TOP 14 - Et si disputer les matchs à huis clos était finalement une excellente idée ?
TOP 14 - Et si disputer les matchs à huis clos était finalement une excellente idée ?
Le Coronavirus est là, et menace clairement cette fin de saison. Alors, comment voir du positif pour ces prochaines semaines (peut-être) loin des stades ?

1/ Saucisson - chips dans le salon

Aller au stade c’est bien, mais (c’est bon, on est entre nous), être calé dans son canapé avec les copains et les copines, c’est mieux non ? Tu as chaud, tu ne paies 12€ pour un hot dog et un soda, et… en fait, tu peux manger à peu près tout ce que tu veux devant le match. Surtout du saucisson et des chips. (Par contre, dépêche-toi d’aller faire les courses, après cet article, tout le monde va se jeter dessus comme si c’était un pauvre paquet de Farfalles.)

2/ Pas de clapping

Personne en tribunes ? Ça veut dire pas de clapping, ce qui est une excellente nouvelle. Mieux : personne ne déclenchera une ola dans le stade. Encore mieux, on ne pourra plus entendre de sifflets dans le stade, ce qui était de plus en plus le cas... (oui, on met presque la ola et les sifflets au même niveau.)

3/ L’arbitre peut faire son travail tranquillement

Disons-le : pour juger les valeurs des autres sports, le rugby est le plus fort. Mais en y regardant d’un peu plus près, on se rend compte qu’il n’a aucune leçon à donner. Pas même au niveau de l’arbitrage, le public ayant pour habitude de faire le travail (sans légitimité, et avec un gros parti pris) à la place de l’officiel. Sans pression, celui-ci pourra désormais faire son métier en tout tranquillité. (Sauf pour les matchs où Rory Kockott est présent sur la pelouse.)

4/ Des économies chez les supporters

Les clubs filent vers la catastrophe, à cause de l’impact d’un huis clos sur la billetterie, ou la buvette. Mais la bourse des supporters, elle, n’en sera que plus lourde. Le verre à moitié plein, toussa.

5/ Tu peux toujours compenser en faisant le plein d’actu rugby

En lisant Le Rugbynistère, par exemple. (C’est juste une idée !)

6/ Il y a forcément pire ailleurs

Ne pas pouvoir aller soutenir le Stade Toulousain en ¼ de finale de Coupe d’Europe, ok, c’est dur. Mais tu penses à ce gars qui attendait la tournée de Slimane et Vitaa avec impatience ? Ou la foire du jambon de Bayonne qui n’aura pas lieu en avril ? Le sens des priorités.

7/ Et si tu avais peut-être mieux à faire ?

Allez, on t’épargne tout de suite le moindre suspense : Semi Radradra va se blesser, et c’est le Stade Toulousain qui soulèvera le bouclier de Brennus. Voilà, pas la peine de te taper des semaines de rugby, tu peux trouver autre chose à faire, même si on pourrait bientôt être confiné ! La liste est longue. Prendre des nouvelles de tes grands-parents (au téléphone), dire à ton crush que tu penses à elle, regarder Frère des Ours sur Disney+, dire à ton crush que tu veux la voir plus souvent, lire enfin ce livre qu’on t’a offert en 2016, dire à ton crush que tu l’aimes… On ne sait jamais ce qui peut arriver !

8/ Une suspension pour sauver ton club

C’est l’une des hypothèses avancées par certains présidents : suspendre le championnat, pour ne pas mettre en danger les clubs financièrement. Bien sûr, vivre sans rugby plusieurs semaines, c’est dur. Mais ne vaut-il mieux pas ça que voir ton club préféré descendre en Pro D2 ? Le sens des priorités, bis.

TOP 14 - Qui remportera la bataille pour la Terre du Maintien ?TOP 14 - Qui remportera la bataille pour la Terre du Maintien ?Et toi, tu es pour ou contre les matchs à huis clos ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

bon, ben je vais en profiter pour me changer les idees, faire un tour du Monde a la Marco Polo dont j'avais toujours revé.

Premiere etape, Venise et puis zou, en route vers la Chine

Derniers articles

News
News
News
News
News
Arbitrage
News
Vidéos
Vidéos
News
News