RUGBY. Le XV imposant des Springboks évoluant à l'étranger
Une équipe sud-africaine sans joueurs évoluant en Europe ou Asie, ne ressemblerait presque en rien à celle qui a remporté la dernière Coupe du Monde au Japon en 2019.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Suite à la volonté de la fédération Sud-Africaine d'instaurer un protectionnisme de ses championnats locaux, la composition des Boks serait très impactée.

Ils sont nombreux, les Sud-Africains à évoluer hors du pays. L'Afrique du Sud connaissant une forte inflation, une insécurité chronique, la tentation d'évoluer en Europe ou en Asie y est très (trop) forte pour les meilleurs d'entre eux. Ainsi, la Currie Cup et les franchises de Super Rugby, sont privées d'éléments qui leur permettraient de rendre les championnats beaucoup intéressants pour le public. Alors que l'Afrique du Sud jouera son Test Match de 2022 face à l'Angleterre sans ses joueurs étrangers, à quel point cela serait-il un manque ? Composition du XV Sud-Africain des joueurs exilés.

RUGBY. Les Springboks expatriés seraient écartés d’un test-match en 2022RUGBY. Les Springboks expatriés seraient écartés d’un test-match en 2022

Pilier Droit : Trevor Nyakane

Formidable pousseur en mêlée, il s'est illustré lors de la tournée des Lions Britanniques et Irlandais. Peu connu du grand public, mais terriblement efficace dans cet exercice, il se fera un nom du côté de la Défense Arena du Racing 92.

Talonneur : Malcom Marx

Un temps pressenti pour devenir le meilleur du monde (surtout en 2018), il était un remplaçant de luxe de Mbonambi lors du dernier mondial. Son activité, remarquée du côté des Lions de Johannesburg, lui ont permis de parfaitement s'adapter à la Top League Japonaise chez les Kubota Spears.

Pilier Droit : Vincent Koch

Joueur des Saracens depuis 2016, Koch fut l'une des pierres angulaires du sacre de 2019 au Japon. Sa tenue en mêlée et son activité dans le jeu, en ont fait un atout indispensable dans le pack. 

Seconde Ligne : Lood de Jager, Eben Etzebeth

Cette seconde ligne fait peur. Les joueurs respectifs de Sale et Toulon, représentaient tout simplement le meilleur attelage de la Coupe du Monde. Leur travail en défense et apport physique en attaque ont fait plier l'Angleterre lors de la Finale.

Troisième Ligne : Kwagga Smith, Duane Vermeulen, Jasper Wiese

C'est la troisième ligne qui a terminé la rencontre victorieuse face aux All Blacks lors du dernier Rugby Championship. Le capitaine Siya Kolisi sorti, Jasper Wiese, joueur de Leicester, a su faire la différence. Vermeulen aujourd'hui à l'Ulster et Smith aux Blue Revs de Shizuoka, découpent tout ce qui bouge balle en main et avancent sans arrêt.

Charnière : Faf De Klerk, Handré Pollard

La charnière titulaire. De Klerk chez les Anglais de Sale, et Pollard à Montpellier, sont les dépositaires du jeu. 

Centres : Jesse Kriel, Damian de Allende

Jesse Kriel aujourd'hui s'éclate à Yokohama, et Damian de Allende, l'un des meilleurs joueurs du monde à son poste, permet au Munster et sa ligne d'attaque d'effectuer des fulgurances. Son exploit lors de la demi-finale contre le Pays de Galles, n'est propre qu'à lui.

Vous avez manqué Pays de Galles - Springboks ? Voici le résumé vidéo avec l'essai de Damian de Allende !Vous avez manqué Pays de Galles - Springboks ? Voici le résumé vidéo avec l'essai de Damian de Allende !

Arrière/Ailiers : Dyllyn Leyds, Willie Leroux, Cheslin Kolbe

La surprise de cette composition vient de l'ailier de La Rochelle. Mapimpi, Nkosi évoluant au pays, l'ancien ailier des Stormers serait dans le groupe. Déjà international à 10 reprises, mais barré par la concurrence, il serait néanmoins compétitif aujourd'hui, au regard de ses performances en club. Willie Leroux dans l'effectif des Toyota Verblitz et Cheslin Kolbe de Toulon, seraient des pertes immenses en fond de terrain.

Voyez les absences de marque, et à quel point le rugby sud-africain se repose sur ses talents de l'étranger. À l'inverse, un XV springbok de joueurs locaux, rassemblerait des joueurs tels que Steven Kitshoff, Bongi Mbonambi, le capitaine Siya Kolisi, Herschel Jantjies, Lukhanyo Am, François Steyn, Makazole Mapimpi, et enfin le jeune prometteur Damian Willemse. Un manque à gagner notable dans le paquet d'avants, la force de l'Afrique du Sud.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Manu
    16705 points
  • il y a 4 mois

Il devient quoi Kolbe?

@Manu

comme beaucoup due vieux, il a pris sa retraite sur la cote d'azur

  • Manu
    16705 points
  • il y a 4 mois
@Le Haut Landais

Il y jouit d'une belle rente.
Un vrai coup de (le)maître !

  • mimi12
    98868 points
  • il y a 4 mois

Un sacré XV !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News