Top 14. Cas Azéma : La décision de la commission juridique ne va pas plaire à Clermont
Top 14. Franck Azéma était libre de signer avec Toulon.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Saisie par le club de Clermont suite à la signature de Franck Azéma à Toulon, la commission juridique de la LNR n'a pas donné raison à Clermont.

Top 14. Signature d'Azéma à Toulon : l'ASM a saisi la Commission Juridique de la LNRTop 14. Signature d'Azéma à Toulon : l'ASM a saisi la Commission Juridique de la LNRLa mise au point de l'ASM suite à la signature de Franck Azéma au RCT n'était qu'un coup d'épée dans l'eau. Alors que Clermont estimait que son entraîneur n'était pas libre de s'engager ailleurs, la commission juridique de la LNR a débouté la formation auvergnate selon RMC. Comme l'avait annoncé le président toulonnais Bernard Lemaitre, le technicien était bien libre de s'engager où il se le souhaitait. Azéma n'aurait donc pas rompu de manière unilatérale le contrat qui le liait à son ancien club comme l'avançait le communiqué auvergnat. En ce qui concerne la demande d'indemnités réclamées par Clermont,  la commission juridique aurait déclaré ne pas être compétente en la matière. L'ASM va-t-elle engager "les suites judiciaires nécessaires afin éclaircir et de régler cette situation" comme l'avait indiqué le président Jean-Michel Guillon ? Ou bien laisser couler ? La suite au prochain épisode.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • frakc
    14660 points
  • il y a 1 an

Le truc est pourtant simple. Est-ce que Clermont paye Azéma? Non. Dans ce cas STFU et on passe à autre chose. Et ces histoires de closes spéciales et non-concurrence ne tiennent pas la route éthiquement ou juridiquement (abusives). Parce qu'à un moment si ton entreprise ne te paye plus, c'est finit le moyen-age et le servage, personne ne peut t'obliger à rester sans ressources, tu n'appartiens pas à ton entreprise. Il y a des droits fondamentaux qui sont inaliénables.

@frakc

La clause de concurrence n'est pas illégale tant que tu restes dans les clous, mais justement quand tu en mets une tu rémunères l'employé pour la durée de la clause.

Je doute fortement que Clermont en ait intégré une parce que sinon c'est ça qu'ils auraient avancé comme argument et ils seraient allés directement au tribunal (et d'ailleurs c'est Azéma qui leur devrait de l'argent et non pas Toulon).

  • frakc
    14660 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

Rebondissant sur ce que tu dis, je vois mal Toulon réaliser l'opération sans être sûr de son coup. Leur Président n'a pas franchement l'air d'être né de la dernière pluie, il a plutôt un profil de requin capitaliste que de bisounours... Et bien évidemment que pour faire signer Azéma le RCT a aussi assuré les arrières de son manager. Je ne sais pas quel intérêt à l'ASM à continuer dans cette stratégie de confrontation.Ça donne l'impression que leur président en fait une affaire personnelle ce qui est débile et désastreux pour l'image du club (tout du moins la sienne)

  • Pianto
    48698 points
  • il y a 1 an

c'était couru d'avance, Azéma a reçu des documents signifiant sa rupture de contrat. Il est donc libre.

Le fait qu'il ait demandé et obtenu de son club une rupture parce qu'il voulait prendre du recul et qu'il a changé d'avis, ben c'est pas classe mais c'est légal.

Oui pendant ce temps, cela fait quand même très "valeurs du rugby™"...

