TOP 14. De retour à la maison, que peut emmener au RCT l'enfant du club Jérémy Sinzelle ?
Jérémy Sinzelle sera l'un des leaders du RCT la saison prochaine.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

De retour à Toulon 10 ans après son départ, Sinzelle revient avec un tout autre statut sur la Rade. Celui du couteau suisse, à la belle intelligence de jeu.

Incontestablement, son transfert ne fut pas le plus bruyant de l'intersaison. Ni à l'échelle nationale, ni varoise. Pourtant, le retour de Jérémy Sinzelle est très certainement l'une des mutations les plus intelligentes qu'ait fait le RCT en vue de la saison à venir. Un peu à l'image du joueur qu'il est, finalement : jamais le plus connu, jamais le plus bankable, jamais le plus talentueux et pourtant l'un des plus réguliers. "C’est clair qu’il y a des mecs plus gazés, qui vont plus facilement traverser le terrain, alors que moi, je suis plus dans la relation 10/12, à déplacer le ballon, explique-t-il pour Var-Matin. Je ne vais pas au contact pour chavirer les mecs, je ne traverse pas le terrain toutes les deux minutes ou je ne mets pas des timbres dans tous les sens mais je pense être régulier, sans être clairement au-dessus du lot sur des secteurs très visuels."

''On s'est fait chi**'', ''essai de chat**'', la réaction déjà mythique de Jérémy Sinzelle ! [VIDEO]''On s'est fait chi**'', ''essai de chat**'', la réaction déjà mythique de Jérémy Sinzelle ! [VIDEO]Son arrivée à Toulon, elle, s'inscrit dans le même registre. Autrefois parti rejoindre la capitale pour glaner du temps de jeu, le natif de Nice revient 10 ans plus tard avec un statut tout autre, un titre de champion d'Europe fraîchement acquis et près de 250 matchs en professionnel. Pourtant, c'est loin d'être la star du recrutement. Conscient d'être intrinsèquement en dessous de garçons comme Waisea ou Duncan Paia'aua au centre, on vous parie maintenant que le joueur de 32 ans dépassera allégrement - sauf grosse mésaventure - les 1500 minutes passées sur le terrain à la fin de la saison. La raison principale ? "Peut-être que j’arrive à apporter de la confiance aux jeunes, que je n’ai pas peur de prendre des responsabilités, d’annoncer et de tenter, même s’il arrive que les choix ne soient pas bons... J’arrive parfois à montrer qu’une décision moyenne, en la jouant à 100%, peut devenir bonne."

POINT TRANSFERTS. Paillaugue part, Chalureau reste, Sinzelle au RCT, Nixon à GrenoblePOINT TRANSFERTS. Paillaugue part, Chalureau reste, Sinzelle au RCT, Nixon à Grenoble

Des qualités de leadership qui ont fait de lui un indispensable partout où il est passé, que ça soit à Paris comme à La Rochelle. La preuve : l'an passé encore, malgré une concurrence féroce au milieu de terrain (Danty, Botia, Buliruarua voire Rhule et Favre), c'est encore Sinzelle, pourtant ailier/arrière de formation qui accapara le numéro 13 (22 titularisations) des Maritimes, jusqu'à être le titulaire lors des phases finales, face aux Virimi Vakatawa et autres Garry Ringrose"Je pense qu’on aime le fait que je sois une personne entière. Il est important de dire les choses. Alors on compte sur moi car je dis quand tout ne va pas pour le mieux... De fait, je pense que les mecs n’ont pas peur de s’appuyer sur moi quand je suis sur le terrain."

TOP 14. Waisea, West et potentiellement Bastareaud... Qu'attendre du recrutement de Toulon ?TOP 14. Waisea, West et potentiellement Bastareaud... Qu'attendre du recrutement de Toulon ?

Et puis, ne l'attacher qu'à cet aspect de leader serait réducteur. Joueur agressif, fort d'une polyvalence hors du commun (centre, aile, arrière et même ouverture !) et d'une compréhension du jeu excellente, c'est ce panel complet qui a fait aux recruteurs toulonnais n'avoir aucun doute sur son recrutement. Derrière les deux puncheurs venus de l'hémisphère sud, il sera leur parfait complément. Voilà un embryon de réponse qui vous aide - s'il le fallait encore - a comprendre pourquoi : "(À La Rochelle) J’étais plutôt 13 dans le jeu courant et 12 sur les lancements en première main". Quid de la saison à venir ? "On n’a pas été aussi loin dans les discussions avec le staff. Puis ça n’incombe pas uniquement aux coachs mais également aux mecs présents sur le terrain. On doit sentir qui est le plus apte à jouer tel ou tel lancement pour essayer de prendre l’adversaire de vitesse." Une chose est sûre : à Toulon, Sinzelle ne sera toujours pas le 3/4 le plus solide de sa formation. Mais certainement celui sur lequel on comptera le plus...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • dusqual
    36379 points
  • il y a 1 semaine

"J’arrive parfois à montrer qu’une décision moyenne, en la jouant à 100%, peut devenir bonne"
ça c'est exactement le genre de chose que ce joueur sait faire: croire en ce qu'il fait et assumer ses choix. c'est ce qui le rend grand alors que comme décrit c'est pas le joueur du siècle. mais son état d'esprit et son intelligence compensent les qualités intrinsèques qu'il ne possède pas.

  • DAV!D
    2407 points
  • il y a 2 semaines

Un excellent centre et qui va peut-être même devoir dépanner en 10 quand West sera indisponible.

Très bon joueur qui a su s’imposer partout où il est passé. Typiquement le gars à côté de qui tu aimes jouer.
Belle carrière.

Vraiment dommage qu’il soit parti du SR

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
Transferts
News
News
News
Transferts
News