RUGBY. Le Top 14 est-il le championnat le plus attractif du monde ?
Le Top 14, le meilleur championnat du monde ?
Le Top 14, grâce aux performances de ses clubs en Europe, mais aussi de ses joueurs sur la scène internationale, est-il bien ''le meilleur championnat du monde'' ?

Il y a quelques années, le Top 14 avait la réputation d'être le meilleur championnat du monde. Il est vrai que le championnat de France faisait rêver les supporters comme les joueurs. Nombreuses sont les stars internationales à avoir débarqué dans l'Hexagone au fil des années. Spectacle avant les matchs, sur le terrain, mécènes, le Top 14 s'est transformé peu à peu en une énorme machine. Au détriment de l'équipe de France diront certains. Et ils n'auront pas vraiment tort. D'aucuns ont ensuite employé cette expression de "meilleur championnat du monde" de manière péjorative suite à des matchs guère flamboyants. Rares sont ceux qui l'utilisent désormais. Il faut dire que d'autres championnats ont su également se mettre en avant. À commencer par le Super Rugby où le spectacle a longtemps été grandiose sur le terrain. Du moins en attaque car le championnat de l'hémisphère sud était pour beaucoup bien trop permissif en défense. De fait, les spécialistes vous diront que la ligue où on y pratique le plus beau rugby, aussi bien en attaque qu'en défense, avec des mêlées disputées mais aussi des courses chaloupées, c'est la Premiership. N'en déplaisent à certains.RUGBY. Top 14. Est-ce que le Castres Olympique réalise son pire début de championnat ?RUGBY. Top 14. Est-ce que le Castres Olympique réalise son pire début de championnat ?

Néanmoins, le Top 14 semble avoir repris ses droits sur la concurrence malgré son calendrier à rallonge et ses célèbres doublons. Si bien qu'il apparaît plus compétitif et attractif que jamais. Une partie de l'explication se trouve dans la perte de vitesse des autres championnats majeurs que sont le Super Rugby et la Premiership. On ne parlera pas ici du United Rugby Championship car c'est une jeune compétition qui ne cesse d'évoluer. Il sera intéressant de voir son évolution dans le futur avec l'arrivée des franchises sud-africaines. C'est d'ailleurs leur départ du Super Rugby qui a porté un sérieux coup au Super Rugby. Lequel tend de plus à devenir un championnat entre les franchises néo-zélandaises d'un côté et les australiennes de l'autre. La récente crise sanitaire n'est pas étrangère à ces évolutions. Et si le Top 14 a été durement touché financièrement, il semble s'est mieux remis. Les clubs tricolores ont fait le dos rond et aucun n'a été forcé de mettre la clé sous la porte. Ce qui n'est pas le cas des formations anglaises. Les Warriors puis les Wasps, criblés de dettes, ont fait faillite. Et un vent de panique a soufflé sur la Premiership. Laissant craindre le pire pour les autres clubs, dont les comptes ne sont également pas florissants. Contraintes de réduire la voilure pour éviter de connaître pareil les sorts, et sous le coup du salary cap, les formations anglaises ne sont donc actuellement pas aussi attractives sur le marché des transferts que leurs homologues françaises. On peut comprendre qu'un international préfère avoir des certitudes sur son avenir et un salaire supérieur en France plutôt que signer en Angleterre avec le risque de se retrouver au chômage.Top 14. 7 passes, des relais parfaits... l'essai de 100 mètres de Pau est-il le plus beau de la saison ?Top 14. 7 passes, des relais parfaits... l'essai de 100 mètres de Pau est-il le plus beau de la saison ?

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d’une pinte !

Vos adhésions financent la création de contenu par des passionnés de ballon ovale. Devenez adhérent pour débloquer cet article Premium !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Nous avons la chance d’avoir un championnat très relevé, avec 10 à 12 des clubs minimum, capables de se qualifier pour les phases finales.
Je suis un grand amateur du Super Rugby, mais je sens clairement que ça se dégrade un peu depuis quelques temps. La nouvelle formule Pacific permet la mise en valeur des nations insulaires comme les Fidji, mais la sortie des franchises sud-africaines a fait baisser le niveau, et les australiens continuent d’être les souffre-douleurs.

Vous auriez pu citer aussi le LOU vainqueur de la Challenge cup...

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Transferts
News
News
Transferts
News
News
News