Rugby. Christophe Urios : sélectionneur de l'équipe de France ? «Ce n'est pas mon rêve »
Urios évoque chez Sud-Ouest s'il se verrait sélectionneur de l'équipe de France.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

À l'occasion de la sortie de son livre « Une saison en enfer », l'entraineur de l'Union Bordeaux-Bègles a été interrogé sur sa volonté d'être sélectionneur.

VIDÉO. Top 14. Cordero et l'UBB assomment le Racing dans son hangar connecté !VIDÉO. Top 14. Cordero et l'UBB assomment le Racing dans son hangar connecté !Ce dimanche, l'UBB a dominé le Racing 92 à la faveur d'une superbe deuxième période. Les Bordelais avaient très bien préparé leur match sous les ordres de Christophe Urios. L'entraîneur girondin ne laisse rien au hasard. Et si ses hommes ont eu du mal dans le premier acte, il a su trouver les mots aux citrons pour qu'ils prennent le dessus dans le second. Si bien qu'après ce succès en déplacement, l'UBB pointe seulement à deux longueurs du Stade Toulousain. De quoi faire le bonheur des supporters et de son président avec lequel il est toujours en discussion quant à une éventuelle prolongation. Pour l'heure, le technicien ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait. Devenu l'une des "Grandes Gueules" de RMC cette saison, il est un des personnages emblématiques du paysage rugbystique français. Un homme que d'aucuns voyaient bien prendre la tête du XV de France avant Fabien Galthié. Lors d'un entretien avec Sud-Ouest pour la promotion de son livre « Une saison en enfer », l'ancien entraineur d'Oyonnax a assuré ne pas rêver d'entrainer l'équipe de France et ce, même s'il en a envie.

Je serais fier mais ce n’est pas mon rêve parce que ça ne dépend pas de moi. Si un jour j’ai le bonheur d’entraîner l’équipe de France, la boucle serait bouclée. C’est le Graal pour un entraîneur. Mais ça ne m’empêche pas de dormir. Je suis assez fataliste là-dessus. Je me laisse porter.

Et pourtant, à l'instar du Castres Olympiques en 2018, qui sait ce dont serait capable de réaliser le XV de France avec à sa tête le sorcier Urios.''Je leur ai dit qu'ils nous prenaient pour des cons'' : quand Christophe Urios dézingue les Racingmen''Je leur ai dit qu'ils nous prenaient pour des cons'' : quand Christophe Urios dézingue les Racingmen

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • alan75
    624 points
  • il y a 1 mois

Au moins quand il parle de rugby, il sait de qui il parle... pas comme d'autres mickeys...

J'aimerai avoir votre avis
Servat se sert de Woki en 2ème ligne et le joueur semble apprécier de jouer dans la boîte
Il est connu que Servat et Urios ne passeront pas leurs vacances ensemble
Que dire du fait que l'entraineur de la mêlée des Bleus a choisi de faire jouer un 3ème ligne ( brillant) à un poste où son entraineur de club ne l'a jamais envisagé...??
N'est ce pas une petite "claque" sur les fesses d'Urios de la part de Servat..?? en toute amitié j'entends... 😉

  • dusqual
    32662 points
  • il y a 1 mois
@pascalbulroland

ce le serait si woki ne l'avait jamais fait en club. urios ne l'envisage pas parce que pour lui woki est un 6. mais il est conscient qu'en cas de pépin c'est une possibilité, vu qu'il l'a déjà fait en cours de match.
ça n'empêche pas deux choses:
- qu'urios reconnaisse que malgré que woki ne jouait pas à sa place, il a fait un très grand match et qu'il avait largement tenu son rang en 2de comme en 3e ligne.
- que le staff a trouvé le moyen de conserver woki malgré la volonté d'avoir une 3e ligne plus dense et moins aérienne.

donc une petite claque peut être vu de l'extérieur, mais pour moi, c'est des choses déjà envisagées par les deux staff et ce n'est que la suite logique dans la démonstration que fait woki auprès d'eux.
de leur point de vue ce doit pas être vu comme tel.
d'autant qu'urios a poussé fort auprès du staff du xv de france pour qu'ils testent woki. au départ c'était pas gagné.

  • alan75
    624 points
  • il y a 1 mois
@pascalbulroland

Si ils ont à se dire quelque chose, ils n'ont pas besoin de subterfuges.
Woki fait le job en EdF et le fait aussi à Bègles. Il est donc polyvalent et les deux ont raison, d'autant que l'entourage n'est pas le même.

  • gjc
    9577 points
  • il y a 1 mois
@pascalbulroland

En même temps la concurrence entre flankers en EdF est féroce et Woki a la malchance d'être au même poste que le capitaine Ollivon. La polyvalence en 2e ligne fait partie des atouts de Woki (avec la touche) et je crois Urios assez intelligent pour comprendre ça.

C'est le mien en tout cas ( qu'il entraîne l' EDF pas moi hein ....)

@Rchyères

Il est bien la ou il est

@Yionel ma star

certainement . Mais en 2023 le cycle bordelais sera fini ...

  • Jak3192
    62640 points
  • il y a 1 mois

Apres Mourad de toulon
Cricri de Bordeaux

  • Desman
    1301 points
  • il y a 1 mois

Qu'il se rassure, ce n'est pas notre rêve non plus !

Je suis soulagé, moi non plus...

Ben, il y en a qui n'aiment pas Urios et c'est leur droit! Perso, vu mon grand âge, je me souviens parfaitement du talonneur qu'il était à Castres, un sacré guerrier, un vrai "pénible". Mais, que l'on apprécie ou non le personnage, son côté provocateur, sa faconde et son caractère entier, force est de reconnaître que partout ou il est passé il a eu de sacrés résultats! D'Oyonnax ( Champion de ProD2 et montée en Top 14) à Bègles qu'il emmène en demi finale l'an dernier, en passant par Castres qui décroche un Brennus sous sa férule il a amélioré l'armoire aux trophées. C'est un super technicien, un meneur d'hommes, il est rugby jusqu'au bout des ongles, y compris quelquefois dans le côté obscur de la Force 😊Donc, oui, pour moi il serait aussi légitime qu'un autre en sélectionneur

  • CEVEN
    190222 points
  • il y a 3 semaines
@gilbertgilles

Et Oyo qui se qualifie pour les barrages -2014/2015- pour tomber 20-19 contre le ST
Sacré perf !

  • oc
    19732 points
  • il y a 1 mois
@gilbertgilles

J'insiste : 👍 👍 👍

De toute façon, à moins d'une grosse désillusion en 2023, je pense que Galthié ne lâchera pas l'EDF avant 2027. Urios aura alors 61 ans et trouvera sans doute plus confortable de s'assoir derrière un micro.

Ce reeeeeve bleu, je n’y crois pas c’est merveileuuuuux…

  • etutabe
    25011 points
  • il y a 1 mois

"il a su trouver les mots aux citrons" . Vu l'acidité de ses propos, tu m'étonnes !

Je crois que c'est le rêve de pas grand monde en fait.

"Christophe Urios sélectionneur de l'équipe de France ? Ce n'est pas mon rêve "
Le mien non plus.

  • dan0x
    14864 points
  • il y a 1 mois

On sait tous que son rêve c'est de trouver le bon moment pour dire à Mola ce qu'il pense de lui !
Peut être le week-end prochain ?

Jono va faire du bon travail à l'ASM. Faut lui laisser un peu de temps... Quand à Urios quand on a été champion de France avec Castres... On est capable de tout...

  • Labrax
    39388 points
  • il y a 1 mois

il serait mieux à l'ASM pour secouer un peu les joueurs ...

@Labrax

Ou à Vannes...

@Amis à Laporte

Plaquage appuyé... après appel à la vidéo, l'arbitre fait signe que ça joue !

@Amis à Laporte

Mouarrfff! Excellent l'arroseur arrosé 😊 😉

@Labrax

Un bon Urios à moelle !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News