TOP 14. L'Aviron Bayonnais complète son mercato XXL avec un troisième ligne de haut niveau !
Bayonne se renforce encore un peu plus avec un numéro 8 de qualité pour la saison prochaine. Crédit photo (Top 14)
Sur le marché des transferts, Bayonne s'est montré particulièrement agressif cette saison. Des stars rejoindront le pays basque, et un numéro 8 bien connu de Top 14 s'ajoute à la liste.

Giovanni Habel-Küffner s'engage à Bayonne

Avec déjà sept recrues de taille pour le prochain exercice de Top 14, Bayonne annonce ses ambitions futures. Néanmoins, le club de Camille Lopez a également enregistré 11 départs, dont celui de Pierre Huguet vers le Stade Français. 

Ce dernier a joué 22 rencontres cette saison dont 19 comme titulaire, et était un élément moteur de la troisième ligne de Bayonne. Pour Paris, c'est une bonne pioche, mais le club de la capitale a décidé, en contrepartie, de laisser filer Giovanni Habel-Küffner qui était pourtant sous contrat jusqu'en 2025. 

Très courtisé par Grégory Patat, le numéro 8 d'origine néo-zélandaise s'est donc engagé avec Bayonne pour les trois prochaines saisons, jusqu'en 2027. 

A 29 ans, ce dernier compte deux saisons avec les soldats roses, et avant cela, sept années passées dans le Béarn à Pau. Cette saison, le gaillard de 1,90 m (110 kg) a participé à 23 rencontres pour 16 comme titulaire, et devrait aussi porter le numéro 8 lors des phases finales.

Bien que son profil soit différent de celui de Huguet, Habbel-Küffner apportera toute sa puissance au poste de troisième ligne centre. Ce dernier partagera le poste avec le titulaire depuis plusieurs saisons, Uzair Cassiem, qui a fêté ses 34 ans. 

Pour Bayonne, c'est une recrue de taille, car ce dernier est désormais un JIFF, ce qui est précieux. Il viendra compléter le recrutement chez les avants de Bayonne avec Andy Bordelais (Vannes), Lucas Martin (Provence Rugby), Veikoso Poloniati (Racing 92), Alex Moon (Northampton) et Baptiste Chouzenoux (Racing 92). 

Ensuite, Aitor Hourcade et Robin Dioné seront de retour de prêt à Bourgouin et Nevers, au poste de troisième ligne également. Derrière, Joris Segonds (Paris) et Manu Tuilagi (Sale) ont déjà donné leur accord. 

RUGBY. Budget, recrutement, structuration... Le casse-tête de la montée en Top 14 est bien réel pour VannesRUGBY. Budget, recrutement, structuration... Le casse-tête de la montée en Top 14 est bien réel pour Vannes

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pas un bon plan de le laisser partir pour le Stade ...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News
News
News