RUGBY. Top 14. «Parfois, il lui fallait des coups de pied au cul », Kévin Gourdon vu par ses entraineurs
Kévin Gourdon, un joueur décalé et apprécié par ses entraineurs, tout au long de sa carrière.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le néo-retraité Kévin Gourdon, laissera un grand vide derrière lui. Ses anciens entraineurs confient dans Sud-Ouest ce qu'ils pensaient de l'ancien Rochelais.

Le monde du rugby a appris hier avec stupéfaction et déception la retraite du troisième ligne Kévin Gourdon, pour cause de problèmes cardiaques. Joueur atypique, avec un gabarit modeste pour le rugby moderne, il n'en restait pas moins un redoutable attaquant, notamment dans ses un contre un, où il faisait parler ses appuis pour prendre le meilleur sur ses vis-à-vis. Le natif de Valence, a suscité de vives réactions de la part de ses anciens entraineurs, surtout celui qui l'a vu exploser à haut niveau, Patrice Collazo. "J'ai fait quasiment 7 saisons avec lui. Beaucoup de choses nous opposaient dans la manière de vivre au quotidien mais on s'est toujours retrouvé sur trois choses essentielles : la sensibilité, le jeu, la relation humaine. Il déteste la routine. C'est un mec qui pense, qui rêve. La routine l'emmerde et peut même le priver de ses qualités essentielles", déclare-t-il dans les colonnes de Sud-Ouest.

RUGBY. Le monde du rugby réagit avec émotion à la fin de carrière de Kévin GourdonRUGBY. Le monde du rugby réagit avec émotion à la fin de carrière de Kévin GourdonUn joueur amenant de la fraicheur dans le monde professionnel, dont le rugby n'était pas forcément quelque chose qui lui était prédestinée. Toujours dans Sud-Ouest, Fabrice Ribeyrolles, ancien entraineur de La Rochelle (2011 à 2014), se souvient : 

Physiquement et même dans l'état d'esprit, Kévin ne faisait pas sportif de haut niveau qui allait s'y filer : il est un peu nonchalant. Au final, il a suivi l'évolution du Stade Rochelais de la Pro D2 jusqu'aux finales de Top 14 et Coupe d'Europe en étant titulaire en permanence pendant neuf ans. Parfois, il lui fallait des coups de pieds au cul. Patrice lui en a mis aussi. Mais quand il s'y mettait vraiment, on a vu ce que ça a pu donner avec La Rochelle au plus haut niveau ou en équipe de France.

Ce qui plaisait aux amateurs de rugby chez Gourdon, c'était finalement sa manière d'appréhender les choses. Un "air d'attardé étudiant" dixit Yannick Bru, qui "n'était pas formaté". "On avait l'impression qu'il était de passage avec nous sur le terrain : il s'éclatait et après il repartait dans une autre vie. J'avais l'impression qu'à chaque fois il venait jouer un match universitaire avec nous. Ce n'était pas le meilleur copain du gars qui gère les datas, mais c'est le genre de joueur qu'on aime."

Enfin, le témoignage de Guy Novès, son sélectionneur de 2016 à 2017, en dit beaucoup sur le personnage.

Ce n'était pas Goldorak, mais il était toujours juste dans ses choix. Avec mon staff, on lui trouvait beaucoup de talent. C'était un joueur intelligent avec une capacité exceptionnelle à exploiter ses qualités physiques. En sélection, c'était quelqu'un de très agréable à vivre au quotidien. J'espère que ses problèmes de santé ne sont pas graves. La vraie vie va commencer pour lui. Mais il va rebondir car il possède ces qualités intellectuelles. 

De fait, nous lui souhaitons le meilleur également.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • papidol
    6280 points
  • il y a 3 semaines

Gourdon va s'en sortir c'est sur, même Moscato s'en est sorti et pourtant il partait de loin .

Ca me fait quand même un choc cet arrêt de Kevin Gourdon, sûrement un de mes joueurs préférés des dernières années en EDF. Je me rappelle son arrivée sous le maillot bleu et ses prestations de grande classe.
J'aurais jamais cru qu'il aurait pu sortir du groupe bleu finalement peu de temps après. Le vent de fraicheur que tout le monde évoque à son propos à fait beaucoup de bien au rugby Français à l'époque.

Apparemment, Kevin Gourdon va prendre la parole au milieu du stade avant le match contre le LOU. Supporters Rochelais tous ensemble pour une énorme ovation.

@Yellowblack

Il le mérite !

@Yellowblack

Je n'ai aucun doute sur la qualité de l'accueil que Deflandre va lui réserver. À défaut d'une belle sortie choisie sur le terrain, tout le peuple jaune et noir debout pour soi ça doit quand même faire du bien.

@Team Viscères

Grand moment d’émotion en perspective pour lui et pour les supporters

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News