RUGBY. Top 14. Toulon est-il suffisamment armé pour jouer le maintien ?
Baptiste Serin et les siens vivent une saison cauchemardesque.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

12 ème à seulement 7 points du dernier Biarritz, le RCT est plus que jamais dans la tourmente après sa défaite face à Brive la semaine dernière.

Qui aurait pu annoncer en début de saison que Toulon serait dans cette position à seulement quelques semaines de la fin de la saison régulière ? Pas grand monde, surtout lorsque l'on voit l'effectif présent sur la Rade ! Avec Villière, Gros, Belleau, Serin, Ollivon, Wainiqolo, Etzebeth, Kolbe etc... on est plus proche d'un club qui se bat pour le titre qu'autre chose. Mais voilà, les nombreuses blessures et absences n'ont pas permis au RCT de débuter idéalement sa saison. Pire, les hommes de Collazo restent bloqués dans le fond du classement, et voient vite les espoirs de qualification s'envoler. Des résultats qui entraînent le départ de l'ancien coach du Stade Rochelais, remplacé par Franck Azéma. Malheureusement pour les Varois, Toulon reste bloqué à la 12 ème place du championnat, à l'aube de se déplacer au Biarritz Olympique. Une rencontre qui sera ô combien importante dans la course au maintien. Si l'effectif du RCT semble bien au-dessus de celui de ses concurrents (Biarritz, USAP ou encore Brive) on peut néanmoins s'inquiéter sur l'aspect mental des joueurs, qui ne sont pas préparés à vivre ce genre de saison galère. La question que l'on peut donc se poser est la suivante : Toulon est-il suffisamment armé pour jouer le maintien ?

Top 14. Boudjellal sort sa boule de cristal et promet une grosse saison au RCTTop 14. Boudjellal sort sa boule de cristal et promet une grosse saison au RCTUn club de moins en moins soudé

Comme dit précédemment, la principale différence entre le RCT et d'autres clubs comme l'USAP ou Biarritz est l'attente autour de celui-ci. En effet, les clubs promus sont prêts à vivre une saison galère, remplie de défaites, et qui risque de mal se finir. Les joueurs sont préparés et agissent en conséquence. À l'inverse, Toulon avait des objectifs clairs pour cette saison, en témoigne son gros recrutement : se qualifier à minima dans les 6, voire plus. Mais voilà, comme vous le savez sûrement, tout ne s'est pas passé comme prévu. Résultat ? De gros problèmes en interne pointent le bout de leur nez. On a notamment entendu que le président Lemaître voulait voir l'enfant du club Carbonel quitter la Rade cet été. Chose faite puisque ce dernier rejoindra Montpellier. De plus, d'autres départs ont été confirmés, comme celui de Belleau ou encore d'Etzebeth. La communication autour du transfert de Waisea fut étrange, quand d'autres rumeurs envoient les internationaux (Villière, Ollivon, Gros) partants. Bref, un beau bazar, qui empiète bien entendu sur l'aspect sportif. Une situation qui ne se déroule ni à l'USAP, ni à Brive par exemple (le cas du BO étant à part).

RUGBY. Top 14. Toulon. Les départs d'Etzebeth et Carbonel provoquent la colère des supportersRUGBY. Top 14. Toulon. Les départs d'Etzebeth et Carbonel provoquent la colère des supportersUne pression monstre

Imaginez un instant, le RCT descendre en Pro D2. Vous avez du mal ? Nous aussi. Et pourtant, le club est plus que jamais en danger. À seulement 7 points du BO, le RCT doit impérativement retrouver le chemin de la victoire, sous peine de se retrouver dans une bien mauvaise posture. D'autant que ses deux matchs en retard seront très compliqués : un déplacement au MHR, et une réception d'un Stade Rochelais qui commence à retrouver des couleurs. En cas de défaites, une pression monstre s'abattrait sur la Rade : un contexte hostile pour les joueurs, qui joueraient avec encore moins de confiance qu'ils n'en ont déjà. Pour ne rien arranger, le calendrier de Toulon s'annonce loin d'être une partie de plaisir : des déplacements à Lyon, Bordeaux ou encore au Racing, mais également la réception d'un Stade Toulousain avec ses internationaux. En bref, le maintien du RCT en Top 14 est loin d'être acquis.

Top 14. Toulon. Secousses sur la Rade, de grosses tensions entre Botha et EtzebethTop 14. Toulon. Secousses sur la Rade, de grosses tensions entre Botha et EtzebethLe match de la peur face à Biarritz

Le scénario catastrophe d'un RCT en Pro D2 pourrait s'éloigner dès ce week-end, en cas de victoire de Toulon sur la pelouse de Biarritz. Également à la peine d'un point de vue sportif et extra-sportif, le BO doit impérativement l'emporter, pour croire à un potentiel maintien. Les deux équipes auront donc tout à jouer, et le perdant sera dans une bien mauvaise posture. Notamment les Toulonnais, qui, en cas de défaite, seraient à seulement 3, voire 4 points de la dernière place. En revanche, une victoire permettrait aux hommes d'Azéma de reprendre 10 points d'avance sur Biarritz, à moins de 7 journées de la fin.

Rugby. Biarritz. Entre espoir, déception et crêpage de chignons, premier bilan d'un retour (trop ?) attenduRugby. Biarritz. Entre espoir, déception et crêpage de chignons, premier bilan d'un retour (trop ?) attendu

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • oc
    27924 points
  • il y a 2 mois

Tu commandes le kit du bricoleur pro et ,
le matos arrive sans le mode d'emploi . c'est concon !

  • papidol
    7447 points
  • il y a 2 mois

On ne peut que louer la clairvoyance de Boudjellal .

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
News
Transferts
News
News
News
News