Ecrit par vous !
Rugby. Avant Dupont, quels grands talents du Top 14 ont déjà brillé sur la planète Seven ?
Antoine Dupont devrait faire ses débuts à sept à Vancouver pour préparer les Jeux Olympiques de Paris 2024. Il n’est pas le seul joueur du Top 14 à s’être essayé à cette discipline. Crédit image : Screenshot Youtube France TV
Antoine Dupont devrait faire ses débuts à sept à Vancouver pour préparer les Jeux Olympiques de Paris 2024. Il n’est pas le seul joueur du Top 14 à s’être essayé à cette discipline.

Deux épreuves du World Rugby Seven Séries attendent Antoine Dupont. Vancouver (23 au 25 février) et Los Angeles (2 au 3 mars) permettront au demi de mêlée de se préparer au rythme de cet autre rugby. Souvent absent en période de doublon, cette année, c'est différent. Comme nous le savons tous, Dupont a troqué le 6 Nations pour l’équipe de France à 7 en vue des Jeux Olympiques de Paris 2024. Mais avant Dupont, beaucoup de stars de notre Top 14 ont tenté l’aventure Seven.RUGBY. Antoine Dupont s'envole pour le Rugby à 7 : quand le reverra-t-on à XV avec Toulouse ?RUGBY. Antoine Dupont s'envole pour le Rugby à 7 : quand le reverra-t-on à XV avec Toulouse ?Même si le rugby à sept s’est démocratisé avec son arrivée dans le programme Olympique à Rio en 2016, le Top 14 a déjà vu passer de nombreux talents du Seven. En 2009, Ollie Phillips rejoint le Stade Français en provenance des Falcons de Newcastle. La même année, il est élu meilleur joueur international de rugby à sept. Dans le monde du Seven, il est connu pour avoir été capitaine de l'équipe d'Angleterre. À Paris, l’ailier anglais dispute 43 matchs entre 2009 et 2011 avec le club de la capitale et plante 17 essais.

En 2019, année de coupe du monde, le Stade Toulousain cherche des jokers pour pallier les absences des sélectionnés. C'est ainsi que le Sud-Africain Werner Kok rejoint la ville rose pour seulement cinq petits matchs. Peu d’expérience à XV, mais un très beau palmarès à VII. En 2013, avec les Blitzbocks, il remporte les Jeux mondiaux à Cali, en Colombie. Mais aussi les Jeux du Commonwealth en 2014.

Ses performances individuelles seront récompensées avec le titre de meilleur joueur du monde de rugby à sept par World Rugby en 2015. Médaillé de bronze aux Jeux olympiques de Rio en 2016, ainsi qu'à la Coupe du monde à San Francisco en 2018, il n’est pas la seule légende sud-africaine. À ses côtés, Cecil Afrika, Justin Geduld ou encore Seabelo Senatla. Après son passage à Toulouse, Kok rafle deux années d’affilée le World Rugby Seven Séries (2017, 2018).

Toulon en mode esprit seven

Josua Tuisova, Semi Radradra, les anciens fidjiens du RCT ont aussi brillé dans cette discipline avant de punir les défenses du Top 14. L’actuel joueur du Racing 92 a connu sa première sélection à sept en 2013 avant de rejoindre le groupe professionnel de Toulon qu’il ne quittera plus. Aux Jeux Olympique de Rio (2016), Tuisova et les siens dominent les trois jours de compétions et concluent sur une victoire en finale 41 – 7 face à la Grande-Bretagne. Un ancien de la Rade s'était aussi hissé sur le podium de ces JO. Cheslin Kolbe avait en effet obtenu la médaille de bronze avec l’Afrique du Sud.

Tuisova absent pour les JO de Tokyo en 2020, l’équipe fidjienne a déjà trouvé son remplaçant. Un autre ancien toulonnais, Semi Radradra. Joueur de Bordeaux cette année-là, les Fidji remportent une nouvelle fois l’or. L’actuel rouge et noir, Jiuta Wainiqolo avait, lui aussi,, était couronné cette année-là.

Villière, Vakatawa

De nouveau un Toulonnais dans la liste, Gabin Villière. L’ailier avait fait ses armes au Seven avant de devenir professionnel. Il avait même été élu meilleur joueur du tournoi d'Hong Kong en 2019. Ce qui constitue une première pour un joueur français. À ses côtés, Jean-Pascal Barraque, passé par de nombreux clubs du Top 14, actuellement à Perpignan. Cependant, s'il y a un joueur qui a marqué la discipline côté français, c'est bien Virimi Vakatawa.

Avec 121 matchs pour 390 points inscrits, il a régulièrement fait partie des équipes types des tournois du World Rugby Series. De 2014 à 2017, il est l’un des meilleurs joueurs au monde avant d’exploser à XV avec le Racing 92. Avec les qualités qu’on lui connait, Antoine Dupont a tout pour aider l'équipe de France à 7 à briller lors de Jeux de Paris 2024 en allant décrocher une médaille olympique.

Merci à Jérémie LESTRADE pour cet article ! Vous pouvez vous aussi nous soumettre des textes, pour ce faire, contactez-nous !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Merci pour cette article exhaustif. 🙏

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News