RUGBY. TOP 14. Gonzalo Quesada répond aux détracteurs, Sempéré rassure pour le match face à l'USAP
Gonzalo Quesada répond aux détracteurs et apporte des précisions sur la manière dont le Classico a été reporté.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Gonzalo Quesada, l’entraineur du Stade Français, a apporté plus de précision sur le déroulement des événements qui ont poussé la ligue a reporté le Classico le week-end dernier.

La semaine dernière, la Ligue Nationale de Rugby avait du reporté 4 matchs de TOP 14 pour cause de cas positifs dans certaines écuries. Le Stade Français, notamment touché par l’épidémie, s’était vu reporté son match contre le Stade Toulousain seulement quelques heures avant le début de la rencontre. Un report qui s’était fait dans l’urgence et qui avait fait beaucoup réagir, supporters comme dirigeants toulousains. Le président toulousain en personne, Didier Lacroix, avait fait part de son mécontentement : « Pris au piège de la Covid-19 et du verdict de la LNR, le Stade Toulousain regrette profondément cette décision, à quelques heures seulement du coup d’envoi du match. Au lendemain de Noël, ce rendez-vous aurait été un grand moment festif entre chaque membre de la Famille du Stade (supporters, partenaires, bénévoles, joueurs et staff). » Pour répondre aux nombreux détracteurs, hier sur Twitter, Gonzalo Quesada, l’entraineur parisien, a apporté plus de précision sur le déroulement des événements qui ont poussé la LNR a reporté ce match dans les derniers instants. Le Puma, retrace l'activité du club parisien durant toute la semaine dernière. 

Le 24, un joueur de l'effectif francilien s'est fait tester pour passer Noël en famille. Son test sera finalement positif. La LNR demandera le 25 décembre au staff parisien de tester l'ensemble des joueurs de l'équipe le lendemain, le 26 décembre, avant le départ au Stade Toulousain. 

Alors que les Parisiens s'apprêtaient à prendre l'avion direction Toulouse. La LNR annonçait que le match était reporté et que les joueurs de la capitale devaient rentrer chez eux, mais en plus devaient rester isolés jusqu'à ce mercredi 29 décembre. Le Stade Français, n'ayant pas joué depuis plus de deux semaines, aura seulement 3 petits jours pour préparer son match face à l'USAP

Côté bonne nouvelle, si un doute planait sur la tenue du match entre l’USAP et le Stade Français. Hier, en plus d’un message rassurant de Laurent Semperé, entraineur des avants de Paris, à l’Indépendant : « Pour moi, le match se jouera comme prévu. » Un membre de Ligue Nationale de Rugby a confié que l’épidémie était maintenant neutralisée au sein du club francilien : « Aucune nouvelle flambée n’a été notée. L’épidémie est endiguée. » Des nouveaux tests seront effectués au sein de l’effectif parisien avant la fin de la semaine. Pour l’instant, tous les voyants semblent au vert du côté des hommes en rose pour cette 14e journée de championnat.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Reporter un match 9h avant est de l'amateurisme. Demander un test horse protocole est prudent, mais hors protocole. Le match pouvait et devait avoir lieu. LNR minable

@Cochondanslemais65

Demander un test hors protocole est prudent, mais hors protocole.
Je ne suis pas sûr d'avoir bien compris, c'est une référence au joueur qui s'est fait tester de lui-même le 24 ?

  • AKA
    56226 points
  • il y a 3 semaines
@Cochondanslemais65

Je viens de prendre connaissance de la compo du SF et je ne vois pas pourquoi ces gars n’ ont pas pu jouer le WE dernier!

@AKA

Parce qu'avec 9 cas positifs d'un coup c'était un début de cluster dans le club, il y avait de fortes chances que ces gars soient en période d'incubation donc négatifs au test le matin mais contaminants peu de temps après. Alors qu'en l'absence de nouveaux cas pendant les jours qui ont suivi les tests, il est quasiment sûr que le cluster est maîtrisé. Si les cas positifs étaient apparus plus tôt on aurait pu les isoler, observer l'évolution du reste du groupe et envoyer les joueurs sains disputer le match... mais voilà, les cas sont apparus le matin du match ce qui n'a pas laissé le temps de faire autrement.
Ce n'est pas comme si plusieurs internautes l'ont déjà expliqué, ou que c'est le principe global de gestion des cas contacts.

