''Je leur ai dit qu'ils nous prenaient pour des cons'' : quand Christophe Urios dézingue les Racingmen
Une nouvelle fois, le manager bordelais a su trouver les mots pour révolter ses joueurs à la pause.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Dominateurs et un brin trop faciles en première période, les Racingmen ont ensuite pris un retour de bâton en pleine poire. Urios l'avait senti.

Alors qu'une UBB assez loin de ce qu'elle sait faire rentrait aux vestiaires menée de 8 points (14 à 6) sur la pelouse du Racing ce dimanche soir, Christophe Urios entrait en piste pour ses traditionnelles remontrances à la pause : "Je leur ai dit trois choses. Et la première, c'est qu’ils nous prenaient pour des cons", narrait le manager bordelais en conférence de presse. "Je ne sais pas si ça les a motivés, mais on s’en est servi, oui. C’est la première fois que je vois ça, moi. La vie, elle est souvent juste."

VIDÉO. Top 14. Cordero et l'UBB assomment le Racing dans son hangar connecté !VIDÉO. Top 14. Cordero et l'UBB assomment le Racing dans son hangar connecté !

Juste ou pas, on n'en sait à vrai dire rien. Mais nul doute que certains évoqueront le fameux "karma" au moment de parler de la seconde période de ce choc au sommet. Combien de fois entendit-on les commentateurs de Canal Plus parler d'un Racing "trop facile", "presque relaché" durant les 40 premières minutes hier soir ? Pire, alors que la demi-heure de jeu approchait, le funambule (et chambreur) Teddy Thomas s'amusait avec son vis-à-vis Santiago Cordero, lui faisant signe - avec sa main libre - de venir le plaquer comme un torero le ferait avec un taureau, avant de l'éliminer d'un appui sec. En plus d'avoir vendangé quelques occasions de par leur nonchalence, les Racingmen avaient également vexé les Bordelais, remontés par leur gourou en suivant, donc. 

Au retour des citrons, on ne vit plus que les Girondins sur la pelouse, eux qui passèrent un cinglant 31 à 0 aux Franciliens en deuxième période. L'arroseur devenait arrosé, puisque l'on aperçu Teddy Thomas dépité par la prestation collective des siens mais également impuissant et éliminé comme rien à plusieurs reprises par Ben Lam en défense. Mais l'arrosé devenait également arroseur, puisque le pauvre "Santi" Cordero, avec qui l'on joua en début de match, fit danser toute la défense locale ensuite, plantant un triplé qui faisait de lui le joueur de la semaine, assurément.

Au passage, l'UBB s'imposait pour la troisième fois consécutive du côté de Nanterre, et prenait un bonus offensif qui éteint l'Arena au point de faire passer ce bijou technologique pour un piètre hangar connecté. Quand le Racing baissait la tête, humilié et presque sorti du Top 6 au soir de cette 11ème journée. "Je pense que c’est mentalement qu’ils ont craqué", concluait Christophe Urios. Tel est pris qui croyait prendre...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • VivaRCF
    20498 points
  • il y a 1 mois

Urios a cherché un truc pour remotiver ses troupes, il l'a trouvé et c'est très bien pour lui. De là à clouer Teddy au pilori pour littéralement rien, ça en devient ridicule.

Très franchement, je ne vois pas pourquoi le geste de TT suscite autant de tensions ?
Ce jeu est un jeu de duels et plus encore en ce qui concerne les joueurs de couloir. L'idée première pour gagner son duel est malheureusement trop souvent aujourd'hui d'aller au plus court et de jouer aux auto-tamponneuses. Mais il y a encore aujourd'hui qqs profils de mecs comme TT et S.Cordero qui échappent à ces "presque" standards...Quand il se jouent l'un l'autre, généralement ils se régalent, se font un peu un match dans le match. Se jouer l'un, l'autre signifiant le plus souvent chercher à se jouer l'un de l'autre !!!
Il y a dans ce type de duel, une grosse part d'intox, de leurre, de langage corporel visant à déstabiliser l'adversaire. Je n'y vois pas une quelconque forme d'irrespect quand ces profils de joueurs cherchent toutes astuces pour se jouer l'un de l'autre mais au contraire une forme de perception intuitive qu'il s'agit là d'utiliser tous les leviers pour gagner son duel parce qu'il a affaire à forte partie.
Sûr que TT face à un vis-à-vis ayant si ce n'est les pieds vissés au sol mais plus simplement bcp moins d'appuis, de steps, de réactivité; ne serait pas passé par cet artifice simplement pk il n'en aurait pas eu besoin...On est qq part dans le mm logique que quand deux costauds et rudes au mal du 5 de devant s'invitent cordialement à se rentrer dedans geste à l'appui.
Je trouve autrement plus puant le geste désormais répandu du 3 ligne ou 1/2 de mélée qui vient tapoter le crâne du pilier adverse qui s'est fait basculer sur une mélée fermée. Parce que là, le duel est bel & bien "déjà joué et gagné" et qu'on est dans du pur chambrage soit dit en passant par procuration parce que ce n'est pas lui qui l'a gagné !
Que Urios se serve de ça avec la tonalité qu'il veut bien y donner pour remobiliser son effectif rien de plus normal.
Que Chabal ne comprenne pas le fonctionnement de deux joueurs d'évitement qui se font leur match dans le match rien de plus normal aussi !!!

