RUGBY. Baby Blacks 2011, France 2018 ou France 2023, quelle est la meilleure équipe U20 de l’histoire ?
Romain Ntamack a remporté la Mondial U20 2018, au poste de centre.
Les Bleuets conserveront-ils leur titre mondial ? Il sera probablement difficile de faire aussi bien que leurs aînés de 2018 et 2023, ou que les Baby Blacks de 2011 et 2017.

Samedi, l’équipe de France U20 fera son entrée en lice dans le Mondial des jeunes. En Afrique du Sud, la bande de Léo Carbonneau défendra son titre pour la 3ème fois d’affilée, le Covid ayant annulé les éditions 2020, 2021 et 2022, on le rappelle.

France U20 : Une Nouvelle épopée mondiale commence, la composition contre l'Espagne dévoiléeFrance U20 : Une Nouvelle épopée mondiale commence, la composition contre l'Espagne dévoiléeMalgré l’intégration de cadres comme Mathis Castro-Ferreira ou Hugo Reus, sans Tuilagi, Attisogbe ou Darricarère, les Bleuets auront néanmoins fort à faire pour marcher dans les pas de l’an dernier. Où leur équipe d’Avengers avaient collé des roustes à tout le monde jusqu’en finale, et cette victoire 50 à 14 sur l’Irlande. Ce qui en vient à poser la question suivante : était-ce la meilleure équipe U20 de l’histoire ?

La bande à Jauneau plus forte que celle de Jordan ou Barrett ?

L’an dernier, les coéquipiers de Baptiste Jauneau avaient impressionné offensivement, avec pas moins de 51 points de moyenne par match inscrits tout au long de la compétition. Une statistique presque record dans l’histoire des mondiaux U20 (compétition lancée sous cette forme en 2008), uniquement battue par les Baby Blacks de 2017.

VIDEO. Auteur d'un triplé en finale face à l'Angleterre, Asafo Aumua envoie les Baby Blacks sur le toit du mondeVIDEO. Auteur d'un triplé en finale face à l'Angleterre, Asafo Aumua envoie les Baby Blacks sur le toit du mondeCette année-là, la team de Will Jordan et Asafo Aumua avait catapulté les Anglais en finale (64 à 17) et passé en moyenne 56,4 points à leurs adversaires sur les 5 matchs de la compétition. Géant.

Mais sur le papier et en termes de jeu proposé, deux autres équipes reviennent inextricablement dans l’équation. D’abord, les Baby Blacks de 2011, tombeurs de la meilleure équipe U20 anglaise (Farrell, Ford, Wade, Daly, Vunipola, Launchbury…) de l’histoire en finale 33 à 22. Dans leurs rangs, des joueurs d’exception à tous les étages, alors que l’Indépendant parlait déjà à l’époque de "présentation de joueurs d’avenir" pour évoquer Charles Piutau et Gareth Anscombe.

Sauf que de cette équipe, émergerait aussi et surtout le meilleur joueur du monde 2016 et 2017, Beauden Barrett, alors replacé à l’arrière pour faire de la place à Anscombe en 10 ! Mais également Big Ben Tameifuna, l’un des meilleurs piliers droits de la planète depuis des années, annoncé forfait pour la finale de Top 14 ce vendredi soir.

VIDÉO - A 19 ans, le jeune Beauden Barrett terrorisait déjà les défensesVIDÉO - A 19 ans, le jeune Beauden Barrett terrorisait déjà les défensesBrodie Retallick, la référence en 2ème ligne, Codie Taylor au talonnage, TJ Perenara à la mêlée, la triplette Brad Shields, Sam Cane et Luke Whitelock en 3ème ligne ou encore Francis Saili au centre. Bref, une équipe injouable, dont le seul membre du XV de départ gagnant qui n’eut finalement pas de carrière de premier rang est l’ailier Mitch Scott, pourtant titulaire en finale au détriment de Waisake Naholo…

2018, l’année des Bleus de Ntamack et Carbonel

Enfin, en 2018, l’équipe de France U20 de Sébastien Piqueronies remporte le titre en terrassant l’Angleterre de Marcus Smith au bout d’un match de fou (33 à 25). Un groupe qui était monté en puissance au fil de la compétition, et dont 11 garçons sont aujourd’hui internationaux et 2 s’apprêtent à le devenir cet été en Argentine.

FLASHBACK. VIDEO. En 2018, les Bleuets de Carbo et Ntamack tordaient le cou des Baby Blacks en demieFLASHBACK. VIDEO. En 2018, les Bleuets de Carbo et Ntamack tordaient le cou des Baby Blacks en demieParmi eux, surtout, l’essentiel du XV de départ de la finale est aujourd’hui titulaire en Top 14, quand certains sont même devenus (ou ont été à un moment) des joueurs "premium" des Bleus : l’on pense évidemment à Romain Ntamack, mais aussi Cameron Woki ou Arthur Vincent. Mais leurs aînés de la génération 2003/2004, qui devraient déjà être 6 ou 7 internationaux avec les grands Bleus d'ici à la fin du mois de juillet, sont bien partis pour les dépasser…

Rugby. France U20. Les Bleuets sacrés en 2018 évoluent-ils tous en Top 14 ?Rugby. France U20. Les Bleuets sacrés en 2018 évoluent-ils tous en Top 14 ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Revoir les compos de la finale 2011 est impressionnant, quasiment tous les joueurs impliqués sont devenus des références à leur poste, ou au moins internationaux.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News