RUGBY. Jokers Coupe du monde. Que pourront faire les clubs en l'absence des internationaux ?
A l'instar de nombreux joueurs de XV de France, Damian Penaud pourra être remplacé par un joker Coupe du monde.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

À moins d'un an de la Coupe du monde 2023, la LNR a dévoilé les modalités de recrutement des jokers coupe du monde pour les clubs de Top 14.

RUGBY. Vous avez perdu l'espoir de voir la Coupe du Monde 2023 ? Pas de panique, voici la solutionRUGBY. Vous avez perdu l'espoir de voir la Coupe du Monde 2023 ? Pas de panique, voici la solutionLa Coupe du monde de rugby, c'est moins de neuf mois. Une fois le Tournoi des 6 Nations joué, on abordera la dernière ligne droite. Les internationaux basculeront petit à petit sur l'événement planétaire. Ils seront réquisitionnés pendant une bonne partie de l'été pour préparer la compétition. Bien évidemment, le staff devra faire des choix et certains regarderont le Mondial dans les tribunes ou à la maison. Mais une partie va connaître une aventure de plusieurs mois. Ils ne participeront donc pas à la pré-saison de Top 14 et manqueront plusieurs journées de championnats. Quand on connaît l'apport de certains joueurs dans un effectif, on peut comprendre que certaines formations veuillent prendre les devants pour compenser leurs absences. Ainsi, pendant la durée de la compétition, les clubs français pourront recruter des jokers coupe du monde. Il faut cependant rappeler qu'aucun match de Top 14 n'aura lieu durant le Mondial en 2023. Suite à son assemblée générale du 14 décembre, la LNR précise dans son communiqué qu'il est autorisé de :

• recruter des jokers Coupe du monde du 1er juillet 2023 au 7 septembre 2023, à raison d'un joueur par club pour la présence de deux joueurs de son effectif sur les pré-listes déposées par les fédérations auprès de World Rugby, et un joueur de 1ère ligne par club pour la présence d'un 1ère ligne de son effectif sur les pré-listes.

• recruter un joker Coupe du monde additionnel par club du 8 septembre 2023 au 28 octobre 2023, dès lors qu'un joueur de l'effectif du club est sélectionné pour la Coupe du monde après la publication des listes définitives pour remplacer un joueur blessé présent sur les listes définitives d'une équipe nationale.

Notez que les contrats des jokers Coupe du Monde prendront fin au plus tard le 19 novembre 2023. Des joueurs comme Wenceslas Lauret, en fin de contrat, pourraient ainsi rester dans leur club en l'absence des internationaux afin de compenser leur absence. La Ligue indique aussi que les règles de prêts seront également aménagées afin de les favoriser pendant la période de la Coupe
du Monde. Les clubs du Top 14 devront cependant prendre en compte un autre paramètre : le quota de JIFF. Ils ne pourront donc pas faire n'importe quoi avec leur feuille de matchs pendant que les internationaux français seront à la Coupe du monde. On pourrait voir de nombreux jeunes joueurs en profiter pour gagner du temps de jeu. Heureusement, le vivier tricolore ne manque pas d'excellents éléments.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    62021 points
  • il y a 1 mois

Une annonce sur Le Bon Coin recherche des jokers pour remplacer les dirigeants d’ une Fédération de sport. Urgent. ‼️ 😜😁

  • stef7
    89031 points
  • il y a 1 mois

Encore une usine à gaz qu 'il va falloir clarifier......

Dîtes-moi si je me trompe, mais les internationaux sélectionnés comptent dans le quota JIFF de leur club non ? Est-ce que la même chose ne s'appliquera pas pendant la coupe du monde ?

  • kth44g
    15865 points
  • il y a 1 mois
@Fufu Brindacier

J'avais la même chose en tête. Cette phrase me laisse aussi perplexe.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News