RUGBY. Top 14. Pourquoi le début de saison de Toulouse est-il si impressionnant ?
Toulouse tout sourire après son excellent début de saison en Top 14.
Leader du Top 14 après huit journées, le Stade Toulousain possède une avance de neuf points sur son dauphin le Stade Français, du jamais vu depuis 2006.

TOP 14. Bayonne : pourquoi est-ce le timing parfait pour casser la belle série de Toulouse ?TOP 14. Bayonne : pourquoi est-ce le timing parfait pour casser la belle série de Toulouse ?Le Stade Toulousain réussit un début de saison presque parfait. Avant de se déplacer à Bayonne dans le cadre de la 9e journée de Top 14, les hommes d'Ugo Mola ont remporté sept matchs pour une seule défaite à Pau. Ils restent sur cinq succès de rang donc deux à l'extérieur à Montpellier et Brive. Soit pas moins de 27 points pris en déplacement à la faveur de dix essais marqués. Cette belle série va-t-elle s'arrêter samedi contre l'Aviron ? Toulouse n'y a plus gagné depuis décembre 2020 et un succès 24 à 20. C'est une possibilité puisque le Stade Toulousain sera privé de ses internationaux. Cela n'enlèvera rien à l'excellent début de saison des Haut-Garonnais. Après huit journées, ils dominent le championnat de la tête et des épaules. Seuls Toulon et la Rochelle ont réussi à prendre la première place en début d'exercice.

Toulouse et Paris, destins croisés

À l'heure actuelle, Toulouse compte 32 points. Ce qui en soi est déjà impressionnant. Il faut remonter à la saison 2017/2018 pour voir une formation avec autant d'unité au compteur. À l'époque, Lyon était aussi en pleine bourre avec un seul revers après huit rencontres. Rares sont les formations à avoir déjà fait mieux que ce total. Paris s'en est approché en 2008/2009 avec 31 points. Mais les Parisiens ne comptaient que quatre longueurs d'avance sur leur dauphin (Toulouse) tout comme le LOU sur Montpellier. Cette année, neuf points séparent le Stade Toulousain du Stade Français. Un écart jamais vu depuis la saison 2006/2007. Cette saison-là, les Soldats roses avaient marché sur la concurrence avec huit victoires au compteur. Ils totalisaient 36 points à leur actif et devançaient le deuxième du championnat, Toulouse, de 11 points.

Si d'aventure le Stade Toulousain devait s'incliner à Bayonne, il conserverait sa première place. Prendre de l'avance en ce début d'exercice et économiser les forces de ses joueurs étaient primordiale pour le staff de Toulouse. Ce dernier a appris de la saison dernière et sait qu'il faudra être stratégique jusqu'à la dernière journée, voire plus si affinité. Pour l'heure, Mola et ses adjoints ont plutôt bien géré le turnover et la période internationale qui se profile à l'horizon va être un vrai test pour eux et le groupe. Certains éléments vont avoir plus de temps de jeu et on attend d'eux qu'ils performent en l'absence des internationaux. Heureusement, la plupart ont déjà été alignés depuis le début de la saison. Ils ne vont pas débarquer comme un cheveu sur la soupe. Les repères et les automatismes seront donc au rendez-vous. On peut ainsi penser que l'avance de Toulouse ne devrait pas fondre malgré les températures estivales de cette fin d'année.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Forfac
    4275 points
  • il y a 1 an

J'avoue que depuis quelques temps, je suis plus intéressé par les commentaires du forum que je lis avidement que par le contenu des articles qui sont souvent assez pauvres. J'ai l'impression de lire, à tort ou à raison les commentaires de gens qui s'y connaissent en rugby, ou tout au moins sont des passionnés.
Mais alors la je suis sidéré : on peut ne pas être d'accord mais pourquoi autant d'invectives ? C'est peut être mieux de débattre à coup d'arguments plutôt qu'à coup de "t'es qu'un troll " et "tu t'es fait laminé" non ?
Je m'y suis repris à deux fois pour vérifier que je n'étais pas sur le forum de jeuxvideos.com

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Transferts
News
News
News
News
News
News