TOP 14. Argent, blessure, pari : connaissez-vous l’histoire derrière l’arrivée de Pita Ahki à Toulouse ?
Pita Ahki le magnifique. Screenshot : Top 14
Élément moteur du Stade Toulousain depuis plus de 6 ans maintenant, Pita Ahki n’a pourtant jamais aimé le feu des caméras. D’ailleurs, connaissiez-vous son chemin de croix ?

Il est l’un des éléments en grande forme du Stade Toulousain. Et si la quasi-totalité de l’équipe haut-garonnaise pourrait être citée, mention spéciale à l’indétrônable Pita Ahki

Auteur de 6 essais sur les 7 derniers matchs, l’aigle des mers toulousain a pris le temps de bien revenir physiquement et mentalement du Mondial 2023 pour finalement retrouver toutes ses jambes depuis le début d’année 2024. Diabolique en défense, remuant, juste et parfaitement épanouit dans le jeu à la toulousaine en attaque, Pita, c’est du pain bénit pour les Rouge et Noir. Dont il est plus que jamais le régulateur, derrière. 

VIDEO. Aussi bien détonateur que régulateur, Pita Ahki a (encore) réalisé une masterclass en Champions CupVIDEO. Aussi bien détonateur que régulateur, Pita Ahki a (encore) réalisé une masterclass en Champions CupUn joueur de 31 ans - pas épargné durant sa carrière - que le staff toulousain doit également gérer, comme ce sera le cas ce samedi soir à Toulon (lui qui a déjà joué 26 matchs cette saison !). Car si les Toulousains content probablement tous son histoire à leurs gosses avant de dormir le soir, il n’y a pas que les Toulousains, dans l’univers rugbystique français. 

Un vrai pari 

Ainsi, de Toulon à Vannes en passant par Perpignan, il est possible que vous n’ayez jamais eu écho du chemin de croix qu’a connu le centre international tongien avant d’exploser au Stade Toulousain. En 2018, lorsque le club de la ville rose le signe, Pita Ahki n’est alors qu’un sombre inconnu à XV, dont on ne loue, pour ainsi dire, que les exploits passés, à 7, avec les Blacks. 

Un garçon qui sort d’une saison - censée le relancer - à 7 petits matchs du côté du Connacht, qui a le genou en vrac et que beaucoup d’observateurs confondent avec Bundee Aki, son presque homonyme et ancien coéquipier, au moment de débarquer. " Lui, c’était un vrai pari", dira d’ailleurs son président Didier Lacroix deux ans après son arrivée. 

De perdu pour le rugby à régulateur du Stade Toulousain, Pita Ahki, ce phénomène de l'ombreDe perdu pour le rugby à régulateur du Stade Toulousain, Pita Ahki, ce phénomène de l'ombre

Avec son phrasé caractéristique et pour ActuRugby, Sofiane Guitoune est d’ailleurs l’un de ceux qui résument le mieux ses premiers pas à Toulouse : "Je crois que si l'histoire est vraie, le club a hésité à lui faire signer un contrat en raison d'un problème à un genou. Il a accepté de venir, presque gratuitement, et il a fait le dos rond durant quasiment 6 mois. Mais dès qu'il a joué, il a vraiment montré qu'il avait du talent."

L’histoire est vraie, Sofiane… Et à ce propos, le divin Pita roula donc sa bosse durant des mois pour se remettre pleinement en forme, avant qu’une chance (sa 2ème titularisation seulement à ce moment-là) ne lui soit laissée pendant les fêtes de fin d’année, sur la pelouse de Clermont

VIDEO. C'est le meilleur angle pour admirer la merveille de passe main gauche d'Ahki pour Mallia !VIDEO. C'est le meilleur angle pour admirer la merveille de passe main gauche d'Ahki pour Mallia !

Tout sauf un cadeau de Noël, au milieu de la jeune garde toulousaine envoyée au Michelin ce jour-là. Mais Ahki ne laissa pas passer sa chance et fut ô combien déterminant dans le match nul ramené de chez le futur finaliste du Top 14. Avant de rentrer dans la rotation, puis de devenir un élément indiscutable du groupe quelques semaines plus tard, et de prolonger de 2 ans à la fin mars. 

Six ans plus tard et même s’il est la discrétion incarnée, Pita Ahki a reçu toutes les louanges qu’il mérite, Ugo Mola le qualifiant un jour de "catalyseur de la ligne de 3/4 toulousaine", Antoine Dupont évoquant, un autre, un joueur "qu’on ne le présente plus". Le pompon sur la Garonne revenant à Didier Lacroix, qui affirma ceci, à l’égard du beau-frère de Luke McAlister : "C’est un garçon qui a eu des pépins graves très jeune. Si ces pépins n’étaient pas arrivés, il aurait très certainement porté le maillot des All Blacks." Et serait même bouffi de capes, à l’heure d’écrire ces lignes… 

 

 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Talentueux, technique, vista, courageux, le sens de l équipe et de l abnegation, médiatiquement discret, bref les valeurs du rugby personnifiées.
Ahki c est un grand bonhomme et il ne sait pas combien on peut être ravis de le voir jouer !

Derniers articles

News
News
Transferts
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News