VIDEO. Championnat du monde U20. Tevita Li, future star du rugby néo-zélandais ?
Championnat du monde U20. Tevita Li, future star du rugby néo-zélandais ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Retrouvez en video les cinq plus beaux essais de la bombe du rugby néo-zélandais Tevita Li. Un ailier aux cannes de feu qui va défier la France en demi-finale.
Ce lundi en demi-finale du championnat du monde U20, l’équipe de France a rendez-vous non seulement avec l’histoire mais aussi avec ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle chez les juniors, la Nouvelle-Zélande. Si les Baby Blacks restent sur deux échecs consécutifs au mondial, ils comptent cependant le plus de titres depuis 2008 (4) et possèdent cette année une équipe capable de décrocher un cinquième trophée avec notamment les deux joueurs des Auckland Blues Akira Ioane et Tevita Li. Le premier a d’ailleurs déjà frappé avec un sublime essai contre l’Argentine. Quant au second, plus discret, il totalise déjà trois essais dont deux contre l’Irlande (25-3) ce mercredi.

Crédit vidéo : World Rugby

Mais il est encore loin de ses sept réalisations de l’an passé. Si on espère sincèrement que l’ailier polyvalent ne va pas rattraper son retard contre les Bleuets, on doute qu’il s’arrête en si bon chemin. D’autant plus que les Blacks sont dans une forme extraordinaire en ce moment pour le plus grand bonheur de Li qui a horreur de ne pas toucher un ballon sur son aile. Quand on sait qu’il n’a pas besoin de grand-chose pour faire parler son talent, notamment grâce à ses cannes de feu, on peut s’inquiéter pour les Français malgré leur belle défense contre l’Angleterre. Son triplé contre l’Afrique du Sud il y a un an avait fait sensation et lui avait permis de se révéler aux yeux du monde.

Cependant, il n’en est pas à son coup d’essai comme en témoigne cette compilation où on le voit déjà passer des défenses en revue à seulement 16 ans, puis enrhumer les Crusaders de McCaw en Super Rugby. Pour rappel, c’est un certain Julian Savea qui avait été élu joueur de l’année chez les jeunes en 2010. On sait ce qu’il est devenu, tout comme les autres lauréats : Cruden en 2009, Ford en 2011 ou encore Pollard l’an passé.

Crédit vidéo : RugbyRecon

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Comme quoi, derrière l'équipe senior, ils ont de la réserve pour les années qui viennent...

  • JC83
    2384 points
  • il y a 5 ans

Ce Tevita Li est peut-être un très bon joueur et les jeunes Néo-Zélandais une excellente équipe, mais le résumé du match contre l'Irlande ne montre rien d'extraordinaire, à part un gros paquet d'avant qui met à mal son vis-à-vis.

  • AKA
    49467 points
  • il y a 5 ans

P....n! Leur formation et leurs nouveaux talents semblent un puits sans fond!!!

  • nath
    41270 points
  • il y a 5 ans

C'est un Li à coucher dehors !

Merci, retrouvez moi le 19 à Reims, le 26 à Grenoble et tout le mois d'août sur la plage.

Li est un sacré talent mais au même âge, Lomu, Cullen, Wilson et Rokocoko étaient au-dessus, mais là on parle de ce qui s'est fait de mieux dans l'histoire du rugby au niveau des lignes arrières. Pas sûr que l'on retrouve un diamant tel que Cullen à l'arrière ou à l'aile, qui marque des essais et joue pour les autres tout en finesse et en légèreté dès l'âge de 20 ans, surtout que depuis ce temps-là les défenses se sont bien perfectionnées.

Et à 20 ans il se permets de mettre un vent a Mr Richie McCaw !!!!!!!

Le soucis c'est que c'est pas le seul !! 🙂 Après ils ont deux bras et deux jambes comme nous alors hardi les gars !!!!!!!!

Cette fusée sûr les deux derniers...

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
Pro 14 - Les Kings vont disparaître

21 septembre 2020 à 21:43

News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos