Ecrit par vous !
Top 14. Alexandre Bécognée, le 3e ligne qui monte au sein du MHR
Alexandre Bécognée a marqué son premier essai en Top 14 face à Toulouse.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Marqueur ce week-end en Top 14 contre le Stade Toulousain, focus sur le jeune Alexandre Bécognée, troisième ligne de Montpellier.

Auteur d’une très solide prestation ce week-end face à Toulouse avec notamment une grosse activité dans les rucks, Alexandre Bécognée semble prendre de plus en plus de place dans l’effectif héraultais. Il s’épanouit sur les terrains de Top 14 cette saison mais ça n’a pas forcément toujours été le cas. Le solide gaillard d’1m88 pour 106 kg a connu un premier échec très tôt dans sa carrière, lorsqu’il a été refoulé du centre de formation de l’Union-Bordeaux-Bègles. Mais l’échec ne lui a pas fait peur et il a poursuivi ses efforts : « Je n'ai pas eu de nom dans le rugby alors il a fallu bosser ». Et ça a finalement payé puisqu’en 2014 le Stade Montois l'a recruté. « Il était trop petit pour jouer deuxième ligne, pas assez adroit pour jouer en troisième ligne, le club (de l’UBB) ne l'a pas gardé et ça a été une grosse claque », avait ainsi déclaré l’entraîneur des avants montois, David Auradou, pour Rugbyrama en 2018. Alexandre Bécognée avait annoncé avoir signé en Pro D2 pour que sa carrière décolle : « Je suis arrivé ici à Mont-de-Marsan, pour que ça marche ». Et ça a plutôt bien marché !Pro D2 - Stade Montois : zoom sur Alexandre Bécognée, jeune 3ème-ligne très en vue depuis le début de saisonPro D2 - Stade Montois : zoom sur Alexandre Bécognée, jeune 3ème-ligne très en vue depuis le début de saisonEn 2017, le natif de Bordeaux joue son premier match professionnel en Pro D2 à seulement 20 ans. Trois ans plus tard, après s’être révélé en deuxième division avec 59 apparitions, Alexandre rejoint le MHR pour deux saisons. « Ce n’est pas un pari. Pour rendre à César ce qui est à César, c’est P.P Lafond (entraîneurs des avants montpelliérains), qui l’apprécie beaucoup en tant que joueur, qui m’en a parlé en début d’année. On l’a regardé évoluer à Mont-de-Marsan. C’est un joueur dominant dans son registre qui porte beaucoup les ballons et qui est assez dur sur les attitudes au contact. Il fait du grabuge dans la ligne défensive et peut nous apporter un registre différent de pénétration. Il présente toutes les qualités dont on a besoin à ce poste-là », avait ainsi déclaré l’entraineur montpelliérain de l’époque, Xavier Garbajosa, à son sujet via le site du club.


Depuis le début de la saison en Top 14, l’ex-montois, qui comptabilise 16 feuilles de matchs pour 4 titularisations en 20 journées, est utilisé comme un véritable impact-player (30 minutes de jeu en moyenne par match). Il s’affirme de match en match dans l’effectif héraultais et semble prendre une toute autre dimension. "Après le match (contre Toulouse, ndlr.), il a d’ailleurs reçu les louanges de ses partenaires... mais aussi de la part des Toulousains, ce qui en dit long sur sa performance majuscule", note le journal Midi Olympique en lui décernant l'Oscar de la semaine. Alors qu’il ne lui restera plus qu’une année de contrat avec le MHR en fin de saison, nul doute que les autres clubs lorgneront son profil ou que son club, qui a notamment laisser partir l'ancien tricolore Louis Picamoles à l'UBB, voudra le garder.TRANSFERT. Top 14. Louis Picamoles (MHR) transféré à l'UBB avec effet immédiat ?TRANSFERT. Top 14. Louis Picamoles (MHR) transféré à l'UBB avec effet immédiat ?

Théophane Le Bourgeois
Théophane Le Bourgeois
Cet article est rédigé par Théophane Le Bourgeois, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Samedi , il nous a montré tout son talent face à des toulousains bien apathiques...
Il mérite la revoyure comme on dit chez moi, mais je ne doute pas du potentiel du garçon...

"Alexandre Bécognée, le 3e ligne qui monte au sein du MHR".
Il ne serait donc pas sevré à 24 ans et le MHR serait donc un mammifère femelle ayant subi une mammectomie.

  • oc
    16949 points
  • il y a 8 mois
@à l\'aile et bleu !

Ca m'est arrive souvent a moi aussi ,tu sais .
j'essaie d'annuler le post mais , c'est trop tard !

Derniers articles

Réseaux Sociaux
News
Transferts
News
News
Sponsorisé News
Transferts
News
News
Transferts
News