RUGBY. Arbitrage français : Poite et Raynal en mission à la FFR pour redorer le blason tricolore
Romain Poite et Mathieu Raynal rejoignent la FFR pour révolutionner l’arbitrage. Crédit image : Screenshot Youtube
La Fédération Française de Rugby engage Romain Poite et Mathieu Raynal pour transformer l’arbitrage français. Ce duo emblématique devra redorer le blason de l’arbitrage.

Romain Poite et Mathieu Raynal, deux noms bien connus de l’arbitrage international, s’apprêtent à intégrer la Fédération Française de Rugby avec une mission claire : redorer le blason de l’arbitrage français. Ces deux figures emblématiques, respectivement retraité et sur le point de l’être, vont unir leurs forces.

''Je serai candidat'' : Florian Grill réaffirme son engagement pour le rugby français en vue des élections''Je serai candidat'' : Florian Grill réaffirme son engagement pour le rugby français en vue des électionsLe duo aura pour objectif de transformer l’arbitrage français en profondeur, selon les informations de RMC. Ils seront responsables des débriefings de match, de l’évaluation et de la classification des arbitres, et surtout, de la mise en place de stratégies de progression. 

Avec un budget de deux millions d’euros, provenant de la FFR et de la LNR, des moyens significatifs seront alloués pour améliorer les conditions de travail et de formation des arbitres. "Nos arbitres travaillent bien, mais ils doivent être meilleurs. Et pour être meilleurs, il faut qu’on les accompagne plus," a déclaré Lhermet. Avec Poite et Raynal à la barre, la FFR espère insuffler un nouvel élan à l’arbitrage français, souvent critiqué ces dernières années.

L'un des défis majeurs sera d'améliorer la communication autour de l'arbitrage. Jusqu'à présent, les arbitres ont fréquemment été la cible de critiques sans pouvoir se défendre. "Il est crucial de mieux travailler avec les médias et les clubs pour expliquer les décisions des arbitres et leur manière de travailler," a souligné Lhermet. Les deux anciens officiels auront pour tâche de démystifier l’arbitrage et de répondre aux polémiques, contribuant ainsi à restaurer la confiance et le respect envers ce rôle essentiel.

"La première raison pour laquelle les parents mettent les gamins au rugby, c’est le respect," rappelle Florian Grill, président de la FFR. Nous serons intransigeants sur les violences envers les arbitres. C’est une frontière à ne pas dépasser." Ce message fort réaffirme l’engagement de la FFR à préserver les valeurs fondamentales du rugby.

''J'ai aimé profondément ce métier'', derniers coups de sifflet pour Mathieu Raynal''J'ai aimé profondément ce métier'', derniers coups de sifflet pour Mathieu RaynalRomain Poite, 48 ans, avait quitté les terrains en juin 2022 après une carrière remarquable marquée par trois Coupes du monde et 72 tests internationaux. Après un passage au RC Toulon, il rejoindra dès la rentrée prochaine la FFR, accompagné par Mathieu Raynal, 42 ans, qui mettra un terme à sa carrière d’arbitre à la fin de cette saison. 

Ce projet ambitieux marque un tournant pour l’arbitrage français. En misant sur des personnalités respectées et expérimentées, la FFR entend bien mettre fin aux critiques et redonner aux arbitres la reconnaissance et le respect qu’ils méritent.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • mic4619
    24080 points
  • il y a 1 mois

En aparté j'ai vu la 1ere mi temps du quart de final (Hurricanes vs Rebels) du super rugby arbitré par BOK....
Toujours aussi mauvais et assez partial. un ailier Aussi se fait dégager par un Neo Z qui saute en contretemps sur le coup de pied a suivre de l'australien, ce dernier aurait pu se retrouver à l'hôpital compte tenu du choc beh....rien à part pénalité au point de chute du ballon....aucun arbitrage dans les ruks les NeoZ pouvaient faire ce qu'ils veulent...
A part cela le niveau de cette compétition n'a rien à voir par rapport à notre top 14 et je ne parle même pas du CC !!!!!!!! Depuis qu'il n'y a plus les Sud Af et les Argentins c'est presque une misère, quand au taux d'occupation des stades ils sont au fond du seau, ..même pas du niveau de la pro D2 !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News