RUGBY. Comme Ma'a Nonu, ces papys qui ont fait de la résistance chez les pros passé 40 ans
Vous les avez reconnus, Ai'i et Thorn ?

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ce 21 juin, Ma'a Nonu fête ses 40 ans, et continue de performer en Major League. Mais combien peuvent se targuer d'un tel exploit ?

Combien sont-ils, au juste ? À repousser les limites du temps pour continuer de fouler les prés des championnats diffusés passé 40 ans ? Dans l'histoire récente et le rugby professionnel, ils se sont comptés sur les doigts de la main. Demain, en ce 21 mai, l'iconique Ma'a Nonu rentrera dans ce cercle très fermé histoire de parfaire encore un peu plus sa légende. Comme vous le savez sûrement désormais, le natif de Wellington boucle la boucle du côté des États-Unis et de San Diego actuellement, où il brille souvent. Malgré une carrière plus que remplie (103 sélections, 2 fois champions du monde, 5 Rugby Championship...), le colosse aux dreadlocks ne semble - toujours - pas prêt de vouloir arrêter. Peut-être veut-il battre un dernier record avant de raccrocher ? 

VIDEO. En force, Ma'a Nonu résiste à 5 défenseurs pour marquer à presque 40 ans !VIDEO. En force, Ma'a Nonu résiste à 5 défenseurs pour marquer à presque 40 ans !

Sireli Bobo (40 ans et 2 mois)

On commence par l'Hexagone, avec l'une des icônes du Top 14 dans le temps. Sireli Bobo, c'était ce Fidjien aux jambes de feu, aux mains de géant et aux pas de l'oie si caractéristiques. Auteur de 49 essais dans un championnat qu'il a côtoyé durant près de 10 ans, sans oublier ses 25 réalisations en ProD2, Bobo fut l'une des attractions de l'élite française de son arrivée en 2005 jusqu'à sa retraite professionnelle, en 2016. Une retraite et un record, d'ailleurs, puisque l'une des autres particularités du natif de Rakiraki fut de ne jamais sentir le poids sur temps sur ses épaules, ou presque. Après Biarritz, le Racing et La Rochelle, Toulon l'engage comme joker coupe du monde en 2015 et il finira la saison à Pau, qu'il aidera à se sauver. Fin mars 2016, il dispute son dernier match de Top 14 à 40 ans et 2 mois. Il effectuera une dernière pige anecdotique en Fédérale 1 en suivant, à Strasbourg, mais reste surtout et encore à ce jour, le plus vieux 3/4 à avoir joué un match professionnel en France.

Une passe de 32 mètres à une main signée Sireli Bobo ! [VIDEO]Une passe de 32 mètres à une main signée Sireli Bobo ! [VIDEO]

Brad Thorn (40 ans et 3 mois)

Quelle légende, ce Brad Thorn. On imagine d'ailleurs que lorsqu'on vous a parlé de joueurs ayant continué passé 40 ans, c'est le premier nom qui vous est venu à l'esprit. Et pour cause, après 17 trophées, du XIII, du XV et près de 450 matchs joués durant sa carrière, le colosse (1m95 pour 115kg) s'engage avec les Leicester Tigers pour une dernière pige en 2014/2015. Il y disputera une dizaine de rencontres, sans trophées cette fois-ci, lui qui avait pourtant déjà gagné en Europe. C'était la HCUP, en 2012, avec Leinster. Âgé de 47 ans aujourd'hui, l'ancien 2ème ligne aux 59 capes chez les Blacks est toujours le coach des Reds, en Super Rugby. Avec la franchise de Brisbane, qu'il entraîne depuis 2017, le champion du monde 2011 a notamment remporté la version australienne, l'an passé. Et son franc-parler n'a pas bougé !

Karena Wihongi (40 ans et 3 mois)

On revient en France, avec le joueur le plus vieux de l'histoire du Top 14. Alors qu'il pensait terminer tranquillement sa carrière à Carcassonne en 2019, son club de coeur de l'Hexagone, Castres, le recontacte pour être joker coupe du monde dans la foulée. Chose qu'il acceptera, faisant durer le plaisir jusqu'à disputer son dernier match à l'âge de 40 ans et 3 mois. Au total, Wihongi, c'est plus de 200 matchs disputées chez les professionnels en France, entre ceux disputés pour Oyonnax, Bourgoin, Carca et le CO. Mais d'autres n'auront pas oublié qu'outre un bref passage par Sale, le cubique pilier droit (1m85 pour 135kg) était arrivé en France au tout début de siècle, du côté de Lons-le-Saunier. La France, son pays d'adoption, lui qui a d'ailleurs la double nationalité et qui y demeure encore aujourd'hui, puisqu'il est désormais l'entraîneur de la mêlée castraise.

Jason Rutledge (42 ans)

Son nom ne vous dit rien ? Pourtant, son histoire doit peut-être vous évoquer quelque chose, lui avait fait le buzz en rechaussant les crampons en Mitre 10 Cup à 42 ans. La raison de cet improbable retour ? Sa province de coeur, Southland, avait "pété" ses trois premiers talonneurs et il fallut donc quelqu'un qui puisse les dépanner afin de bien démarrer la saison en 2020. Là, Jason Rutledge, qui continuait de s'entraîner sérieusement à côté et de jouer en amateur, fut rappelé. Il joua 4 bouts de matchs, devenant l'un des chouchous du public et des médias. Le pire, c'est qu'à 44 ans désormais, il continuer de porter les couleurs du club de ses débuts, Woodlands. Chapeau...

Ces 10 papys du rugby qui font de la résistance comme Dan CarterCes 10 papys du rugby qui font de la résistance comme Dan Carter

Orene Ai'i (42 ans)

En MLR, les papys font de la résistance. Outre Giteau (39 ans), Nonu est devancé par un autre ancien toulonnais pour être le plus vieux joueur de la ligue, en l'ocurrence Orene Ai'i. Le fantastique arrière samoan avait quitté le rugby il y a quelques années, lors de la création d'une ligue professionnelle aux USA. Mais cette saison, alors qu'il était l'entraîneur des arrières des L.A Giltinis, son équipe a connu une pénurie et a eu besoin de lui. Ni une ni deux, à 42 ans, celui qui fut autrefois élu meilleur joueur du monde à 7 a repris une licence et a disputé 7 matchs pour l'instant. Là, il prouve chaque week-end qu'il n'a rien perdu de son exceptionnelle technique individuelle. Paraît-il qu'un magicien reste un magicien...

TOP 14. 10 ans après, que deviens-tu Christian Loamanu, l'ancien ''Lomu japonais'' du RCT ?TOP 14. 10 ans après, que deviens-tu Christian Loamanu, l'ancien ''Lomu japonais'' du RCT ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
Transferts
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News