Top 14. Montpellier. Alexandre Ruiz, l'atout caché du MHR ?
Alexandre Ruiz semble faire du bon travail du côté du MHR.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Arrivé à Montpellier cet été, l'ancien arbitre Alexandre Ruiz a peut-être déjà installé sa patte dans le jeu du MHR. Explications.

C'était l'une des infos les plus surprenantes de l'année dernière. Alexandre Ruiz, qui arbitrait sur les terrains du Top 14 depuis 2011, allait désormais rejoindre le staff de Montpellier. Une décision qui pouvait paraître surprenante, et ce, pour plusieurs raisons. Tout d'abord, M. Ruiz était l'un des meilleurs arbitres français, qui arbitrait très souvent les principales affiches de notre championnat. De plus, ce dernier n'avait que très peu d'expérience en tant qu'entraîneur, lui qui n'a été qu'à la tête des avants de Sète (Honneur), et qui a aidé le club de Cognac (Fédérale 1). Néanmoins, PSA lui a fait confiance pour se charger de la défense de Montpellier pour cette saison. Et après 10 journées, on peut déjà sentir un impact très positif. Explications.

CLASSEMENT TOP 14. Toulouse en tête, Montpellier sur le podium, Toulon et Paris stagnent !CLASSEMENT TOP 14. Toulouse en tête, Montpellier sur le podium, Toulon et Paris stagnent !

Le MHR : une défense bien plus solide

Si l'on parle énormément du Stade Toulousain et de Bordeaux, il ne faut néanmoins pas oublier Montpellier, qui, mine de rien, pointe à la 3ème place du championnat ! Un classement que les joueurs de PSA n'ont pas volé, tant ils semblent de plus en plus solides. Notamment en défense, où ces derniers ont réalisé depuis le début de la saison plus de 1400 plaquages (en moyenne 140 par match), et n'ont raté que 11% de ces derniers, soit le plus bas taux en Top 14. Un dévouement qui porte ses fruits, puisque le MHR est désormais la 5ème meilleure défense en termes de points pris. Des performances bien au-delà des standards de la saison passée, qui prouvent que Ruiz a déjà installé de nouvelles choses. D'autant plus qu'à part la défense, il semblerait que l'équipe de Montpellier se soit améliorée dans un autre secteur de jeu, où l'ancien arbitre est maître.

89%
Les Montpelliérains ont réussi 89% de leurs plaquages cette saison. C'est le meilleur taux de réussite du championnat, devant le LOU et La Rochelle (85%).

La discipline : aussi un changement ?

Forcément, lorsqu'un ancien arbitre semi-professionnel rejoint votre staff, vous espérez qu'il puisse vous être utile en termes de discipline. Et même si Alexandre Ruiz ne s'occupe officiellement que de la défense, on pourrait se demander s'il ne donne pas également son expertise sur ce secteur de jeu. Car depuis le début de saison, le MHR n'est que très peu pénalisé : en témoigne le dernier match face au Stade Français, où les coéquipiers de Yacouba Camara n'ont concédé que 5 fautes (dont deux potentiellement tentables). Une impression qui se matérialise par ce chiffre : les adversaires du MHR, n'ont inscrit cette saison que 22 pénalités. Personne n'a fait mieux à part le Stade Toulousain (14) pour le moment. Ceci nous montre donc que, au-delà d'être discipliné, Montpellier ne commet que très peu de fautes dans son camp, ce qui lui permet de ne pas encaisser trop de points au pied. Alors, est-ce dû à l'arrivée d'Alexandre Ruiz, ou est-ce une simple coïncidence ? On vous laisse juger par vous-même.

VIDEO. Top 14. Le Stade Français réussit à perdre malgré le bonus offensif face à MontpellierVIDEO. Top 14. Le Stade Français réussit à perdre malgré le bonus offensif face à Montpellier

Toujours est-il que le MHR semble désormais bien parti pour délivrer une grosse saison, après un exercice 2020-2021 plutôt décevant.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • coach03
    12694 points
  • il y a 3 semaines

Il peut indiquer les manières d'arbitrer et les obsessions de chacun des arbitres pour les avoir côtoyé la ou faire plus attention et là ou il est moins pointilleux bonne pioche pour le MHR

Y aura-t-il assez d'anciens arbitres retraités pour intégrer le staff de chaque équipe ? ça pourrait effectivement devenir un poste à part entière. De la même manière qu'il y a des coachs skills, il pourrait très bien y avoir des coachs discipline.

Clairement, le MHR est passé de la 13ème équipe la plus pénalisée l'an dernier (à la fin de la phase régulière) à l'une des équipes les moins pénalisées du Top 14.
C'est de bonne augure pour la suite du championnat.
Nul doute que cela provoque des railleries, notamment de la part de ceux pour qui l'évolution du rugby va trop vite.
Mais peu importe, il n'y a aucun mal à rémunérer un expert en échange de son expertise dès lors qu'il n'y a aucun conflit d'intérêt.
Allez Montpellier !

  • dan0x
    9441 points
  • il y a 3 semaines

Il a conservé les RIB de ses anciens collègues.

  • Pancho34
    15252 points
  • il y a 3 semaines

Ruiz gère les phases de contact et les rucks donc il influe directement sur la discipline

A votre connaissance, le MHR est le seul club à avoir un arbitre comme salarié ou intervenant ?

C'est clair que cette année, le MHR est moins pénalisé. Fait il moins de fautes ou des fautes plus intelligentes? C'est difficile à dire mais l'arrivée de Ruiz n'y est certainement pas étrangère

Quesada aime ça...

Quel que soit ce qu'on pense d'Altrad il faut reconnaître qu'il est bien le premier à acheter un arbitre sans se cacher...

@lelinzhou

Il tient à son libre arbitre !

  • Timmaman
    19553 points
  • il y a 3 semaines

Au-delà de l'aspect "défensif", la présence d'un arbitre dans un staff sert forcément pour mieux comprendre ce qu'attendent les arbitres, comment ils jugent, et comment éviter les fautes.
Les bleus l'ont mis en place avec l'arrivée de Garces dans le staff, et j'ai l'impression que ça commence à porter ses fruits, car il y a de moins en moins de fautes côté bleu.

Derniers articles

News
News
Sponsorisé News
Transferts
News
News
Transferts
News
Vidéos
News
News