RUGBY. Filles et garçons médaillés, France 7 rayonne et Dupont s'acclimate au Vancouver SVNS
Au Vancouver SVNS, les formations masculines et féminines de France 7 ont réalisé leur meilleur tournoi de la saison. (Photo credit: Mike Lee - KLC fotos for World Rugby)
Au Vancouver SVNS, les formations masculines et féminines de France 7 ont réalisé leur meilleur tournoi de la saison.

Du 23 au 25 février, on n’attendait pas les Tricolores aussi fringants au Vancouver SVNS. Pourtant, les deux équipes de France de rugby à 7 ont livré de belles performances au Canada. Des résultats qui forcent à l’optimisme en vue des JO, mais avant cela du Los Angeles SVNS (1-3 mars).

RUGBY. Au Perth SVNS, quelle performance pour France 7 avant l’arrivée de Dupont ?RUGBY. Au Perth SVNS, quelle performance pour France 7 avant l’arrivée de Dupont ?

Les Féminines capables de tout

Encore une fois, les Bleues ont montré qu’elles faisaient partie des meilleures nations au monde, échouant (encore) en finale. Cependant, la principale satisfaction ne se situe pas là. Comme les garçons, les filles ont réalisé un sans-faute au Canada, lors des phases de poules. Successivement, elles se sont offert le Canada (26-14), l’Espagne (19-7) et la Grande-Bretagne (31-10). Arrivées au quart de finale, les Bleues ont affronté le Brésil. Dans un duel où les Sud-Américaines n’étaient pas attendues, la France n’a pas bronché (24-5).

Ensuite, les Bleues se sont mesurées à l’Australie, rouleau compresseur du circuit mondial féminin. Depuis le début de la saison, l’écart entre les féminines de l’île-continent et les autres cadors semblait insurmontable. Alors que ces dernières n’avaient pas raté une seule finale depuis le début de saison, les Françaises se sont offert leur scalp (21-19). Un ultime essai d’Anne-Cécile Ciofani, ancienne meilleure joueuse du monde, a permis aux Tricolores de creuser l’écart à la 10ᵉ minute.

INTERVIEW. Anne-Cécile Ciofani : ‘‘Je ne veux pas seulement être la meilleure joueuse du monde’’INTERVIEW. Anne-Cécile Ciofani : ‘‘Je ne veux pas seulement être la meilleure joueuse du monde’’

En finale, Joanna Grisez et ses coéquipières ont connu une première période très compliquée, où les Néo-Zélandaises avaient déjà 21 points d’avance. Leurs efforts dans le deuxième acte ne leur auront cependant pas permis de remonter la pente. Les Bleues perdent sur le score de 35-19 en finale, mais récupèrent leur deuxième médaille d’argent de la saison. De plus, l’élimination des Australiennes en demi-finale leur permet de réduire l’écart avec la première place du classement de cette saison de SVNS.

Dupont en finisseur, les Bleus déroulent

Effet Dupont ou montée en puissance, peu importe. Les Bleus ont enfin retrouvé le dernier carré d’un tournoi de SVNS, le premier depuis le début de saison. En poule tout d'abord, les hommes ont disposé facilement des Américains avec une victoire 24 à 12. Après cette belle entrée en matière, ils ont éclipsé les Samoa (40-7), puis l’Australie (31-5). Les Bleus ont alors fini premiers de leur poule.

RUGBY. France 7. Pourquoi le numéro 25 d'Antoine Dupont n'est pas ce que vous croyez ?RUGBY. France 7. Pourquoi le numéro 25 d'Antoine Dupont n'est pas ce que vous croyez ?

Ensuite, un gros morceau se présentait aux Français : l’Irlande. Encore très en retard dans le monde du rugby à 7 il y a quelques années, les Verts sont devenus la meilleure nation de la discipline au sein de l’hémisphère nord. Pourtant, les Bleus ont réussi un tour de force et se sont imposés sur le score de 12 à 5, près de 3 minutes après les 14 minutes réglementaires. Comme un symbole, c’est Antoine Dupont qui est venu inscrire cet ultime essai, envoyant les siens en demi-finale.

Dans le dernier carré, les Bleus tombent contre des All Blacks bien plus réalistes qu’eux. Si le score (28-26) laisse à penser que la défaite des Bleus ne s’est jouée à rien, c’est surtout que leurs adversaires ont baissé en rythme lors des dernières secondes, quand l’issue du match était déjà acquise. En petite finale, les Bleus retrouvent les USA, qu’ils dominent sans détour (42-12) dans un match à sens unique. Pour la première fois de la saison, les garçons de France 7 repartent avec une médaille et l’intégration d’Antoine Dupont s’est faite sans encombre.

VIDÉO. RUGBY. Après un match épique, Dupont propulse France 7 en demie avec un essai de filou !VIDÉO. RUGBY. Après un match épique, Dupont propulse France 7 en demie avec un essai de filou !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Dupont semble avoir déjà compris pas mal de choses. Foudroyant sur ses essais (un peu comme Bolt quoi ...) et collectif dans le jeu.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News