RUGBY. Top 14. Cet entraîneur compare Toulouse au PSG, vous validez ?
Top 14. Même sans Dupont, Toulouse aligne une très grosse équipe.
Ce samedi, le Stade Toulousain, leader du Top 14, se déplace à Bayonne. À l'Aviron, on sait que la tâche sera ardue, mais on a hâte d'affronter cette équipe.

TOP 14. Bayonne : pourquoi est-ce le timing parfait pour casser la belle série de Toulouse ?TOP 14. Bayonne : pourquoi est-ce le timing parfait pour casser la belle série de Toulouse ?Choc à Jean Dauger ce samedi soir avec la venue de Toulouse. Le leader du Top 14 affronte l'Aviron Bayonnais dans la cadre de la 9e journée de Top 14. Un match que les supporters locaux attendent avec impatience. La rencontre se jouera en effet à guichets fermés, et ce, depuis plusieurs jours déjà. "On aurait pu mettre 30 000 personnes dans ce stade, tout le monde attend ce match", a ainsi confié Grégory Patat via Rugbyrama. Il faut dire que les Bayonnais ont déjà épinglé plusieurs cadors du championnat à la maison. Après, le Racing 92, Bordeaux et La Rochelle, ils se verraient bien accrocher le Stade Toulousain à leur récent palmarès. Une équipe domine le championnat de la tête et des épaules avec une seule défaite au compteur. Et malgré une grosse rotation au sein du groupe pour donner du temps de jeu à tout le monde et reposer les corps en vue des longs mois de compétition qui les attend. RUGBY. Top 14. Pourquoi le début de saison de Toulouse est-il si impressionnant ?RUGBY. Top 14. Pourquoi le début de saison de Toulouse est-il si impressionnant ?Ce samedi, Toulouse se déplacera sans une bonne partie de ses internationaux. Les Dupont, Ntamack, Ramos, Lebel, Jelonch, Marchand et compagnie sont tous avec le XV de France en vue du match contre l'Australie au Stade de France. Malgré tout, c'est avec une équipe compétitive que le leader du Top 14 va se déplacer à Jean Dauger. Et ce, grâce à un recrutement ciblé et qualitatif. "C’est un peu comme quand tu vois le PSG", estime Joël Rey. Même si certains éléments manquent à l'appel, ça reste quand même Toulouse. Et le battre donnerait encore plus de confiance aux Basques."Je préfère les prendre aujourd'hui qu’il y a huit ou quinze jours, lorsqu’ils ont été à Brive. Ça fait partie du calendrier."

Baille ou encore Tolofua et Delibes pourraient tout de même être sur la feuille de match tandis que Guitoune, Capuozzo, les frères Retière ainsi que Roumat, Meafou et Aldegheri sont attendus dans le XV de départ. "Quand tu vois les doublures ou les troisièmes joueurs à chaque poste à Toulouse, ça reste pas mal quand même". Une équipe Bis qui a de quoi impressionner si elle met l'agressivité et l'envie nécessaire sur le pré. Nul doute que le revers à Pau n'a pas été oublié. Les Bayonnais sont prévenus. Les Toulousains aussi. On ne gagne pas facilement à Jean Dauger.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est peut-être pas nécessaire de jouer les vierges effarouchées !!??

Effectivement, en terme de structures, d'histoire respectives dans leur sports, de philosophie de construction d'équipe (cdf et meilleurs française pour le ST, contre stars étrangères essentiellement côté PSG), il n'y a pas de comparaisons possibles!!!!

Part contre en terme d'écart monstrueux de niveau sportif entre eux et 90% des équipes engagées dans le championnat, la comparaison prend tout son sens !!!!!

Alors bien sûr, le nom du PSG a un côté très dévalorisant pour beaucoup d'entre nous dans le monde ovale, mais on ne peut que constater à quel point la domination quasi sans conteste et avec souvent une aisance très déconcertante, dans leur championnats respectifs les rapprochent !!!!!!

Alors les doublons vont peut-être atténuer cette ressemblance momentanément, mais j'ai effectivement le sentiment que chaque équipes de top14 avant de Les affronter ce sens un peu dans la peau d'un club ordinaire de ligue1 avant d'affronter la sélection du PSG, soit face à un défi très difficilement surmontable!!!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
Ecrit par vous !
Vidéos