RUGBY. TOP 14. 2023 sera-t-il encore plus compliqué pour Toulouse pendant les doublons ?
Le Stade Toulousain en difficulté en période de doublon.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le Stade Toulousain connaît une période de doublon très compliquée, mais c’est à se demander si, suite à son recrutement, la même période l’année prochaine ne sera pas encore plus dure.

C’était une saison qui commençait parfaitement pour le Stade Toulousain. Après 6 victoires lors de ses 6 premiers matchs, la formation d’Ugo Mola s’installait tranquillement à la 1ère place de notre championnat. Oui, mais voilà, courant décembre, le Stade Toulousain voit la plupart de ses matchs reportés. L’absence d’Antoine Dupont, blessé, se fait ressentir et le Stade Toulousain enchaine trois défaites de rang. À peine remis sur pattes pour disputer un seul match, le voilà déjà reparti pour rejoindre le XV de France à Marcoussis afin de préparer et disputer le tournoi. La période de doublons commence. Un période qui petit à petit fait reculer les Toulousains au classement. Avec un bilan de 4 défaites et une victoire sur cette période, à l’issue de la 20e journée, les hommes en rouge et noir ont été pour la première fois de la saison éjectés du top 6.

Cette année, comme sous ces dernières années, le Stade Toulousain est le plus grand pourvoyeur de l’équipe de France. Avec pas moins de 10 joueurs appelés dans la première liste de Fabien Galthié, Toulouse est de loin l’écurie du TOP 14 la plus représentée. Si c'est une fierté pour le club haut-garonnais, ça n’en est pas moins un handicap dans la course à la qualification en championnat. Pendant plus de 6 semaines, Ugo Mola a dû composer en l’absence de ses internationaux et le moins que l’on puisse dire c’est que ça a eu son effet niveau comptable.

RUGBY. Top 14. Peut-on envisager des phases finales sans le Stade Toulousain ?RUGBY. Top 14. Peut-on envisager des phases finales sans le Stade Toulousain ?

Mais la carence de ses internationaux français durant la période de doublon n’a pas l’air de déranger les dirigeants Toulousains. Après la vague de prolongations de ses différents cadres français, le club champion de France s’est déjà attaché les services de plusieurs internationaux pour la saison prochaine. Si ce n’est pas encore officiel, Melvyn Jaminet, l’arrière titulaire de l’équipe de France, devrait bel et bien rejoindre l’écurie haut-garonnaise à l’intersaison. Au même poste, Ange Capuzzo, arrière de Grenoble rejoindra aussi l’équipe d’Ugo Mola cet été. Le jeune italien a fait ses débuts tonitruants avec la Squadra Azzura le week-end dernier en inscrivant un doublé. En plus de ces deux internationaux, le Stade Toulousain s’est aussi attaché les services de Pierre-Louis Barassi et d'Arthur Retière. Tous deux déjà appelés dans les différentes listes de Fabien Galthié.

RUGBY. TRANSFERT. Top 14. Envoyé à Toulouse, le dossier Melvyn Jaminet n'est pas encore clarifiéRUGBY. TRANSFERT. Top 14. Envoyé à Toulouse, le dossier Melvyn Jaminet n'est pas encore clarifié

Si les arrivées concernent plus ou moins des internationaux actifs, les départs eux, ne concernent que des joueurs qui ne sont pas appelés en sélection. À la fin de la saison, le club va se séparer de Zack Holmes, Antoine Miquel, Paulo Tafili ainsi que Rory Arnold. Iosefa Tekori quant à lui prendra sa retraite à la fin du championnat. En revanche, les récentes rumeurs sur le départ de Thomas Ramos qui serait remplacé par Maxime Lafage arrangeraient les affaires du Stade Toulousain en temps de doublon. En difficulté sur cette période de doublon, il se pourrait que le club Toulousain connaisse encore plus de difficultés à composer une équipe lors du tournoi des 6 Nations prochain. En plus des 10 internationaux déjà pris cette saison, 2 voire plus pourraient être rajoutés à la liste lors de l’édition suivante. À voir si les prochains recrutements des champions de France leur permettront d’être tout autant compétitif pendant la période de doublon.

Top 14. Toulouse. Face à la concurrence de Jaminet, Thomas Ramos hésiterait-il à prolonger ?Top 14. Toulouse. Face à la concurrence de Jaminet, Thomas Ramos hésiterait-il à prolonger ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Merci pour tout ses articles mais la pour l'instant on va essayer de se qualifier en rentrant dans les 6 quand à 2023 les doublons c'est loin très loin.
Sinon il ne faut pas oublier les 2 matchs non jouer et reportés potentiel de 10pts.
Vous pensez qu'ils y seront ?
Donc Tout les clubs vont garder le covid au congélateur pour le décongeler 10 jours avant de nous jouer ? Ca ne passera pas quand même il n'y aurra que quelques chanceux.

Il serait temps d'arrêter cette mascarade pour lequité, le public etc etc etc.

  • Manu
    16705 points
  • il y a 2 mois

Je ne suis pas supporter du Stade Toulousain mais je m'y intéresse particulièrement car le renouveau du XV de France coïncide avec l'émergence de cette génération formée par les gardiens du temple rose (Novès, Servat, Bouilhou, Cazalbou, Marfaing, Poitrenaud, Lacombe, Mola).
Baille Marchand Mauvaka Cros Ntamack, c'est l'épine dorsale de l'équipe de France, renforcée par les voisins gersois Dupont et Jelonch ou le franco-wallon Flament et le jeune Lebel qui pointe son nez.
Toulouse a très souvent alimenté le XV de France en abondance et cela coïncidait avec les titres glanés par le club. Il a donc très souvent connu les doublons et dû composer avec de nombreux absents. Ce fut déjà le cas la saison passée et cela ne les a pas empêché de remporter 2 titres.
Cette saison est particulière et cela handicape la dynamique qui était celle des mois de septembre-novembre:
- la préparation d'avant saison a dû être écourtée pour laisser suffisamment de congés et récupération à cette nouvelle génération dorée
- Toulouse a donc commencé la saison en jouant (sans éclat) sur ses acquis et a enchaîné les succès, en s'en remettant au talent du meilleur joueur du Monde
- puis la Covid a empêché de poursuivre la dynamique puisque 3 grands RDV dont 2 au Stadium ont dû être annulés en décembre et début janvier pour la réception des Wasps, de Paris et Montpellier
- les départs non remplacés d'Huget et Kolbe ont empêché de faire tourner derrière, ce qui s'en ressent sur l'efficacité du jeu des 3/4

La saison prochaine, il faudra donc remplacer des joueurs de haut niveau par d'autres; Huget, Kolbe et Médard par Jaminet, Retière et Cappuzzo.
Kolbe était souvent en sélection comme le seront également Jaminet et Cappuzzo. Retière n'est plus dans les plans de Galthié
Pour remplacer Holmes, Barassi sera de la fête même si Holmes joue souvent en 10 quand Ntamack fait défaut. Barassi est souvent appelé à Marcoussis mais n'a que 3 sélections et je ne le vois pas se faire une place au détriment de Fickou, Danty, Moefana, Vakatawa ou Vincent.
Il y a aussi de nouveaux talents qui émergent du centre de formation : Délibes mais surtout la bombe Epée.
Je ne me fais donc pas de soucis pour Toulouse.
Le seul sujet est la Dupont-dépendance. Balès et Germain n'arrivent pas apporter le dynamisme et le leadership de Toto mais son copain gersois (Paul Graou) débarque aussi la saison prochaine et c'est une information qui n'apparaît pas dans cet article mais qui pourrait avoir son importance

  • RNP
    7959 points
  • il y a 2 mois
@Manu

Je confirme @Edesimos, belle analyse.

Tu peux ajouter un peu de malchance avec les blessures des "étrangers" (Elstadt, Chocobarès, Mallia, les frères Arnold, Akhi) qui sont intervenues en même temps que l'absence des internationaux plus les pépins longue durée au centre (Guitoune, Tauzin et Fouyssac). D'ailleurs comme par hasard, les retours en forme progressif de Guitoune, Tauzin, Arnold et Elstadt se traduisent par une sensible amélioration du fonds de jeu (match versus Bordeaux ou le SF).

  • dusqual
    34981 points
  • il y a 2 mois
@RNP

@manu
oui, puis faut aussi relativiser le stade n'est que 5e au britannique, une victoire à l'extérieur
de plus que ceux devant et ils repassent 3e.
autre chose à relativiser, la série de défaites a commencé avant le tournoi. comme tu le dis manu, le début de saison a commencé en jouant sur les acquis et les rattrapages de dupont (et n'tamack).
si le stade fait un bon début de championnat comptablement, il n'a toujours pas démontré qu'il était au niveau qu'était le sien ces dernières années. or si les internationaux font des matches très intéressants, rien ne dit que leur retour permettra de remettre le stade sur le trône cette année. de se qualifier certainement, mais il faudra plus collectivement pour lever à nouveau le bouclier.

@Manu

Très bon commentaire ! Merci 🙂

@Manu

Graou, je pense que c'est la bonne pioche, en l'absence de Dupont je pense que c'est lui le numéro 2. Germain est certes pas mauvais mais n'a pas l'expérience de Graou aguerri par les joutes de la PRO D2! De plus, si j'en crois les bruits de vestiaire, il faudrait qu'il dégonfle le boulard, c'est ce qui lui porte tort! 😉

  • AKA
    57364 points
  • il y a 2 mois
@Manu

Dupont n’ est pas Gersois! Non mais!!!😠

  • Manu
    16705 points
  • il y a 2 mois
@AKA

oui mais formé à Auch; c'est dans ce sens que je le qualifiais. Il y a connu Jelonch, Aldritt, Bourgarit, Graou ...

  • AKA
    57364 points
  • il y a 2 mois
@Manu

A Auch mais pas que! 😝

@AKA

Dupont supporte le Gers indépendant, il a donc été fait Gersois d'honneur et la nationalité Gersoise lui sera donner des l'indépendance

  • AKA
    57364 points
  • il y a 2 mois
@Le Haut Landais

Si les gersois s' y mettent aussi! S' il faut montrer ses papiers pour aller aux fêtes de Vic-Fezensac ou voir mes potes de Plaisance du Gers je vais trouver pénible!!! 😜

@AKA

une preuve d'alcoolémie supérieure a la limite légale est suffisante

  • dusqual
    34981 points
  • il y a 2 mois
@Le Haut Landais

si j'ai bien compris ce serait plutôt trois fois supérieure, la limite légale ayant été réduite à peau de chagrin selon les spécialistes assermentés de la ligue des gentlemen éthylordinaires...

@dusqual

c'est malheureusement vrai.
ces memes gentlemen ont mis au point un test imparable; le regard vitreux et l'haleine de phoque sont admis comme critères d'admissibilité a l'entree dans le Gers

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
Sponsorisé News
News
News
Transferts
News