s'avérait déjà décisive pour les soldats roses. Une défaite et les partenaires de Paul Gabrillagues sombraient un peu plus dans la sinistrose, et seraient presque contraints de penser au maintien. Une victoire de son côté aurait le mérite de permettre aux Parisiens de souffler, et d'enfin connaître une semaine sereine. Pourtant, après seulement 2 minutes de jeu et ce carton rouge infligé à Paul Alo-Emile, la mission s'annonçait compliquée pour les Parisiens. Au lieu de ça, les pensionnaires du stade Jean-Bouin se sont resserrés et nous ont offert une leçon de bravoure et de rugby. Comme si cette expulsion fut un électrochoc dans le début de saison des stadistes. Ces derniers nous ont gratifiés d'actions d'envergure, avec des relances inspirées et des facteurs X au rendez-vous comme le virevoltant Waisea. Face à des Castrais peu inspirés, les soldats roses auraient même pu inscrire l'essai du bonus dans les derniers instants. Mais il manquait une vingtaine de mètres à Harry Glover pour franchir la ligne. Une victoire probante (34-10), qui rassure sur l'état d'esprit de la formation parisienne et surtout sur le fonds de jeu pratiqué. Car si les Parisiens sont toujours derniers du championnat, ils ont prouvé qu'ils étaient capables de rivaliser avec les meilleures équipes du championnat. Encourageant mais à confirmer.

Top 14. Stade Français. Réel cador ou équipe moyenne ?Top 14. Stade Français. Réel cador ou équipe moyenne ?

Autre satisfaction : La Rochelle. Finaliste du dernier Top 14 ou de la Champions Cup, les Maritimes ont connu un certain retard à l'allumage en début d'exercice. 3 défaites, certes face à 3 équipes habituées à jouer le haut du tableau (Toulouse, Racing puis Clermont) mais tout de même, les coéquipiers de Romain Sazy étaient bien loin des ambitions affichées. En revanche, il n'y avait pas forcément péril dans la demeure comme cela pouvait être le cas  pour le Stade Français. Les Rochelais ont donc convaincus, en balayant Biarritz (59-17) avec une équipe assez remaniée. Une belle prestation qui prouve pour ce qui pouvait en douter, qu'il faudra bien compter sur La Rochelle cette année. Enfin l'USAP a également réalisé une belle performance. À Aimé Giral, les Perpignanais se sont défaits de Toulon aux termes d'un match haché, sans grandes envolées. Grâce à ce succès plein de courage, les Usapistes remontent au 8ème rang à égalité avec le MHR, Toulon et un autre candidat au maintien, Biarritz. Et lance un message fort à ses adversaires : il faudra être costaud pour s'imposer à Aimé-Giral.  

Flop : Castres, bonnet d'âne

Si l'on vantait le début de saison des Castrais, impressionnants depuis quelques mois, ces derniers ont sombré en terre parisienne. Même à un de plus, ils ont semblé sans imagination, incapables de produire du jeu, extrêmement maladroits, enchaînant les erreurs. Une grosse désilusion donc pour le CO qui retombe à la sixième place du classement et qui ne s'est plus imposé depuis plus de 20 ans dans la capitale. Un petit coup d'arrêt. Du côté des déceptions, le BO impérial à domicile, a en revanche du mal à exister à l'extérieur. Certes les Biarrots avaient largement fait tourner leur effectif, mais ils rentrent dans le Pays Basque les valises pleines, avec près de 60 points encaissés. La réception de Toulouse pourrait une nouvelle fois permettre aux Basques de se remettre la tête à l'endroit. Car pour obtenir son maintien, il faudra se montrer intraitabke à Aguiléra. Enfin, comment ne pas évoquer Clermont ? Certes les Auvergnats n'ont pas démérité et ont livré une belle partie. Mais c'est déjà leur troisième défaite en quatre matchs et excepté leur court succès face à La Rochelle (23-22), l'ASM n'a pas vraiment convaincu. 13ème avec seulement 5 petites longueurs, ils paraissent un cran en dessous de leurs concurrents au Top 6. Enfin, avec leurs défaites respectivement à Pau et Perpignan, Montpellier 9ème et Toulon 10ème n'ont pas rassurés. Surtout le RCT, qui semble se chercher en ce début de saison. Affaire à suivre.

Top 14. Intraitable depuis janvier, jusqu'où ira le Castres Olympique ?Top 14. Intraitable depuis janvier, jusqu'où ira le Castres Olympique ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Jak3192
    61500 points
  • il y a 4 semaines

C'est à la fin du marché qu'on compte les bouzes...
Castres s'est déplacé avec une rotation joueurs
Paris a montré son potentiel sur son terrain: s'ils perdent contre le CO ds ces conditions, le feu est ds la maison
Toulouse gagne a la maison, quoi de plus normal qd tu defends 2 titres et que le but d'atteindre le meme niveau que l'an passé
Que Clermont gagne 1 pt de bonus ou non est un épiphénomène
Quant aux autres resultats, ils sont ds la logique du rugby: tous les "recevants" ont gagné leur match.
Si tu veux te maintenir, il faut gagner a domicile. Si tu veux etre ds les 6, faut en prendre quelques uns a l'extérieur

N’oublions pas que Castres est venu a Paris avec uniquement la premiere ligne titulaire et les seconds choix ne sont vraiment pas au niveau ce qui a mon sens est une grossiere erreur du staff car il y avait un bon coup a jouer avec les titulaires ….

Même si le C.O n'était pas venu à Paris le couteau entre les dents, j'ai été surpris par les parisiens qui , à 14 pratiquement tout le match, ont su relever la tête et sortir le match qu'il fallait pour éviter des lendemains "pénibles"
Pau s'en sort bien , le Racing grace à son debut de match fabuleux s'est quand même fait peur face à des lyonnais accrocheurs
La Rochelle s'est fait plaisir face à des basques qui ont fait tourner et qui vont être d'un autre niveau samedi prochain face aux toulousains
L'UBB rate un bonus face aux brivistes qui eux aussi avaient fait tourner mais qui menaient à la mi-temps
L'USAP tape le RCT lors d'un match brouillon...Vivement que ce RCT joue au complet, mais ce ne sera pas avant un moment
L'ASM part bredouille de Toulouse alors qu'ils méritaient au moins un bonus vu leur match, mais le Stade est très fort en ce début de saison, leur banc en est la confirmation, ce qui a manqué aux "jaunards"

Castres sans sa charnière (ou du moins sans l'un des deux), c'est vraiment une équipe très différente dans son efficacité

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
Transferts
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
News