RUGBY. Liebenberg, Li, Guildford... ces stars chez les jeunes qui n'ont pas connu la gloire chez les grands
Wiaan Lieberberg n'aura donc jamais connu les Springboks, quand Tevita Li n'a toujours pas la moindre cape non plus, à 26 ans.
Dans le sillage de Wiaan Liebenberg, qui a annoncé la fin de sa carrière, de nombreux cracks chez les jeunes n'ont pas eu la carrière internationale escomptée.

Wiaan Liebenberg

L'on peut avoir été capitaine de sa sélection chez les jeunes et n'avoir jamais connu les honneurs d'une seule petite cape chez les grands. Ce fut par exemple le cas de Chris Smith, Luke Braid ou Wiaan Liebenberg, donc. Si le Rochelais est au coeur de l'actualité après avoir annoncé l'arrêt de sa carrière à seulement 29 ans, beaucoup ne retiendront qu'une belle carrière en France (près de 100 matchs de Top 14) de ce joueur de devoir. Et c'est bien normal puisque le grand frère d'Hanro (Leicester) n'a jamais eu sa chance au plus haut niveau en Afrique du Sud. Pourtant, peu de monde le sait mais Liebenberg a quand même mené l'équipe des Baby Boks au titre Mondial en 2012, battant la Nouvelle-Zélande en finale aux côtés de garçons comme Peter-Steph Du Toit, Paul Willemse ou Paul Jordaan

RUGBY. Top 14. La Rochelle. Clap de fin pour Wiaan Liebenberg à seulement 29 ansRUGBY. Top 14. La Rochelle. Clap de fin pour Wiaan Liebenberg à seulement 29 ans

Tevita Li

Vous vous souvenez de ses exploits chez les jeunes néo-zélandais qui tournaient en boucle sur Youtube ? En 2014 et 2015, Tevita Li carbure tellement chez les U20 que la Nouvelle-Zélande pense avoir (déjà) trouvé un joueur qui suivra les pas de Julian Savea, meilleur joueur du monde junior en 2010 et qui marche alors sur tout le monde avec les All Blacks. Il faut dire que l'ailier d'Auckland traverse le terrain à chaque rencontre et inscrit 13 essais en deux éditions de coupe du monde disputées. Un record. Pourtant, malgré des qualités athlétiques énormes et un physique compact (1m82 pour 95kg), Li ne sera jamais aussi dominant chez les grands. En Nouvelle-Zélande du moins, où la concurrence des Smith, Naholo, Ioane, Bridge ou Reece est énorme. Il inscrit malgré tout 19 essais en 66 matchs de Super Rugby, mais l'archipel maori attendait tellement plus de l'un de ses plus grands prospects chez les jeunes. Aujourd'hui âgé de (seulement) 26 ans, l'ancien ailier des Highlanders s'éclate au Japon, où il a déjà inscrit 17 essais en 14 matchs de Top League. Et a même déclaré vouloir représenter les Brave Blossoms bientôt, pour assouvir ses désirs internationaux. 

VIDEO. Championnat du monde U20. Tevita Li, future star du rugby néo-zélandais ?VIDEO. Championnat du monde U20. Tevita Li, future star du rugby néo-zélandais ?

Jan Serfontein

Là, il y aurait pu avoir débat. Car à 28 ans, Jan Serfontein cumule quand même 35 sélections avec les Springboks, ce qui constitue déjà une très belle forme de reconnaissance au niveau international. Sauf qu'à y regarder de plus près, le natif de Port Elizebeth n'en a débuté que 20, et ne fut finalement un titulaire à part entière qu'en 2014 et 2017, soit deux années très difficiles pour l'équipe nationale sud-af'. Depuis lors, le centre du MHR n'a jamais été rappelé en sélection, malgré des performances remarquables ces dernières saisons avec Montpellier, à l'instar de ses compères de Sale et des Harlequins RJ Van Rensburg et André Esterhuizen. En France, il est d'ailleurs devenu l'une des références du championnat à son poste, même s'il reste aussi l'un des plus sous-côtés. Mais au regard des attentes qui étaient placées en lui en Afrique du Sud lorsqu'il était élu meilleur joueur du monde U20 en 2012, l'on se dit qu'à l'heure d'écrire ces lignes, Serfontain n'a jamais eu la reconnaissance internationale qu'il aurait méritée.

Patricio Fernandez

Le saviez-vous ? Le meilleur réalisateur de l'histoire des coupes du monde U20 n'est pas Handré Pollard, malgré 3 participations, mais bel et bien Patricio Fernandez. Avec 155 points inscrits, l'Argentin avait le pied (très) chaud chez les jeunes. D'ailleurs, alors qu'il sort tout juste de la compétition avec ses jeunes camarades en 2014, Pato est considéré comme l'un des plus grands talents du pays et est même appelé dans la foulée avec Pumas, sans aucun match professionnel dans les jambes. Malheureusement, l'ouvreur ou arrière de 27 ans aujourd'hui, ne sera plus jamais rappelé ensuite et ne s'est jamais réellement imposé en France depuis, malgré un statut de crack à son arrivée en 2015. Passé par Clermont, puis le LOU et aujourd'hui à l'USAP, ce physique élancé (1m92) n'est même pas un titulaire chez l'avant-dernier du Top 14.

Christian Wade

Le meilleur marqueur anglais des championnats du monde U20, c'est lui. Au milieu de sa génération 91, cet ailier ultra-explosif (1m75 pour 88kg) inscrit 8 essais chez les jeunes et s'affiche comme la future fusée anglaise à l'orée des années 2010. Une bombe, Wade en sera une en club. Peut-être même la plus grosse bombe du championnat d'Angleterre, puisqu'il possède toujours le meilleur ratio essai/nombre de matchs en Premiership devant des garçons comme Ashton ou Varndell, avec 83 essais inscrits en 130 rencontres. Pour autant, le natif de Slough ne connaîtra le XV de la Rose qu'à une seule reprise, la faute à un profil peut-être trop offensif et pas assez complet. Si bien qu'en 2018 et à seulement 27 ans, la fusée des Guêpes met sa carrière rugbystique entre parenthèses pour aller explorer d'autres horizons, et notamment celui du football américain. Malgré la difficulté du milieu, Wade a d'ailleurs disputé sa première saison en NFL cette année, sous les couleurs des Buffalo Bills ! Un joueur qu'on aurait tant aimé voir au niveau international...

Auraient également pu être cités : Zac Guildford (NZ), Sam Davies (PDG), Luke Braid (NZ), Jordan Williams (PDG), Carl Fearns (Angleterre), Gareth Anscombe (NZ puis PDG), Juarno Augustus (AFS)...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    71181 points
  • il y a 2 ans

Guildford a largement confirmé et puis il y a eu le jaja 🥃

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
Amateur