RUGBY. Urios peut-il qualifier Clermont pour les phases finales du Top 14 ?
Christophe URIOS semble être le profil parfait pour espérer une qualification clermontoise.
Alors que Jono Gibbes a été remercié par l'ASM, à la suite de plusieurs mauvais résultats et un début de championnat peu encourageant, nous connaissons désormais son successeur, qui a l'habitude du Top 14 !

Sans club depuis le début de saison, Christophe Urios ne sera pas resté très longtemps sans activité, lui qui n'était pas contre un retour en Top 14 si une opportunité venait à lui. Clermont a profité du liceniement de Jono Gibbes pour enrôler l'ancien entraîneur de Bordeaux sur-le-champ, qui ne s'est pas fait prier pour rejoindre le club auvergnat. À présent, Urios et l'ASM sont liés jusqu'en juin 2025, ce qui laisse une garantie de plusieurs saisons pour le manager expérimenté. Néanmoins, ce dernier connait le chantier qui l'attend en Auvergne, et l'objectif sera de redorer le blason de Clermont, en ramenant le club au niveau de ces 10 dernières années en Top 14. De toute façon, la venue d'Urios semble plaire aux supporters, et également au président, Jean-Michel Guillon : "Après des échanges internes et externes fructueux ces derniers jours, nous sommes unanimement parvenus à la conclusion que l’arrivée de Christophe Urios à l’ASM est le bon choix. Sa vision du jeu et du club en général correspond en tous points à ce que nous attendons." (Communiqué officiel)

RUGBY. TRANSFERT. Top 14. Christophe Urios vers Clermont pour plusieurs annéesRUGBY. TRANSFERT. Top 14. Christophe Urios vers Clermont pour plusieurs années

Mission (presque) impossible 

Le premier objectif de Christophe Urios ? Sans nul doute d'essayer de grimper au classement en Top 14 afin d'espérer participer aux phases finales du Top 14. Actuellement, l'ASM figure à la dixième place du championnat, et compte 7 points de retard sur le premier qualifié qu'est Montpellier, à 10 journées de la fin. Si sur le plan comptable, tout reste jouable, même s'il sera difficile pour Clermont d'espérer faire partie du Top 6, en sachant que les coéquipiers de Damian Penaud devront se déplacer 5 fois hors de leurs bases. Pour Urios, habitué aux défis, la tache s'annonce certes, compliqué, mais pas impossible, et si des équipes comme Toulouse, La Rochelle ou bien même Montpellier vont continuer de jouer la Champions Cup, Clermont devrait laisser filer la coupe d'Europe, au profit de leur objectif numéro un. 

Un entraîneur habitué à la course au Top 6

Christophe Urios est un personnage à part entière du paysage rugbystique français, mais n'a pas forgé sa réputation qu'autour de ses frasques hors du terrain ou de ses conférences de presse animées. En effet, ce dernier est avant tout un technicien ayant mené chacune des équipes qu'il a entrainées vers des phases finales de Top 14 ! Quand nous remontons en arrière, après avoir gagné le championnat de Pro D2 avec Oyonnax, Urios avait conduit les siens jusqu'en quart de finale du Top 14, alors que son équipe était alors promue dans l'élite du rugby en France. Puis, à Castres, il qualifia son équipe en barrages les deux premières saisons, avant de gagner le bouclier de Brennus en 2018 lors de sa troisième saison au club. Ensuite, il rejoint Bordeaux et pour sa première année à la tête de l'équipe, Urios permet à l'UBB de finir à la première place du Top 14. Il donna aussi l'occasion au club girondin de participer à deux demi-finales de Top 14, et deux autres de Coupe d'Europe, ce qui fait de lui le premier entraineur de Bordeaux à avoir réalisé cet exploit. Pour son arrivée à Clermont, toute l'expérience engrangée dans ses différents clubs va être un atout dans la quête à la qualification. D'ailleurs, une autre figure du rugby français est optimiste quant à la venue d'Urios en Auvergne, en la personne de Mourad Boudjellal qui affirme : " Je vous l'annonce, si par hasard l'infirmerie se vide, Urios qualifiera Clermont dans les six, vous verrez !" Si l'ancien président de Toulon a des pensées positives, il n'est pas le seul, car Urios est capable de prouesses, et cette fin de championnat risque de nous donner plus de rebondissement que prévu !

RUGBY. Valse des entraîneurs, mauvaise ou nouvelle habitude en Top 14 ?RUGBY. Valse des entraîneurs, mauvaise ou nouvelle habitude en Top 14 ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Clairement le meilleur recrutement de Clermont depuis très longtemps. Urios est un leader, un chef de meute, et ce qui manque depuis plusieurs années à l'ASM c'est ça. Je suis convaincu que Clermont va très rapidement remonter la pente. L'effectif est à mon sens trop pauvre, mais Urios arrive sans pression. Si l'ASM ne se qualifie pas ça ne sera pas de sa faute et si l'ASM se qualifie nous pourrons crier au génie.

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos