STATISTIQUES - Le Stade Rochelais, bien plus que le dauphin du Stade Toulousain
Le Stade Rochelais pourrait bien infliger une fessée à Bayonne comme il l'avait fait contre Castres.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le Stade Rochelais est bien plus que le simple dauphin du Stade Toulousain. Les Maritimes sont en effet invaincus à domicile et visent la première place.

On parle beaucoup du Stade Toulousain depuis le début de la saison. Il faut dire certains de ses représentants brillent aussi bien en club qu'avec les Bleus. La formation haut-garonnaise est leader du Top 14 mais une autre formation lui dispute cette place : le Stade Rochelais. Sans doute moins clinquant que Toulouse, la Rochelle n'en reste pas moins une équipe performante cette saison puisqu'elle totalise autant de victoires (10) et de défaites (3) que le leader actuel. Sans ce match reporté contre le Racing 92, les Maritimes pourraient bien toujours dominer le championnat. Eux qui ont occupé le premier rang depuis la 8e journée avant que Toulouse ne passe devant récemment. Ce vendredi soir, c'est Bayonne qui se déplace à Deflandre. Un stade dans lequel les Rochelais n'ont pas encore perdu en 2020/2021. Toulon, le Racing, Clermont, l'UBB et plus récemment Montpellier y ont été battus. Personne n'a oublié ce cinglant 62 à 3 infligé à Castres en octobre. Crédit image : les stats-de-phil

Ce qui fait du Stade Rochelais la meilleure équipe à domicile avec 29 points glanés en sept matchs joués. Si on devait chercher la petite bête, on pourrait noter que les hommes de Gibbes et O'Gara n'ont empoché qu'un bonus offensif. Le score moyen à Deflandre est de 28 à 10, note le site les stats-de-phil. Les Maritimes ne sont pas ceux qui inscrivent le plus de points sur leur pelouse avec 28,14 à raison de 2,57 essais là où Toulouse, pour continuer sur la comparaison, approche des 40 unités (36,71) et cinq essais en moyenne (4,43).
Crédit image : les stats-de-phil

Mais ce qui fait la force des joueurs du président Merling à la maison, c'est la défense. Dix points encaissés en moyenne, c'est très peu. On est à moins d'un essai concédé à l'adversaire sur sept matchs là où son prochain adversaire Bayonne laisse les visiteurs passer la ligne de craie à trois reprises en moyenne. L'Aviron est une formation qui se situe dans le milieu de classement sur le plan offensif en déplacement (20,17 points marqués). Pourtant, Joe Ravouvou a marqué autant d'essais que Retière. Mais contrairement au Stade Rochelais, elle encaisse énormément de points à l'extérieur (37,33). Seuls les Agenais font pire. Ce qui ne présage rien de bon pour les Bayonnais à Deflandre. Une pelouse où ils n'ont plus gagné depuis mai 2011 et un succès 30 à 17. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il y a encore 7 joueurs à l’isolement, plus Skelton ( encore 3 matchs) ce sera loin d’être l’équipe-type ce soir pour affronter l’aviron Bayonnais.

Les dauphins vont-ils faire flipper les meilleurs ?
Réponse dans quelques semaines...
(Du moins, esperons-le !)

@Garou-gorille

Blague à part, par rapport à Toulouse, je trouver que La Rochelle a le dos fin.

@Garou-gorille

Les calembours, c'est assez !

  • jlr974
    13373 points
  • il y a 9 mois
@lelinzhou

ça suffit en effet , ils se cachent à l'eau désormais .

@jlr974

Et si l'eau tarit ?

  • jlr974
    13373 points
  • il y a 9 mois
@lelinzhou

Dans ce cas , il faut que l'outre soit pleine d'eau .

@jlr974

Là tu m'outres, la loutre cétacé c'est trop ! !

  • jlr974
    13373 points
  • il y a 9 mois
@lelinzhou

Jeux de mots lamentinbles .

@jlr974

N'importe couac ! Un lamantin c'est six réniens des mers chaudes, pas sept à Sées.

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News