  • VivaRCF
    20498 points
  • il y a 1 mois
@MARCFANXV

C'est Teddy Thomas donc il est prétentieux, méchant, flemmard, nonchalant, bête, et en plus il n'aurait pas de talent. On connaît le discours...

@VivaRCF

Sans compter que c'est un défenseur nullissime...

@MARCFANXV

Et il parait qu'il pue des pieds.

Si Chabal dit que TT n'est pas le garçon le plus courageux, c'est que c'est vrai

Il leur a pas dit de leur mettre une "giflette" ? Enfin sans rire, l'UBB cette année c'est de plus en plus sérieux et ça joue très bien. Les titus de Moefana et Seuteni derrière apportent énormément par rapport à la saison dernière où on voyait beaucoup Lamérat et Uberti. Sans parler de l'éclosion de Woki...

@Jacques-Tati-en-EDF

c'est sur que ce n'est pas la meme chose au centre. et Woki est vraiment super, il était bon en touche, il est devenu super, il est mobile, puissant

@Le Haut Landais

Pis n'a aussi un petit nouveau, un inconnu du nom de Ben Lam...

@lelinzhou

il est pas mauvais ce gamin en effet et avec Cordero de l'autre cote, ca fait une sacrée ligne de 3/4

Mais enfin personne ne voit que T.T. S échauffait pour ses prochains placages.
Le pb pour lui est que Codero s échauffait pour le triplé.

J'aimerais bien l'UBB s'il n'y avait pas Urios.

@lelinzhou

C’est à dire 7eme, 8eme ou 9eme en fin de saison ?
Je préfère avec Urios que sans, subjectivismes parlant !

@Math yeux Jah l’ibère

C'est singulièrement dévalorisant pour l'UBB de penser qu'avec les joueurs qu'ils ont ils seraient incapables de faire mieux que 8e sans Urios...

@lelinzhou

L’effectif a peu bougé entre avant qu’il arrive et maintenant.
Je ne suppose pas, je constate : avant qu’il arrive, on était 7eme au mieux.
Et puis qui te dit que les joueurs seraient chez nous sans la présence d’Urios ? Picamoles, Trinh Duc auraient ils le même niveau ?
On peut supposer bien des choses, en somme.

@lelinzhou

il me fait rire... quand il ne me fait pas pleurer par ces excès

@lelinzhou

oui... mais c'est bien cette grande crapule qui va les amener au titre.
quel match de l'ubb !

Depuis Jean- Pierre Bastia narguant le dernier défenseur impuissant avant s'aplatir, et ça date un peu ... , jamais vu une attitude comme celle de Thomas en cours de jeu face à un défenseur. La suite s'est chargée de le remettre à sa place.

@Chandelle 72

Bastiat ? En demi face à Béziers ... 1973 ?

@Sent Junian

Je ne savais plus face à qui ni en quelle année mais cette image est restée imprimée dans ma mémoire...

@Chandelle 72

... narguant Jack Cantoni me semble t'il...

@yandelug

Il ne risquait pas gros en terme de représailles !

@Chandelle 72

Armitage contre Clermont en plus récent et toujours aussi peu classe

@Rchyères

Armitage c'est le niveau encore au dessus 😊
Il le faisait assez souvent...
Delon pas Stefon

@loufenec

Depuis je l'appelle Melon Armitage...

  • oc
    20112 points
  • il y a 1 mois
@lebonbernieCGunther

Oui parce que DELON et melon , ya pléonasme !

@oc

Exemple:
https://www.youtube.com/watch?v=y2tJxMFGB0s

  • oc
    20112 points
  • il y a 1 mois
@lebonbernieCGunther

La vidéo , me dit on , n'est plus dispo ...

@oc

Le titre complet c'est
"Alain Delon les guignols de l'info 1991"

  • oc
    20112 points
  • il y a 1 mois
@lebonbernieCGunther

Merci , j'avais oublié que les guignols me faisaient bien marrer , à l'époque .
Ps : Claude BERRI s'est troué toute sa carrière pour trouver un rôle potable à Alain ...
En vain .

  • Jdmjdt
    3627 points
  • il y a 1 mois

Au rugby, le melon ne paye jamais !
C’est la beauté de ce sport.

@Jdmjdt

Melon Armitage ?

@Jdmjdt

Les anglais ont fait mentir cette doxa de nombreuses fois

  • Jdmjdt
    3627 points
  • il y a 1 mois
@Nicolas Sans Chaise

Les anglais c’est pas le melon c’est la règle !
Enfin son arbitrage….

Ca m'étonnerait beaucoup que Travers apprécie le comportement de certains de ses joueurs. A sa place, j'en mettrais quelques uns de corvée de patates pour un long bail!

@lebonbernieCGunther

C'est sûr, cette défaite là, il doit l'avoir en travers !

  • frakc
    7857 points
  • il y a 1 mois
@Garou-gorille

Surtout que ses joueurs ont tendance à retomber dans les mêmes travers: Ils commencent forts, prennent le score, mais se font reprendre en deuxième mi-temps.

  • Manu
    15908 points
  • il y a 1 mois

Urios est un gourou qui sait utiliser les bons leviers émotionnels pour élever le niveau de son équipe et écarter les prétendus galactiques.
Toulouse en avait fait les frais en 2018: URIOS avait permis au CO -contre toute attente- de remporter le Brennus après avoir battus chez eux les favoris toulousains en barrage... puis le R92 de Nakawara, Vakatawa, Rockococko et Thomas (...) en demie

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
Sponsorisé Blog
News
News
News
Vidéos
News