Le plus drôle c'est que si on avait laissé joué, que par malchance on avait eu des joueurs parisiens contaminants sur le terrain et que le Stade s'était retrouvé avec des joueurs malades et un début de cluster à son tour, ça aurait gueulé devant l'inconscience de la LNR de laisser jouer un match malgré un début de cluster et le fait que le Stade en était victime. L'important pour protester n'étant pas ce qu'il se passe, mais la couleur de l'équipe qui y gagne ou y perd le plus.

  • AKA
    56226 points
  • il y a 3 semaines
@Team Viscères

Ugo a bien résumé ce que je pensais: https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Ugo-mola-toulouse-critique-la-gestion-du-covid-19-et-les-matches-reportes-a-la-derniere-minute/1307682

@AKA

C'est bien de dénoncer un traitement différent suivant les équipes... mais du coup quelles sont les équipes qui se sont retrouvées exactement dans la même situation (un début de cluster le matin d'un match) et qui auraient vu leur cas traité différemment ?

Parce que pour l'instant la sortie d'une ressemble à une sortie de supporter, qui parle d'injustice et de 2 poids 2 mesures mais sans avoir d'exemples. C'est parfait pour obtenir des soutiens dans son camp, mais en terme de démonstration c'est totalement creux.
On les voit en permanence sur l'arbitrage, et puis quand on creuse on se rend compte que les situations soi-disant identiques qui ont mené à deux décisions différentes n'étaient en rien identiques.

La plus grande réponse aux détracteurs reste celle de JPP : "Camembert les tracteurs!".

@Team Viscères

Trop profond pour moi le Papin (si c'est lui), j'ai pas pigé. . Déjà avec J-C VD j'ai du mal...

@lelinzhou

ca date de l'epoque jou JPP passait régulièrement aux guignols de l'info

@Le Haut Landais

"j'emmerdre les détracteurs " ?

@lelinzhou

la, c'est toi que je ne pige pas

@Le Haut Landais

C'est pas çà la traduction française du Papin ??

@lelinzhou

je suppose que ca s'en approche

Quesada : Qu'est ce à dire ???

  • AKA
    56226 points
  • il y a 3 semaines

« Bizarre, j’ ai dis bizarre? Comme c’ est bizarre… » Pas possible dimanche, plus de problème le mercredi suivant!!! Il n’ y a pas un problème???

@AKA

les positifs restent écartés mais il n'y a pas de nouveaux cas et le match pourra avoir lieu ( à moins de nouveaux cas d'ici là .... )

@Rchyères

ben non parce que dimanche on ne pouvait pas savoir si des cas contagieux ne se trouvaient pas parmi les joueurs en contact durant la semaine avec les positifs

  • AKA
    56226 points
  • il y a 3 semaines
@Rchyères

Donc on peut jouer aujourd’hui alors qu’il y a autant d’ infectés autant jouer dimanche!

@AKA

Étant donné que la raison du report dimanche n'était pas la quantité d'infectés, la quantité d'infectés ne pose en effet aucun problème aujourd'hui non plus.

  • mazzu
    2687 points
  • il y a 3 semaines
@AKA

Ils ont surtout voulu éviter que les joueurs se retrouvent et s'auto-contaminent. ils auraient passé du temps collé dans l'avion, restaurant vestiaire
L'idée est de cassé la chaine tout le monde à la maison et vous restez sage. Si tu as un faux négatif qui fait le voyage tu as toute l'équipe qui peut se retrouver avec le COVID. Exemple les girondins au foot, 10 joueurs COVID après le match de coupe de France, maintien du match contre Lille le mercredi suivant résultat 10 nouveaux joueurs COVID et demande du report de match de coupe de france prévu ce weekend

@AKA

Il s'agit de la gestion des cas-contact, il n'y a rien de mystérieux.

Derniers articles

News
News
News
Sponsorisé Blog
News
News
News
Vidéos
News
News
News