RUGBY. TOP 14. Bayonne se renforce et fait deux gros coups sportifs pour Noël
Pour les fêtes de Noël, l’Aviron Bayonnais a déballé la hotte pour remercier ses fans.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Pour les fêtes de Noël, l’Aviron Bayonnais a déballé la hotte pour remercier ses fans avec des annonces autour de Maqala et d'un nouveau joueur.

Tout a commencé ce samedi 24 décembre. Pour l’occasion, le club basque annonce la signature d’un nouveau joueur jusqu’au terme de la saison. D’un calibre certain, Bayonne a indiqué la venue de l’ailier anglais Marland Yarde en provenance des Sharks. International à 13 reprises, ce dernier tentera de se relancer au Pays Basque. En effet, le joueur n’a plus joué depuis janvier 2022 en Premiership. En cause, une plainte pour viol a été déposée à son encontre en début d’année. Présumé innocent, le joueur avait arrêté d’apparaître sous le maillot des Sale Sharks. Depuis, le joueur n’a été inculpé pour aucun chef d’accusation, bien que l’enquête continue. Son contrat avec son ancien club a néanmoins été rompu cet été. Face à la presse anglaise, le directeur du rugby de Sale, Alex Sanderson, s’est exprimé. Il déclare : “Il est parti d'un commun accord. C'était au cours de l'été à cause de toute la presse négative et de toute l'association.

TOP 14. Bayonne dans le Top 6 à la mi-saison ? Loin d’être impossibleTOP 14. Bayonne dans le Top 6 à la mi-saison ? Loin d’être impossible

Le jour suivant, le club basque a annoncé, via un invité bien spécial, la prolongation d’un de ses cadres : Sireli Maqala. Dans sa communication, ce n’est ni plus ni moins que le Père Noël qui a annoncé la nouvelle. Une présentation qui fera rêver à coup sûr petit et grand. En revenant au sportif, l’explosif trois quarts fidjien restera dans le sud-ouest jusqu’en 2025. Âgé de seulement 22 ans, l’international océanien est le témoin des ambitions bayonnaises dans les prochaines années. Sa prolongation permettra à la formation basque de rester compétitive. Dans un article de Sud-Ouest paru en début de saison, Yannick Bru, ancien manager de l’Aviron Bayonnais, ne tarissait pas de louanges au sujet du joueur. Il le comparait notamment à un grand nom du XV de France et du championnat :

Sireli me fait penser à Wesley Fofana. Il est très fort des membres inférieurs. Il a une puissance phénoménale dans les jambes sur 20 mètres. Et il est redoutable dans les duels. Il efface régulièrement le premier et le deuxième défenseur. Il secoue les mecs dans les duels offensifs comme défensifs.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quand on sait que Iturria a signé, parler de « gros nom » pour Yarde qui ne joue plus depuis un an, c’est plutôt aguicheur…

Derniers articles

News
Transferts
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News