  • Yonolan
    155712 points
  • il y a 1 an

Qu'un ex DRH d'un très grand groupe tente un coup de bluff en saisissant une commission juridique est très etonnant si il sait que son dossier est vide...
Bien sur cet avis n'est que consultatif et la seule instance qui pourra décider dans un premier temps est prudhommale
La suite au prochain numéro ...ou pas

  • vevere
    79362 points
  • il y a 1 an
@Yonolan

Il faut sauver les apparences 😉

  • Yonolan
    155712 points
  • il y a 1 an
@vevere

C'est un "jeune" président de club et dans ce cas on est censé être dans son domaine d'expertise ( même si il est aussi etonnant qu'il n'est pas ajouté une clause de non concurrence rugbystique sur la durée restant due de l'ancien contrat pour le libérer )
Commencer par un coup de bluff ne me semble pas idéal pour sauver les apparences
Mais bon attendons d'avoir le résultat final et le fin mot de cette histoire

  • vevere
    79362 points
  • il y a 1 an
@Yonolan

Il faut sauver les apparences 😉

Le cas Eczéma, pour la LNR une affaire à prendre avec de longs gants.

@lelinzhou

Ouais, mais dans ce cas, ce serait plutôt de la préparation H ?

@Amis à Laporte

Aie ! Aie Aie ! Tu danses ta bourrée ?

@lelinzhou

Oui et dans ce cas, je m'assied autour, ça vaut mieux.

@lelinzhou

Ah ... zemalin !!!

La seule décision qui compte, c'est celle des indemnités que réclame l'ASM, et la commission juridique ne veut pas de cette patate chaude... Qui va en hériter?
Bref, rien de vraiment décisif, car ça m'étonnerait que les auvergnats s'assoient sur un an de contrat. A suivre...

Ahhhh ! Peut etre une nouvelle saga !!! 🤗😊

@Jak3192

Saga Azéma... Air connu...

C'est quand même bizarre . A priori Azéma demande à quitter son poste alors qu'il lui reste deux ans de contrat officiellement pour prendre du recul ou aller faire un tour dans l'hémisphère sud . L' ASM ne peut que constater cette volonté et l'accepter mais derrière il a une proposition de Montpellier puis de Toulon ce qui n'a rien à voir . C'est bizarre qu'ils n'obtiennent aucune compensation

@Rchyères

Sur la période où le MHR c'est intéressé à Azéma et lui a fait une proposition, il était toujours contractuellement lié à l'ASM qui avait toute latitude pour réclamer des indemnités !
Celles proposées par le MHR à Azéma pour qu'il puisse lui directement satisfaire aux exigences de l'ASM n'ont PAS suffit et le MHR a pris Une autre direction.

Là avec le RCT, l'ASM a déjà transmis le solde de tout comptes à Azéma et la séparation contractuelle est donc totale.
C'est ce qui a permis à Azéma de s'engager légalement avec les RCT.
l'ASM le savait selon moi et tournait les formulations de ses communiqués de façon à ne jamais indiquer son refus de voir Azéma s'engager à Toulon !!!! Par contre ils demandaient à la LNR de prendre position en leurs faveur car eux estimaient Encore pouvoir espérer Une contre partie financière.
Or la LNR s'estime non compétente pour une telle estimation d'une part, et dans le même temps l'ASM a perdue la main sur une telle possibilités en transmettant tous les documents officialisant la libération de Azéma !!!
Et enfin si Une clause de non concurrence existait elle serait devenue caduque à partir du moment où l'ASM a (aurait ?) Arrêtée de rémunérer Azéma !!!!

Peut-être qu'ils ont perdu la possible de récupérer des indemnités pour seulement quelques jours où semaines en pensant que Azéma ne trouverait plus de poste d'entraîneur pour cette saison, et ont relâché l'étreinte trop tôt !?

Il me semble que le club avait annoncé qu'il irait jusqu'aux prud'hommes !?
Il y a très souvent un petit côté école des fans aux prud'hommes, c'est ce qui peut peut-être leur permettre d'obtenir un jugement à la Salomon et 3 ronds !?

Va y avoir de l'ambiance dimanche soir lors de la collation d'après match 🙂

  • frakc
    14660 points
  • il y a 1 an
@virilmaiscorrect

Ils boiront très certainement un maître de pastis pour fêter leurs retrouvailles 😄

Derniers articles

Transferts
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Transferts
News